Accueil PSA PSA Rennes : 500 postes de nuit suspendus pour cause de Covid

PSA Rennes : 500 postes de nuit suspendus pour cause de Covid

0
31
PARTAGER

PSA Rennes va suspendre les 500 postes de l’équipe de nuit en raison de la crise du Covid-19, a annoncé samedi la direction de l’usine. Parmi les personnes concernées figurent des intérimaires recrutés en août dernier. Si la direction du site indique que ces derniers sont majoritairement impactés, le syndicat CFE-CGC laisse entendre pour sa part qu’ils ne constitueraient qu’un tiers des effectifs impactés.

L’information concernant la suspension de ces postes a été annoncée lors d’un comité social et économique (CSE) extraordinaire qui s’est tenu vendredi.

500 postes suspendus, majorité d’intérimaires ?

Le deuxième confinement aura eu raison de la production en équipe de nuit mise en place en septembre dernier suite à la reprise des ventes enregistrée par PSA, et tout particulièrement pour répondre au joli succès commercial enregistré par le C5 Aircross hybride.

« A partir du 16 novembre, 500 postes vont être suspendus, essentiellement des intérimaires » précise désormais la direction de l’usine. Une responsable de la communication de PSA a ajouté que les intérimaires sous contrat « ne seront pas renouvelés ou se retrouveront au chômage partiel ».

Les salariés en contrat à durée indéterminée seront affectés en équipe de jour et doubleront certains de leurs collègues précise la direction.

« Ce sont 500 salariés, dont un tiers d’intérimaires, qui vont à nouveau être concernés par le chômage partiel, comme ils l’avaient été à compter de mars », indique quant à elle la CFE-CGC dans un communiqué.

Réseau commercial fermé et baisse prévue du marché automobile

« Notre réseau commercial est fermé et nous anticipons une baisse du marché automobile de 25% » plaide également PSA.

La CFE-CGC regrette toutefois que les volumes de vente aient conduit la direction à une telle décision . D’autant qu’il précise avoir demandé le maintien de l’ouverture des succursales et des concessions durant le confinement. « Malheureusement, seuls les « clique et collecte » automobiles restent autorisés par l’administration ».

Selon le journal économique Capital, les commandes de voitures neuves s’effondrent depuis la fermeture des concessions. Elles sont à 5% des niveaux habituels.

Amertume et incertitude des syndicats PSA

« Cette annonce provoque beaucoup d’amertume, même si tout le monde s’y attendait un peu car les ventes chutent royalement. C’est une suspension mais nous n’avons aucune certitude que l’équipe sera remontée, on casse une équipe de nuit qu’on était fiers d’avoir réussi à remonter fin août », a réagi Laurent Valy, délégué CFDT, premier syndicat de l’usine, et secrétaire du CSE.

Inquiétude pour l’avenir du site

« Plus globalement, nous sommes inquiets pour l’avenir du site parce qu’un projet de production de véhicule se décide trois ans avant la commercialisation. Or pour l’instant il n’y a pas de véhicule attribué à Rennes. PSA s’est engagé dans une convention avec la région à fabriquer des automobiles à La Janais jusqu’en 2024. Or cette année-là, les deux véhicules que nous produisons seront en fin de vie », a ajouté Laurent Valy.

Notre avis, par leblogauto.com

Pour rappel, l’usine de Rennes-La Janais, emploie environ 2.200 salariés et 800 intérimaires en temps normal. Le site produit la 5008 et la C5 Aircross. Mais après 2024 ? ….

Sources : PSA, AFP, Le Télégramme, Capital

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "PSA Rennes : 500 postes de nuit suspendus pour cause de Covid"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Les intérimaires de La Janais savaient qu’en cas de seconde vague leur mission serait de nouveau suspendue…
Ils retrouveront leur poste quand l’activité repartira mais l’interim est devenue une sacrée « variable d’ajustement »….la crise de la covid-19 en est la parfaite démonstration.

Klogul
Invité

avant covid c etait deja le cas un peu comme la prestation pour la r&d…

Thibaut Emme
Admin
A La Janais oui c’est le cas depuis la fin des grandes berlines Citroën… Je me souviens avoir vu des trains porte-voitures pleins de voitures, les parkings de La Janais aussi. Désormais c’est flux tendu et cela part en camion…il est très loin le temps de la superbe de l’usine ! La Barre Thomas est par terre depuis des mois, remplacée en partie par d’autres bâtiments. Mais avant le covid (et hors 2018/2019) l’intérim se voit moins…à La Janais, les mêmes intérimaires sont là depuis longtemps, les 800 qui sont rentrés chez eux pendant le confinement sont revenus après…on pourrait… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

L’intérim est devenu une variable d’ajustement ? Excusez moi, mais je crois que c’est exactement ce que c’est, l’intérim. Une solution intérimaire. Pour un besoin ponctuel.
Rien de neuf ici.
Le produit X se vend super bien à son lancement ? On prends des intérimaires en plus pour assurer le pic de production.
Le produit X est en fin de carrière et ne se vend plus ? On réorganise la production et on se sépare des intérimaires.

