Accueil Toyota Toyota  lance le C+pod, un véhicule électrique bi-place

Toyota  lance le C+pod, un véhicule électrique bi-place

0
19
PARTAGER

Toyota a annoncé le lancement d’un véhicule électrique ultra-compact «C+pod» (BEV), à partir du 25 décembre. Son accès sera limité aux utilisateurs professionnels, aux gouvernements locaux et à des organisations déployant des méthodes novatrices pour favoriser la vulgarisation de ce type de véhicules.

Nouveau C+pod : BEV biplace

Le C+ pod est un VE biplace conçu comme une option de mobilité améliorant l' »efficacité énergétique » des individus.

En plus de son utilisation quotidienne sur de courtes distances, le véhicule est également destiné aux utilisateurs professionnels visitant régulièrement des clients, et aux utilisateurs des communautés urbaines ou montagneuses souhaitant bénéficier d’options de transport sûres, sans restriction et respectueuses de l’environnement.

Lancement à grande échelle du C+pod de Toyota en 2022

Toyota prévoit de procéder à un lancement à grande échelle du véhicule – y compris auprès de la clientèle des particuliers – d’ici 2022.

Via l’opération lancée cette semaine, le constructeur souhaite notamment faire la démonstration de nouveaux services qui ne peuvent être fournis que par les véhicules électriques.

Toyota prévoit de promouvoir davantage la mise en place de systèmes de vulgarisation des VE, via notamment le développement de nouveaux modèles commerciaux.

Toyota souhaite élargir sa gamme de VE

Pour favoriser la vulgarisation des VE, Toyota souhaite élargir sa gamme de produits tout en constituant des regroupements selon des critères très ouverts, tout en travaillant à la création de nouveaux modèles.

Au Japon, le constructeur se concentre dans un premier temps sur le C+pod, les VE Walking Area et Toyota i-Road, avec plus de 200 entreprises et gouvernements locaux partenaires actuellement impliqués dans la recherche de nouveaux modes de transport.

Les BEV Walking-Area sont conçus pour faciliter les déplacements dans les zones piétonnes. Ils offrent un soutien à la mobilité dans diverses situations, y compris lorsque des personnes transportent de lourdes charges, telles que de grandes quantités de bagages, ou lorsqu’elles ont des difficultés à marcher. Les trois versions prévues sont la version assise, la version debout et la version pour fauteuil roulant.

L’i-ROAD est un BEV compact à trois roues. Il vise à offrir une  nouvelle expérience de conduite alliant la commodité d’une moto au confort et à la stabilité d’une voiture.

Nouveaux services spécifiques aux véhicules électriques

Via le lancement du C + pod, Toyota souhaite également faire la démonstration de nouveaux services spécifiques aux VE. 

L’un de ces services est Toyota Green Charge, un projet conjoint développé avec Chubu Electric Power Miraiz, permettant d’offrir un point de contact unique aux entreprises qui recherchent de l’aide lors de la construction d’installations de bornes de recharge ou le développement de projets d’électricité pour les VE.

Le service sera mis en œuvre en collaboration avec Chubu Electric Power Miraiz, Kansai Electric Power et TEPCO Energy Partner. Parmi les autres services en cours de planification, citons le service de partage de véhicules électriques qui combine des informations touristiques avec le « Toyota Share », service d’autopartage pour promouvoir le tourisme et les excursions.

Sources : Toyota, (JCN Newswire)

 

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Toyota  lance le C+pod, un véhicule électrique bi-place"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Luc
Invité

Ce genre d’auto se vendrait mieux avec une jolie carrosserie genre Honda S660. (Avec petit SCx et poids limité)

Thibaut Emme
Admin

Le souci de ces véhicules edt de devoir loger les batteries, puis de donner de l’espace intérieur. Donc on se retrouve à devoir faire des cubes ou de véhicules « hauts » (cf Zoe). Comme Toyota cherche aussi à faire étroit, on a ce genre de véhicule façon Peugeot 1007.

