Accueil Bilan Bilan 2020 : Mercedes-Benz

Bilan 2020 : Mercedes-Benz

0
14
PARTAGER
Mercedes

En 2020, Mercedes-Benz a livré 2 164 187 voitures dans le monde, soit une baisse somme toute limitée de 7,5 %. L’étoile affirme conserver sa position de leader mondial dans le premium. Après un début d’année marqué par la pandémie et l’annonce de coupes franches dans les effectifs et la masse salariale, la fin de l’année s’est montrée optimiste.

La Chine motrice

Mercedes a bénéficié d’une bonne reprise en fin d’année, notamment grâce au marché asiatique, puisque le 4e trimestre a même été très légèrement meilleur que celui de 2019.

Alors qu’en Europe (784.183 voitures particulières  soit -16,4%) et en Amérique du Nord ( 317 592 unités (-14,7%), les baisses sont significatives, plus d’un million unités (soit presque la moitié du total !) ont été écoulées dans la région Asie-Pacifique où Daimler progresse en 2020 (+ 4,7%). Le principal moteur des ventes a été la Chine, avec une reprise sans précédent grâce à une croissance à deux chiffres de 11,7% et un nouveau record de ventes atteint. La Chine est désormais de loin le marché le plus important pour Mercedes-Benz.

Les autres principaux marchés sont les États-Unis (317592 ventes, -14%) l’Allemagne (286.000 ventes, -10%), suivis de la Grande-Bretagne et de la Corée du Sud. Malgré le contexte particulier de 2020, Mercedes-Benz a pu accroître ses ventes dans le segment des berlines et crossovers compacts ( + 3,6%) et bien évidemment des de SUV (GLA, GLB, GLC, GLC Coupé, EQC, GLE, GLE Coupé, GLS et Classe G) à 885 000 véhicules (+ 12,9%). Le GLE (+ 32,3%) et le GLS (+ 21,1%) ont notamment bénéficié d’une forte demande client. Le modèle le plus vendu au monde de Mercedes-Benz en 2020 a été le GLC avec environ 320000 unités.

Mercedes-AMG a vendu 125 129 véhicules dans le monde (-5,3%). Un nouveau record de ventes et une croissance de 1,5% ont été atteints aux États-Unis, le plus grand marché de la marque. Par ailleurs, un nouveau record a également été atteint sur l’important marché de croissance de la Chine (+ 32,3%). Preuve supplémentaire que la crise, ce n’est pas pour tous !

La grosse ombre au tableau, c’est Smart qui plonge avec seulement 38.000 ventes, soit une énorme baisse de 67,1%. La gamme et le positionnement prix n’aident pas ce label. Le chiffre est encore plus vertigineux pour le marché européen et atteignait même -88 % au 1er semestre, il est vrai plombé par les confinements stricts généralisés. Un déclin symbolisé par la mise en vente du site de Hambach en Moselle, repris par Ineos, alors que l’avenir de la marque passe par la Chine et la co-entreprise avec Geely.

On peut aussi ajouter que 325.771 fourgons Sprinter, Vito, Vito Tourer et Citan ont été vendus. Le lancement de l’eVito sur des marchés supplémentaires et le lancement sur le marché de l’eSprinter a plus que triplé les ventes de véhicules électriques à près de 6 200 fourgonnettes électriques dans le monde.

L’électrique logiquement en forte hausse

Mercedes-Benz peut se réjouir de la forte augmentation du segment électrifié,  avec plus de 160000 hybrides rechargeables et véhicules tout électriques vendus dans le monde, soit un bond de + 228,8% qui est dû en grande partie au 4e trimestre (87000 unités). La part de marché du segment chez Mercedes est passée en 1 an de 2% à 7,4%.  Cela permet au constructeur de communiquer sur la tenue de ses objectifs C0² pour l’Europe, avec un petit tour de passe-passe. La presse automobile allemande a rapporté que de nombreux fabricants ont retardé les livraisons de voitures à gros moteur au cours des dernières semaines de 2020, de sorte que les données sur les émissions des immatriculations du premier trimestre peuvent être une lecture intéressante.

