Accueil Cabriolet Essai Fiat 500 électrique 42 kWh

Essai Fiat 500 électrique 42 kWh

0
68
PARTAGER

La nouvelle Fiat 500 devient électrique. L’icône italienne intemporelle suit ainsi la tendance. Nous nous sommes rendus à Turin, sur le toit du Lingotto, pour en prendre le volant.

Icône italienne

Comme d’habitude, le constructeur italien nous a conviés sur ses terres pour découvrir sa dernière-née. Après son revival de 2007 et l’indéniable succès qui a suivi, nous nous sommes demandé 13 ans après comment celle-ci pouvait se renouveler. Voici maintenant la réponse devant nos yeux. Et franchement, le résultat nous apparaît plutôt réussi. Les lignes modernes ne trahissent pas le dessin d’origine.

Toutes les formes ont été lissées. Elle gagne même en élégance en devenant un peu moins caricaturale. L’air de famille perdure et les feux inspirent le futur. La calandre se barre de la seule inscription « 500 », sans logo « Fiat ». Elle attire indiscutablement les regards. Nous pensions passer relativement inaperçus dans la circulation turinoise. Ce fut plutôt le Festival de Cannes lors de chaque arrêt.

Plus d’espace à bord

Avant cela, nous avons d’abord pris le temps de découvrir son intérieur sur le toit du Lingotto, un des emblématiques sites de Fiat sorti de terre en 1923.  Les designers ont opéré une véritable révolution. La console centrale s’est simplifiée et élargie. Le grand écran de 10,5 pouces trône en position centrale. Un plus petit s’invite derrière le joli volant deux branches. Les commandes de climatisation sont physiques, et la sélection de marche se fait également par des boutons, en l’absence de levier.

Pas de poignées pour ouvrir les portières de l’intérieur, mais des poussoirs à contacteurs. Il ressort de cet habitacle une réelle impression de montée en gamme par rapport à une 500 thermique. Les cotes supérieures permettent d’être mieux installé à bord aux places avant. La position de conduite se montre moins relative à celle d’une camionnette et cela change carrément la donne. Coté équipements, elle s’inscrit parfaitement dans son siècle. Petit bonus, nous avions un cabriolet, dont la cinématique de toit s’avère identique à l’autre 500.

Reine des villes

On aime toujours autant prendre le volant d’une voiture électrique. La petite Italienne ne manque pas de punch, avec un 0 à 50 en 3,1 secondes, ce qui fait d’elle une reine du démarrage au feu vert. Elle fait preuve d’une progressivité appréciable quand on ne joue pas les Fangio des villes. Cela étant on évitera le mode « Range », celui qui optimise la marche pour privilégier l’autonomie.

Pour cela, la voiture décélère fortement lors des phases de ralentissement, au point de se passer de la pédale de frein. Cela manque cependant terriblement de linéarité. Peut-être un coup à prendre. Une grosse portion d’autoroute de notre parcours nous a permis de constater une puissance en phase avec ce type d’axes. On peut atteindre aisément les 140 km/h et un peu plus, ce qui suffit largement pour faire plaisir à la maréchaussée et aux dispositifs de contrôle automatique.

Autonomie urbaine confortable

En termes de confort, les larges sièges rendent la vie plus facile. Le centre de gravité très bas et le poids des batteries n’influent pas de façon négative sur son amortissement. Un grief qu’on relève parfois sur certaines voitures électriques. Son lieu de prédilection ? La ville. Turin, qui recèle de petites rues pavées dans son centre historique ont mis en exergue les bonnes qualités de cette 500. Sa direction la fait tourner autour d’elle-même, et son gabarit rend simples les manœuvres de stationnement.

Pour le reste, encore une fois le placement des cellules au plus bas dans la voiture, autorise un comportement agréable aussi quand on quitte la cité. Peut-on en profiter longtemps ? Difficile sur notre court itinéraire de faire des projections. Cela étant, la capacité de la batterie de 42 kWh permet en théorie 300 km au moins, voire plus de 400 en usage exclusivement urbain. Notre consommation laisse penser qu’on peut s’approcher de la première valeur. Mais il faudra passer plus de temps avec elle  pour en tirer de véritables conclusions.

Disponible dès 24 500 €

La 500 ne perd pas de son chic qui fait d’elle une icône tendance. En devenant électrique, elle s’avère plus facile à utiliser en ville, son terrain de jeu favori. Dans cet environnement, l’autonomie n’est pas une question, sauf si vous faites 400 km par jour… Son chargeur embarqué de 85 kW ouvre la porte aux bornes rapides, avec 80% récupéré en 35 minutes. Comptez 4h15 sur une 11kW pour 100%. En 42 kWh, elle démarre à 24 500 € pour la berline hors bonus. Elle domine par sa capacité de batterie, les petites citadines, et se montre moins onéreuse que la Mini Cooper SE. Et si l’Italienne frappait encore une fois un grand coup ?

