Accueil Ecologie Chine : l’objectif 2025 pour les NEV baisse de 25 à 20...

Chine : l’objectif 2025 pour les NEV baisse de 25 à 20 %

0
21
PARTAGER

La Chine a indiqué en début de semaine qu’elle tablait désormais sur une part de marché des ventes d’automobiles neuves, fonctionnant aux « énergies nouvelles » (électrique, hybride, pile à combustible) (NEV pour New Energy Vehicules) de 20 % dans l’Empire du Milieu d’ici 2025, avant que de tels types de véhicules ne deviennent « le courant dominant » en 2035.

Détrompez-vous : il ne s’agit pas d’une hausse de ses objectifs, mais au contraire d’une baisse importante. Ces nouvelles prévisions sont en effet inférieures au taux de 25 % annoncé en 2019 par le ministère du Commerce.

Pékin appelle à un vaste développement des NEV via recharge et recyclage des batteries

Le document publié lundi par le gouvernement central appelle toutefois à un grand développement des NEV (New Energy Vehicules), avec notamment la création de réseaux plus efficaces en matière de recharge et de recyclage des batteries.

Alors que le secteur représentait à peine 5% des ventes en Chine en 2019, Pékin appelle désormais à une intégration renforcée des différentes entreprises du secteur, et également à l’amélioration du service après-vente.

Courant dominant en 2035

« Après 15 ans d’efforts continus (jusqu’en 2035), les véhicules totalement électriques constitueront le courant dominant des nouvelles ventes de voitures et la totalité de la flotte des véhicules publics », prévoit par ailleurs le document.

Les marchés boursiers accueillement positivement la nouvelle

Ces prévisions officielles ont été bien accueillies par les investisseurs. À la Bourse de Shenzhen, l’action du constructeur automobile BYD, un des leaders chinois des véhicules électriques, a cloturé lundi en nette hausse (+5,11%), tout comme celles des équipementiers locaux Shenglan Technology (+20,01%) ou Kstopa (+14,64%).

La Chine : pays qui investit le plus dans les énergies renouvelables

La Chine, pays le plus peuplé du monde (1,4 milliard d’habitants), est responsable de plus d’un quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Tentant de remedier à cette situation préoccupante, l’Empire du Milieu est la contrée qui investit le plus dans les énergies renouvelables.

En septembre dernier, le président chinois Xi Jinping s’est engagé à ce que le géant asiatique atteigne la neutralité carbone d’ici 2060.

Notre avis, par leblogauto.com

Il est toujours important de comparer les annonces gouvernementales d’une année sur l’autre, encore plus quand il s’agit de la Chine.

Une comparaison qui nous indique que le développement des véhicules électriques ne s’avère pas aussi simple que cela, même sur le territoire chinois. Le gouvernement semble en effet vouloir se donner dix années supplémentaires pour l’émergence d’une domination de l’électrique.

Diminuant en parallèle ces objectifs moyens termes. Voire ces subventions à l’achat ? 

Sources : AFP

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Chine : l’objectif 2025 pour les NEV baisse de 25 à 20 %"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

Rouler tous en VE, ça paraissait pas bien chinois.

Ben finalement pour eux non plus.

Ah ce monde de l’urgence pour ne pas réfléchir. La patience est donc parfois meilleur jeu que le ‘go !’

SGL
Invité

Franchement viser les 100 % de VE quand la production électrique n’est pas décarbonée est une très mauvaise idée !
… alors en chine !?
Je l’ai déjà dit, voir les Chinois lever le pied sur la VE et globalement une très bonne nouvelle.
…enfin en 2020, en 2030 on changera d’avis.

SGL
Invité

@Mwouais, nous avec 75 % de nucléaire + les EnR
Nous sommes beaucoup plus à même à passer progressivement à la VE que les Chinois, par exemple !