Lacomete
Invité

BTW, n’y a t il jamais eu de lien entre le 1007 et la version Porte de chez Toyota ?? J’avais eu a l’époque le sentiment que Peugeot avait un peu, voire bcp copier Toyota.

Thibaut Emme
Admin
Sauf erreur non pas de lien entre la Porte et la 1007. Surtout pas assez de temps pour copier (elles sont sorties à moins de 1 an d’intervalle) sauf à savoir les programmes dès le lancement dans les BE. Les deux ont eu une carrière…pas top top. Même si Toyota a insisté en faisant une deuxième génération encore plus biscornue que la 1e. La 2de génération avec une grande portière coulissante à gauche (passager) et deux portières classiques à droite…donc un pied milieu à droite, mais pas à gauche… La 1007 était symétrique avec deux portes coulissante. La 1007 avait… Lire la suite >>
Jrc
Invité

je trouve que le meilleur concept était la i Road

SGL
Invité

Le concept car Peugeot BB1 était remarquablement performant pour l’époque …2009, bientôt 12 ans !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peugeot_BB1
Poids 600 kg avec batterie !!!
90 km/h… Autonomie : 120 km même en 2021, c’est largement suffisant !
Capable d’accueillir quatre personnes dans un habitacle de 2,5 m….

lym
Invité
Je suis bien d’accord… Et avec la capacité d’inclinaison, le ratio hauteur/largeur n’était plus un problème et apportait le fun du 2 roue avec une stabilité/sécurité bien supérieure pour un poids inférieur. Sans même parler de la protection comparée aux éléments et en cas de choc. Niveau largeur, cela rentrait en prime dans bien des porches (voir couloirs) et cours intérieures d’immeubles, offrant de meilleures options de recharge pour un modèle (inter-)urbain. J’espère qu’il y aura une suite, car quitte à n’avoir que 2 places autant ne pas tomber dans le décevant remake électrique d’une smart très classique qui n’avait… Lire la suite >>
Lacomete
Invité

J’espère que cela poussera la vente de l’Ami au Japon, après bien sûr Citroën ait réglé les problèmes de fiabilités….

AXSPORT
Invité

C’est pas super fiable les VE ?
😉

lelillois
Invité

Poser la question , c’est déjà y répondre. Je serai curieux de connaître « l’autonomie » d’une vulgaire Zoé avec une température extérieure de – 5 degré pendant 3 jours consécutifs dans les « Hauts de France », déjà qu’au début des années 80 on devait installer un réchauffeur car le gazole figeait.

Thibaut Emme
Admin

-10°, 80 km/h, chauffage, mode eco off…240 km pour la Zoe 50kWh 🙂

lelillois
Invité

Merci pour l’info !

lym
Invité

A 5 dedans? Ou c’est juste les 1.5T transportant les 80kg du chauffeur, sortant d’usine (batterie neuve… et dans 4/5 ans?), a une limitation que personne ne tiens et un oeuf sous le pied en suant tellement passé 150/180km qu’on n’a plus besoin du chauffage?!!

Thibaut Emme
Admin

Enlevez 3% par tranche de 100 kg de charge supplémentaire.

Lovehornby
Invité

Ils feraient mieux de donner une descendante a l’IQ en version electrique.
Voiture très recherchée en occasion et conservée par les propriétaires d’origine…

AXSPORT
Invité

Oui surtout les modèles après 2011
Crit’air 1

Ça tient bien la cote

👍

gustave
Invité

c’est CLAIR !! Une IQ hybride avec pourquoi pas 50 kms en électrique, et c’est l’idéal pour 99% des habitants des grandes villes et leurs périphéries !

lym
Invité

Bof, pour acheter une IQ il fallait avoir le QI à l’envers quand même, surtout vu le tarif de la boite à godasse! I-Road était meilleur et hélas sans suite.

C Ghosn
Invité

la version Cygnet pour avoir la classe ….

wpDiscuz