«Nous avons plus que triplé les ventes de nos hybrides rechargeables et de nos voitures tout électriques. La demande pour ces véhicules a fortement augmenté, surtout vers la fin de l’année. Nos prévisions internes pour 2020 indiquent que nous aurons atteint les objectifs européens de CO 2  pour les voitures particulières l’année dernière. Nous continuerons à faire avancer notre stratégie «Electric first» et l’expansion de notre initiative de modèle électrique. Sur la base de nos connaissances actuelles, nous prévoyons d’atteindre  à nouveau les objectifs de CO 2 en Europe en 2021 », a déclaré Ola Källenius , président du conseil d’administration de Daimler AG et Mercedes-Benz AG.

Source : Daimler

VENTES PAR MARQUES
Mercedes-Benz2,164,1872,339,562-7.50%
Smart38,391116,781-67.13%
Mercedes-Benz Cars2,202,5782,456,343-10.33%
VENTES PAR REGIONS
Région20202019variation
Europe784,183937,881-16.39%
– dont Allemagne286,108318,353-10.13%
– dont UK110,883171,823-35.47%
– dont France52,57070,124-25.03%
Asie-Pacifique1,024,315977,9224.74%
– dont Chine774,382693,44311.67%
NAFTA317,592372,144-14.66%
– dont USA274,916316,094-13.03%
VENTES PAR MODELES/GAMMES
 20202019variation
SUV885,000783,70012.93%
Compactes691,000667,0003.60%
AMG125,129132,136-5.30%
Full Electric2700018,40046.74%
PHEV11500030,000283.33%

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Bilan 2020 : Mercedes-Benz"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

L’électrique est vraiment le «game changer» des constructeurs automobile.

SGL
Invité

Ah ! il doit avoir des Martiens ici ?

wizz
Membre

L’électrique est surtout le «game taxer» des constructeurs automobile.

SGL
Invité

…et portant Mercedes n’est pas vraiment LA référence, enfin pour le moment.

amiral_sub
Invité

c’est même le cancre avec son EQC qui ne se vend pas (pourquoi?)

SGL
Invité

Mais je ne les vois pas encore « merder » longtemps… Ils font mettre les bouchées doubles pour se mettre rapidement à niveau et bien avant 2025.

SGL
Invité

Ah okays Mercedes serait donc “LA référence » dans L’électrique… fort les mecs …cela doit être de la bonne !? 😯 😀
Car en dehors des PHEV diesel…
Ça ne mériterait pas une petite explication !? 😉

Christophe
Invité

« La presse automobile allemande a rapporté que de nombreux fabricants ont retardé les livraisons de voitures à gros moteur au cours des dernières semaines de 2020, de sorte que les données sur les émissions des immatriculations du premier trimestre peuvent être une lecture intéressante. »
En France, le tour de passe-passe ne consiste-t-il pas à faire des immatriculations en WW.
Je n’en ai jamais autant vu que depuis le début décembre 2020.

amiral_sub
Invité

oui je me suis aussi posé la question

versdemain
Invité

Donc Mercedes est en passe d’être le leader mondial des voitures électrifiés rechargeable phev.
Bravo Mercedes qui avec ingéniosité a mis des batteries dans un gros pourcentage de ces voitures.

Je sais, je suis un peu provoque… c’était pour faire un petit coucou à SGL et amiral_sub

Ceci dit, si Mercedes à reporté la livraison des grosses thermique sur janvier, il va leur falloir en 2021 faire aussi une grosse croissance sur le 100% élec pour compenser.

Christophe
Invité
Au demeurant si Mercedes atteint ses objectifs, pourtant très en retard selon les prévisions de deux organismes, c’est un très beau pied de nez à ceux qui sont à l’origine de la règle CAFE européenne. J’espère qu’ils analyseront là où leur règle est faillible. Mais surtout qu’ils analyseront les émissions de GES en ACV de la solution trouvée par les constructeurs tout en la comparant à ce qu’il faut faire pour atteindre la neutralité carbone. En deux mots la parade trouvée par Mercedes pour atteindre ses objectifs : – augmentation de la masse moyenne pour augmenter l’objectif, – électrification pour… Lire la suite >>
wpDiscuz