Mwouais
Invité
Qu’elle soit solaire, nucléaire ou au charbon, l’électricité fonctionne pour les voitures électriques, pourquoi différencier ? Ah, oui ! CO2 ! Mais tu n’as donc pas suivi ? La raison de la voiture électrique n’est pas la goutte de CO2 que la voiture thermique déverse, c’est une caricature moqueuse vers les producteurs de pétrole. Parceque depuis le temps que je pose question : c’est combien le CO2 émis en recyclage/kg de batteries ? Regarde aussi le point Tesla par The Choucroute Garage (toujours bien foutu et argumenté -vers l’électrique, mais soit) sur la Tesla de 1.2 millions de km avec… Lire la suite >>
SGL
Invité

Au niveau CO2, une VE se rattrape par rapport à une VT entre 30.000 et 50.000 km chez nous… Mais il faut 100.000 quand l’électricité vient du charbon comme en Pologne et Chine, l’Allemagne commence par avoir beaucoup d’EnR qui limite des dégâts… Après, il ne faut pas oublier les Nox en moins qui est un polluant terrible !

bzep
Invité

Exactement !

Mwouais
Invité

Ah bon, comment déterminer qu’après 50.000km une voiture électrique est meilleure si on ne connaît pas encore la valeur énergétique de recyclage de la batterie ?

SGL
Invité

@Mwouais
La différence entre une électricité venant du pétrole/charbon ou du nucléaire/ENR est fondamentale pour moi.
Il y a l’aspect respect de l’environnement (donc aussi la santé), l’indépendance énergétique, les conséquences indirectes sur l’emploi qui finissent par être énormes sur 10 ans, etc.

Mwouais
Invité

Conséquences sur l’emploi : tu veux dire disparition d’emplois ?

SGL
Invité

oui @Mwouais

bzep
Invité

Faut pas toujours aller à contre sens de la vie ! D’autres solutions que le tout pétrole existent. Ne vous en déplaise.

bzep
Invité

Renseignez-vous sur les investissement des nouvelles productions d’électricité en Chine !

bzep
Invité

Je ne pense pas, la machine est en route. (voir les ventes de Zoé)

bzep
Invité

Certes mais en ce domaine les chinois pourraient nous (les occidentaux) donner des leçons.

patdpau
Invité

Sacrée claque de communication pour les équipementiers non chinois qui étaient en train de faire leur prévisions de business en prenant en compte que ce marché de l’hybride allait bien fonctionner et allait tirer les chiffrées d’affaires.

En revanche on voit le madeinchina2025 bine en place pour évincer la concurrence des rang2.
Le cours Valeo tres implante en chine est encore en baisse.

bzep
Invité

Si vous comparez un cours Valéo ou de n’importe quelle entreprise cotée en ce moment, vous êtes sûr de ne pas vous tromper ! vu les incertitudes élections Etats Unis et le fléau sanitaire ! Voyez plutôt à long terme.

Bizaro
Invité

Est ce que le E85 fait partie des NEV?

Parce que c’est relativement récent par rapport aux autres énergies.

Mwouais
Invité

Euh non, bizarre question !

Bizaro
Invité
Les new energy vehicle, ici on ne parle que d’électrique. Mais j’ai tendance à croire que les NEV portent bien leur noms. . Autant les moteurs à énergies combustibles fossiles liquides sont très vieux, et le gpl commence à avoir de la bouteille, autant le gnv et l’E85 sont pour moi des petits nouveaux, même plus nouveau que l’électrique (hors h2). En tout cas en Europe. Effectivement l’Amérique du sud l’a massivement adopté et l’Allemagne ainsi que les USA comptent sur lui pour équilibré leurs comptes en matière de CO2. Mais il me semblent que ce sont des solutions mis… Lire la suite >>
michouizi
Invité

Et on vous remercie pour le dawa international. Vous avez bien reussit votre coup mes petits. Ne vous inquietez pas la routourne tourne toujours.

bzep
Invité

Je ne comprends pas bien l’orientation de votre post. Désolé, c’est probablement moi qui ne suis pas bien braché ! dawa pour moi c’est du chinois… LOL

wpDiscuz