Mwouais
Invité

Une variable d’ajustement à 10% c’est compréhensible, une variable de 800/2200, c’est déjà autre chose comme incertitude de travail. On croirait à un nombre maximal acceptable. Demain l’usine à intérimaire sauf son directeur (et encore ?) .

(Peu importe la marque au fait).

En est il de même pour les usines hors France ?

C Ghosn
Invité

PQ ne pas switcher les interims vers des secteurs dans le besoin.
Cela c est fait pendant le covid ici:

https://www.cc.lu/actualites/detail/jobswitch-cessation-des-activites-au-30-avril-2020/

Et ce pratique encore :
http://www.lessentiel.lu/fr/luxembourg/story/16761991

wizz
Membre

Le Luxembourg est un petit pays. Il est plus « facile » de prêter des employés d’ici vers ailleurs

C Ghosn
Invité

Je pense ce que l on applique à « petit » peut tres bien s appliquer a plus grand, justement c et meme plus facile de flexibiliser la M.O.
Trop de monde chez PSA, hop on va switcher les gens la ou on en besoin ( par ex quand on manquait de bras pour la cueillette des fruits/legumes, pas besoin de sorti de st cyr, un interim peut le faire).

Mwouais
Invité
@Ghosn : à partir de quand dispose t on d’un homme à ce moment, à partir de quand parle-t-on dune forme d’esclavage lorsqu’on lui impose un travail. J’explique car évidemment la mise au travail de chômeurs n’est pas écarter du non vouloir bête et méchant de celui-ci. Mais suppose un technicien qualifié hautement, un ingénieur, un manœuvre de base, un ouvrier polyvalent. Tous intérimaires. On les envoie tous cueillir des fraises ? T’as fait bac +7 ou aucune étude même combat ? Et si non bien sûr : un de czs homme serait donc moins valant qu’un autre ? Tu… Lire la suite >>
wizz
Membre
C Ghosn Encore une fois, c’est plus facile à l’échelle d’un petit pays qu’un grand, plus facile avec des petites activités qu’un très grand site industriel Pour une très grande usine employant plusieurs milliers de personnes, il y presque autant d’emplois externes autour : des petits sous-traitants, des fournisseurs, des entités prestations internes et externes (jardinage, nettoyage, cantine, restaurants, bars, hotels…). Souvent aussi, ce grand site industriel est le principal employeur de la région. Donc lorsque cet industriel s’éternue en mettant à l’arrêt 500 ou 1000 personnes, alors c’est quasiment le double de personnes à l’arrêt. Donc si ce grand… Lire la suite >>
SAM
Invité

On ne demande jamais l’avis des intérimaires ou des ouvriers qui travaillent avec eux :
https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/automobile-la-cgt-denonce-la-suppression-des-postes-de-nuit-chez-psa-7044306

SAM
Invité

Et pendant ce temps PSA a racheté des actions à son actionnaire chinois juste pour plaire à son futur allié et cède des parts de Fautecia. (Opération qui lui a fait perdre de l’argent)
Carlos fils se sert de PSA comme marche pied pour être le maître du monde et moi ça me désole. Tout pour la fusion et les équipes qui trinquent. Ingénieurs et ouvriers ont été les artisans de la relance … on le nie de plus en plus à la tête de l’entreprise actuellement!

Klogul
Invité

les carlos sont comme les siths… l eleve a appris du maitre.

Ils sont des vampires ou fossoyeur d entreprise

seb
Invité

C’est quoi le rapport? Ils ne virent pas des gens parce que l’usine ne gagne pas d’argent, ils arrêtent une équipe de nuit parce que ça ne se vend pas. Tu aurais préféré qu’ils gardent l’équipe de nuit pour produire des voitures qui resteront sur parc?

Klogul
Invité

quelques soit la situation deja de base les effectifs sont reduit (envoye dans les pays pas cher) quand il y a un marge operationnel de 6% ou +

Ils recherchent du divende pas la viabilite d une entreprise sur le long terme c est juste un fait.

Renseignez vous un peu

Allegra
Invité

« Ils recherchent du dividende pas la viabilité d une entreprise sur le long terme c est juste un fait. »

C’est un peu contradictoire ce que vous dites… Si l’entreprise n’est pas viable, comment obtiendront-ils des dividendes … ?
Cela dit, je partage l’inquiétude des salariés de Rennes. Ce site n’a jamais franchement intéressé PSA et on s’est contenté de le faire survivre jusque-là puisque les autres usines tournaient à plein.

wizz
Membre
Klogul
Invité

pas besoin de donner 1 milliards aux actionnaire pour des dividendes, cet argent doit etre reinvesti en grande partie de l entreprise et un fond de roulement.

