Accueil Ecologie Le Sénat supprime le malus au poids pour les plus de 1,8...

Le Sénat supprime le malus au poids pour les plus de 1,8 tonne

0
14
PARTAGER

Le Sénat a supprimé lundi le nouveau malus pour les voitures de plus de 1,8 tonne. Un revers pour le gouvernement, alors qu’il avait introduit le texte à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021. Mais, rappelons le, étant à majorité de droite, le Sénat est dans l’opposition. 

Amendement adopté

Les sénateurs ont adopté un amendement présenté par le rapporteur général du budget Jean-François Husson (LR) supprimant cette disposition. Que certains ne se réjouissent pas trop tôt, cette mesure pourra toutefois être réintroduite en nouvelle lecture par les députés.

Un malus jugé mal venu  pour le secteur automobile

M. Husson a jugé cette taxe –  prévue  pour entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2022 –  « mal venue au moment où avec la crise sanitaire la filière est en pleine restructuration » et doit faire face à « un effondrement des ventes ».

Socialistes et écologistes contre un abaissement du seuil

Socialistes et écologistes  militent  quant à eux – au contraire –  pour un abaissement du seuil. Ils estiment que l’article introduit par le gouvernement « n’est pas suffisamment ambitieux pour répondre à l’objectif visé : limiter le nombre de SUV ».

La Convention citoyenne sur le climat avait demandé l’instauration d’une taxe sur les véhicules d’un poids supérieur à 1,4 tonne. Du côté des associations de défense de l’environnement, WWF France défend « un malus progressif dès le seuil de 1,3 tonne ».

En première partie du projet de loi de finances, le Sénat avait déjà adouci la pente du renforcement prévu du malus « CO2 » pour l’achat de véhicules polluants, lissant la hausse non plus sur 3 ans mais sur 5 années.

Notre avis, par leblogauto.com

« Limiter le nombre de SUV » : un objectif quasi irréaliste alors que leur demande explose. D’autant plus que les constructeurs savent finement créer l’engouement des consommateurs pour ce type de véhicules  dont la production s’avère  très rentable ….

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Le Sénat supprime le malus au poids pour les plus de 1,8 tonne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Moi.
Invité

Bien-sûr que limiter les SUV est possible, suffit de ne plus en faire, voilà tout.

Ça ne changera rien pour les constructeurs, ils continueront à vendre des voitures, faut pas rêver, il n’y aura de boycott des marques si plus aucun SUV n’est au catalogue.
Les clients prendront ce qui est proposé et voilà tout.

Avant il n’y avait pas ces choses Sans Utilité Véritable et personne n’est mort.

wizz
Membre

Pour cela, il faudrait que TOUS les constructeurs mondiaux renoncent à produire des SUV. Sinon, le premier qui s’abstiendra verra sa clientèle aller ailleurs

C’est comme la beuze.
Un dealer, par conscience, arrêter de vendre sa marchandise.
Que font ses clients? « s’il n’y en a pas avant minuit, je change de crémerie »
Et que disent ses concurrents? « merci mon Dieu. Amène… »

Bien-sûr que limiter les SUV est possible, suffit de ne plus en faire, voilà tout. Bien sûr qu’on y croit…

Bizaro.
Invité

HAHAHAHAHAHAHAHA 🙂
Après le report du durcissement du malus, le sénat français s’attaque à la taxe sur le poids des véhicules non électriques.
Ils se sont trompés de pays et d’époque, Ils se sont crus aux états unis d’Amérique durant le mandat de Trump?

Invité

cette taxe sur le poids ne devait pas concerner les véhicules non electriques, mais tous les véhicules, histoire de taxer les véhicules electriques qui sont justement plus lourds, meme une E-208 aurait eu un malus avec le seuil voulu par les ecolos….

r.burns
Invité

1 avec Wizz c’est vital pour les constructeurs de produire ce que les gens veulent, siinon merci au revoir

Fredlille
Invité

Ne nous trompons pas de débat. La question n’est pas de stigmatiser un type de véhicule ou un autre, mais de tendre vers plus d’efficience. Le poids c’est plus de matière, plus de masse à faire accélérer et freiner, plus de pneus (l’usure des pneus émet beaucoup de particules fines, ne l’oublions pas). Et côté conduite, le poids est l’ennemi des sensations, au bénéfice du confort. Déplacer 1.8T de matière, pour transporter une personne de 80kgs, quelle hérésie.

wizz
Membre

quel débat?

Il y a le côté bon sens des choses….

….mais il y a l’homme, et la liberté qu’on lui a octroyé, lui permettant de faire des choix qu’il a envie…

On fait comment pour résoudre « ce problème »?

gigi4lm
Invité
Moi je veux bien que l’on sacrifie le confort sur l’hôtel de l’efficience mais il faut le faire jusqu’au bout. Vérifier la surface et le nombres de pièces de votre habitation et posez vous la question de savoir si tout cela est nécessaire. Vous serez moins pollueur en énergie de chauffage et en matériaux de construction. Ce qui est vrai pour l’automobile est vrai pour tout le reste. Même votre téléviseur, certainement trop grand et aux fonctionnalités inutiles. Donc plus énergivore en consommation et à la fabrication qu’un téléviseur au format plus raisonnable. Le problème est de savoir où chacun… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@Fredlille : jusqu’où ? Faudra-t-il que les gros et grosses aillent en maison de correction de poids ?

Les déplacements des gens seront limités à 100km de rayon d’action (avant la réforme qui portera cette valeur à 50km).

L’alcool limité à 6%? Ça va hurler

wpDiscuz