 

+ON AIME
  •  Look
  • Autonomie en ville
  • Agrément moteur
ON AIME MOINS
  •  Recharge un peu longue sur 11 kW
  • Mode Range
  • Places arrières

 

Fiat 500 électrique
Prix (à partir de)24 500 €
Prix du modèle essayé32 900 €
Bonus / Malus – 7 000 €
Moteur
Type et implantationélectrique à aimants permanents
Cylindrée (cm3)
Puissance (ch/kW) 118 / 87
Couple (Nm) 220
Transmission
Roues motrices av
Boîte de vitesses 1 rap + ar
Châssis
Freins à disques
Jantes et pneus 205/45 R17
Performances
Vitesse maximale (km/h) 150
0 à 100 km/h (s) 9
Consommation
Autonomie (km)300 à 437
CO2 (g/km) 0
Dimensions
Longueur (mm) 3 632
Largeur (mm) 1 683
Hauteur (mm) 1 527
Empattement (mm) 2 322
Volume de coffre (l) 185
Poids (kg) 1 330

 

Poster un Commentaire

68 Commentaires sur "Essai Fiat 500 électrique 42 kWh"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Toujours aussi craquante…et maintenant, pour une fois, ultra-moderne !
Par contre elle bascule carrément dans le premium.

500diesel
Invité

Non ce n’est pas du premium
L’entrée de gamme est proche des tarifs d’une twingo ZE

SGL
Invité

Renault Twingo ZE Life 21 k bonus …déjà 3 k€ d’écarts minimums, l’écart est important.
De plus la Twingo ZE est le haut de gamme de la gamme Twingo, elle n’a pas vocation d’être bon marché.

Mwouais
Invité

@SGL : pour donner un autre avis que le miens sur la quasi aberration d’achat d’une Twingo ZE, je te propose ceci de la part d’un pro_electrique. Qu’il ait été sensible à la Nissan Leaf à l’époque n’empêche pas qu’il la trouve obsolète mais pourtant plus intéressante qu’une Twingo qui n’a davantage que la taille qui n’est qu’un de ses innconvénient (avec le confort et la sécurité)

https://youtu.be/TM3ovv_pDEY

Commandant Tour
Invité

Premium, faut attendre de voir en vrai pour juger. C’est parce qu’on vend cher ou que se décrète Premium qu’on l’est …

SGL
Invité

Oui et non @ Commandant Tour, vaste débat !
Une A1 BdG n’a rien du premium… et pourtant c’est une Premium !
Donc cela se décrète aussi jusqu’à preuve du contraire, c’est en fonction du princing power de la marque, une A1 BdG est premium parce qu’elle a des grandes sœurs qui s’appellent RS6, R8, A8, etc.

SGL
Invité

A contrario, Une Renault Clio 5 mieux fini que la A1, ne sera jamais une premium, parce que c’est une Renault !

Commandant Tour
Invité

Ah ce moment là, si Audi=premium, Fiat = entrée de gamme et tu ne peux donc pas appliquer ta théorie pour faire 500= premium.

SGL
Invité

Bah si justement, si tu m’avais lu totalement quand je répondais à @Torvi je lui disais « ce n’est pas une Fiat … c’est une 500 !!! »
Fiat, dans ses pubs, insiste énormément sur l’appellation 500 et très peu sur le fait qu’elle est une Fiat.
C’est pour cela que Fiat « décrète » que sa 500 est premium, en lui donnant des arguments haut de gamme, après le marché accepte ou pas en l’achetant ou en la boudant.

Ele
Invité

Pourtant c’est bien sur le site fiat qu’on la trouve et non sur un site « 500 »

AXSPORT
Invité

Premium ?
Ou ça ?

Sacré SGL…..

SGL
Invité

@AXSPORT, c’est même une évidence enfin… 😯
L’art de la contradiction, lors de la sortie de la Twingo, une auto qui coûte pourtant 15 % de moins dans la catégorie, les gens criaient au scandale tellement qu’elle était chère …. Et là , pour une Fiat en plus, soudainement la 500 plus chère, ne serait pas une premium pour pouvoir le justifier.
Là, si la 500 n’est pas une prémium… ça mérite quelques explications !?

Une petite auto du segment A à 33 k€ … c’est du premium bien sûr … Surtout que globalement tout le monde dit qu’elle les vaut

Torvi
Invité

Aura-t-on enfin une FIAT fiable grâce à la fée électrique ? L’avenir nous ne le dira 😉

SGL
Invité

@Torvi, ce n’est pas une Fiat … c’est une 500 !!! 😉
… Enfin, ce que je viens de dire est faux, bien sûr, mais cela sous-entend ça !