On ne le voit que troo souvent quand la marge operationnel n est pas suffisante on vire des employes, quand on atteint les objectifs on les augmente et on vire des employes pour donner en grosse partie les benefices aux actionnaire et a la moindre periode de disette on licencie encore plus

beniot9888
Invité

En même temps, si tu ne donnes pas de dividendes, pourquoi quelqu’un te donnerait son argent en investissant ?
Argent dont tu as besoin pour développer ton entreprise, sinon tu ne chercherais pas d’investisseurs.
Tu ne trouveras pas grand monde prêt à te faire un crédit à 0% juste par bonté d’âme.

wizz
Membre

comme beaucoup de monde, surement que klogul possèderait un livret A
il ne manquerait plus que le taux soit de 0%, et surement qu’il serait content. Pas de raison de rémunérer son placement, qu’on pourrait utiliser pour construire encore plus de logement sociaux

PanzerALed
Invité

Tu devrais acheter des actions (qq soit l’entreprise) ainsi tu deviendrais riche en qq semaines comme ceux que tu dénonces.
Allez c’est pas cher 17€ l’action. Comment c’est risqué ? Tu peux y laisser ton pantalon ? Oui effectivement alors cesse de fantasmer

Salva
Invité

Le marché automobile est en récession profonde . Le virus fait comme tous les virus, contamine le plus de monde possible. Et hop, on l’oublie, notre corps l’a assimilé et on en parle plus. Il faudrait qu’elle apprenne son job, la (Censuré).
Mortalité Covid: au 30 octobre (source INSEE), pas de surcroit de mortalité. Il faut avouer la vérité. Hors Covid, étions nous devenus immortels ???

zitra
Invité

Pour Rennes, espérons la future C5, en version berline (surélevée ?) et break incontournable pour le marché européen.
En clair, une concurrente de l’Audi A4, version Citron à la française !…

Mwouais
Invité

Tu veux dire une variante de l’Octavia ? Car c’est désormais le positionnement Citroën voulu.

SGL
Invité

L’Octavia, est tout sauf du bas de gamme.
Les versions HdG mettent un pied dans le jardin des BAM.

Yorgle
Invité

SGL, entièrement d’accord avec vous pour les modèles actuels.
Par contre, pour les futures modèles, ca risque d’être différent:
https://www.kfz-betrieb.vogel.de/diess-ambivalente-aussagen-zur-skoda-zukunft-a-953913/
Diess veut que Skoda fasse du low-cost: « dass Skoda im Dreiklang der Volumenmarken im Konzern – VW, Seat und Skoda – die Rolle der Günstigmarke spielen solle, ähnlich wie Dacia in der Renault-Gruppe. »
Désolé, je n’ai pas trouvé cet article en Francais.

Mwouais
Invité

#SGL tu as raison,la comparaison ne vaut pas. : Les Skoda sont des voitures bien finiies et plutôt luxueuses en finition haute. Pauvre Citroën si ils n’arrivent plus même à cette comparaison.

beniot9888
Invité

Bon, c’est sur, avec le plan de Salva, des gens vont mourir du virus. Aussi bien des « faibles et vieux » que des « jeunes et pourtant en bonne santé ». Mais tant que c’est « les autres », c’est pas grave !
Et pour l’instant, le Covid n’a tué « que  » 40000 personnes. Totalement négligeable. Surtout que dans le tas, il n’y a eu personne qu’il connaissait directement.

Darkargos
Invité
L’usine de Rennes est condamné et franchement il faut être un de très mauvaise foi pour ne pas s’en rendre compte. La future DS9 est made in China, la future Citroën C5 sera aussi made in China. après la fusion avec stellantis il faut s’attendre à voir les usines les moins chers du groupe monter en puissance comme Kénitra Tranava ou Bursa en Turquie. Tavares et le fossoyeur du made in France mais aussi du engineered in France. Il a sous-traité tout le développement des futures Citroën du segment B à des prestataires indiens . C’était dans un article de… Lire la suite >>
gustave
Invité

prochaine fermeture prévu, arrêtons de tourner autour du pot (en électrique LOL)
Bcp de gens vont devoir réduire, si ce n’est déjà fait, leur train de vie et l’achat d’une nouvelle auto est remis aux oubliettes…..et lorsqu’il faut choisir, encore faut-il choisir une citroën….
a force de taxer et taper l’automobile et son industrie, voici le résultat !! et ce n’est que le début, quand on voit que de nombreuses familles des grandes villes n’ont carrément plus de voiture, la ou il y a quelques années il y avait 2 voitures au foyer….et souvent un c3 en 2eme auto par ex.

wpDiscuz