AXSPORT
Invité

Les Fiat essence sont très fiables !!!

amiral_sub
Invité

je n’ai jamais vu une fiat en haut d’un classement de fiabilité

AXSPORT
Invité

Je parle uniquement des moteurs essence

Jamie
Invité

Les renault ne le sont tjs pas même en électrique

Jdg
Invité

Avec un prix enfin correct pour une électrique je lui prédit un bel avenir.

SGL
Invité

Ça passe, parce qu’on est dorénavant dans le premium… Sinon, elle serait à fuir !
Mais comme elle est tellement sexy, on est prêt à lui pardonner son tarif élevé.

SGL
Invité

Les personnes qui me dislikes sur le point qu’elle n’est pas une premium doivent être des extraterrestres !
Une micro-citadine de 33 k€ n’est une premium !? 😀
…Pas possible qu’ils vivent sur la planète Terre ! 😉

zafira500
Invité

@SGL
Ceux qui dislikent pensent surtout que premium = allemandes. Pour eux, attribuer ce titre à des non-germaniques est une hérésie. 😉

SGL
Invité

J’essaye de les faire cracher au bassinet, s’ils ont un seul argument valable pour me contredire… et bien qu’ils le disent !
Mais je crois que l’on risque d’attendre longtemps. 😉

500diesel
Invité

Raisonnement bidon d’évoquer le tarif une e208 gt line coute 36000€ c’est pas pour autant du premium non plus.
Le tarif des électriques est juste plus haut à cause des batteries.
On paie l’avancée technologique pas le positionnement premium

SGL
Invité

Une e-208 GT est le haut de gamme d’une catégorie au-dessus !!!
Et il n’y a que 3 k€ d’écart seulement.
Une 208 thermique ou pas, en finition GT, à déjà un pied dans le premium.

patdpau
Invité

Oh oui tu vas attendre car j’ose pas cracher dessus.

patdpau
Invité

Heureusement que tu es là pour nous éclairer sur le prix dune bagnole avec une batterie de 44kw.

laportino
Invité

Petite coquille, à 24 500 € (finition Action) on a une batterie de 24 kWh et non 42. Pour la grosse batterie il faut passer à la finition supérieure (Passion) facturée 27 500 € en 2 portes. Mais là encore, je la trouve très bien placée non seulement face à la Cooper SE et la Honda e, mais aussi, pour ceux qui n’auraient pas besoin de 5 places et d’un grand coffre, face aux e-208 et Zoé 5000 € plus chères.

Mwouais
Invité
Le prix reste conséquent et 3.000€ pour 18kWh de plus ça fait cher la pile. Heureusement que le bonus existe. Reste à espérer que dans 12-15 ans les packs batteries de remplacement coûteront 500€ (hors MO) sans quoi la voiture est vouée à la casse obligatoirement. La voiture jetable. En citadine, cette 500 paraît être désormais la meilleure offre prix/agrément sinon la Up avec ses 4 portes et son prix encore inférieur. Le charme en moins. Pourtant une MG bien équipée et avec une bonne batterie est probablement un meilleur rapport fonction /prix pour qui veut une électrique. Ce n’est… Lire la suite >>
SGL
Invité

Enfin @laportino, au risque de faire une Lapalissade, la Cooper SE et la Honda e sont deux VE premium pas réputées pour leurs rapports qualité-prix aussi.
e-208 et Zoé sont des Autos de la catégorie au-dessus, segment B, plus polyvalente.
Mais oui, en tant que petite premium, la 500 est très bien placée… elle va cartonner certainement !

patdpau
Invité

Pour une 2eme bagnole je préfère la 500 qui coûte 5000 euros moins cher qu’une Zoé.

Mwouais
Invité

Je ne comprends pas le choix d’une Zoé : une 208 me paraît mieux pour une française, une Mini pour le plaisir ou une MG pour le zen et la polyvalence. Le choix de continuer vers Zoé chère m’étonne

SGL
Invité

@patdpau, la 500 est une micro-citadine ultra craquante, mais pas très pratique… une Zoe est presqu’une compacte de 5 places qui peu presque voyager comme une thermique sur 300 km.
La e-208 très sympa aussi à un déficit de 50 km sur la Zoe.
Franchement, c’est suivant les goûts et l’usage… les 3 sont très bien, ce sont des bons choix.
Le choix est formidable, il en faut pour tout le monde.

Auto
Invité

J’ai bien aimé 😉

Mwouais
Invité

J’aimerais beaucoup les versions Kartell, Bvlgari et Armani en attendant une Riva.

zafira500
Invité

@Mouais
Que Saint Stellantis t’entende.

wpDiscuz