Accueil Actualités Entreprise Bornes de recharge Autolib’ : la mairie de Paris choisit Total

Bornes de recharge Autolib’ : la mairie de Paris choisit Total

0
32
PARTAGER

La mairie de Paris a choisi Total pour reprendre les bornes électriques Autolib’, selon des informations communiquées jeudi par la Ville. Une bonne nouvelle pour le groupe énergétique qui n’avait pas été retenu pour sponsoriser les Jeux olympiques de Paris-2024. Il pourra trouver là une occasion d’afficher sa volonté de s’affirmer sur les secteur de l’énergie dite propre.

Plus de 2000 bornes de recharge mises en service par Total

Face à des concurrents tels que Renault, Shell, Izivia, Bouygues et d’autres, Total Marketing France, une entité du groupe Total, a remporté l’appel d’offres lancé en 2019 par la Ville de Paris pour la reprise des bornes de recharge Autolib’ et Belib.

Les termes du contrat prévoient, outre la mise à niveau des bornes actuelles, un déploiement de 840 nouveaux points de recharge. Le réseau devrait compter 2329 bornes, soit 56 % de plus qu’actuellement.

Le groupe Total prévoit notamment 1.830 bornes de 7 kW (en surface pour de la recharge lente de véhicules), 70 bornes doubles de 3 kW pour les deux roues, et 80 bornes de recharge rapide (50 kW) en parc de stationnement souterrain.

Le prix de la recharge devrait être un peu plus cher, prenant en compte les frais de remplacement des anciennes bornes devenues obsolètes. À noter que les bornes dévolues à l’auto-partage (Ubeeqo) sont également comprises dans l’appel d’offres.

La totalité de la nouvelle offre déployée en 13 mois

Le pétrolier s’engage à déployer « la totalité de la nouvelle offre en 13 mois (chantiers courts et un maximum de récupération d’éléments existants) » et à « garantir une continuité de service pour les clients actuels lors de la phase de transition ».

« La mise en service des stations aura lieu entre mai et décembre 2021 et celles de recharge rapide entre novembre 2021 et septembre 2024 » est-il également précisé.

Total recalé comme sponsor des JO Paris 2024

La décision doit encore être votée en Conseil de Paris lors de la prochaine session, qui se tiendra de mardi à jeudi. Elle survient plus d’un an après le renoncement du groupe à être sponsor des JO de Paris-2024.

En mars 2019, la maire de Paris, Anne Hidalgo, avait écrit au patron du Cojo (Comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris), Tony Estanguet, pour réclamer des Jeux exemplaires sur le plan environnemental. Mettant l’accent sur le choix de ne pas recourir à des sponsors actifs dans les énergies fossiles. Visant ainsi clairement Total, sans toutefois le nommer.

Total, le mieux placé pour répondre

Désormais, l’adjoint (EELV) aux Transports, David Belliard indique que l’offre de Total est « la mieux-disante » mais que « surtout, il n’y a pas d’acteurs 100% énergie renouvelable en capacité de répondre à ce type de marché ».

Elément non négligeable, alors que le déficit de la Ville de Paris va se creuser d’un milliard d’euros suite aux impacts économiques et financiers de la crise sanitaire, pour s’établir à près de 7 milliards d’euros, la mairie de Paris relève que l’offre de Total prévoit « une redevance minimum garantie pour la Ville de l’ordre de 2,9 millions d’euros en année pleine ».

Notre avis, par leblogauto.com

Selon David Belliard, ce contrat est “une première étape”. D’ici quelques années, ce sont 6000 bornes de recharge qui seraient nécessaires.

Sources : AFP, Ville de Paris

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "Bornes de recharge Autolib’ : la mairie de Paris choisit Total"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

SGL
des bornes de recharge
tu vas pouvoir acheter une voiture élect et montrer l’exemple…

Mwouais
Invité

Grâce à un pétrolier de surcroît ! Bien français heureusement (quoique des actionnaires chinois sont entrés depuis longtemps 😉 ).

C Ghosn
Invité

Total a pris une longueur d’avance sur ces concurrents direct. L’avenir dira si le groupe a eu du flair.

Mwouais
Invité

des Electrons renifleurs survolent Paris ?

SGL
Invité
C’est effectivement une bonne nouvelle… Quoique pas révolutionnaire. Perso, cela ne remplacera pas une borne de recharge (même très lente) dans le parking souterrain. Bon après il ne faut pas cracher dans la soupe, cela va dans le « mieux » mais si je recharge à l’extérieur, j’aimerais que cela se fasse le plus rapidement possible avant de pouvoir soit utiliser l’auto soit la garer à sa place habituelle dans son parking. Encore une fois, on constate tous, les difficultés de l’utilisation d’une VE en milieu urbain avec beaucoup d’immeubles sans parking au sous-sol. Je connais le cas d’un foyer… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://www.paris.fr/pages/trouver-un-parking-2270
« Recharger sa voiture électrique, c’est possible
De nombreux parcs disposent de bornes de recharge et des tarifs préférentiels pour les conducteurs de voitures électriques: le prix est divisé par deux par rapport à un abonnement classique. »

Emmanuel
Invité

Total a prévu un réseau de bornes très rapides dans ses stations services d’autoroute. De mémoire, 4 bornes pouvant passer à 6, puissance 175 kW pouvant évoluer jusque 350 kW.
A Paris c’est de l’installation à minima : 22 kW c’est spécial Zoé : 1h de charge, 1 h à 1h30 de circulation 🙁
et 50 kW c’est le minimum pour les autres véhicules modernes.
Mais c’est toujours mieux que rien.

wizz
Membre

Le contexte, les besoins dans Paris sont différents de ceux sur les autoroutes. Il n’est pas nécessaire d’équiper Paris Intramuros des même équipements que sur les grands axes de circulation

Klogul
Invité

tout a fait il n y a aucun interet d avoir des bornes rapide en ville (50kw ou +) et leur cout est prohibitif

polo
Invité

ça semble quand même pas très ambitieux au niveau de la puissance des bornes quand on sait qu’une e-208 accepte du 100kW.

wizz
Membre

mais qui aurait besoin des bornes de 100 ou 300kW dans Paris?

C Ghosn
Invité

SGL …..

SGL
Invité

C Ghosn…. 😉

Emmanuel
Invité

Tu peux très bien te retrouver sur le périph parce que c’est le chemin le plus cours entre Château Thierry et Rouen par exemple ?

Des véhicules circulant beaucoup comme les taxis pourraient sans doute être intéressés par des recharges en quelques minutes.

wizz
Membre
Oui Emmanuel Oui pour les taxis Mais dans ce cas, ce réseau ne sera accessible que pour les taxis. La voiture est leur outil de travail. Ils ne peuvent pas se permettre d’arriver et voir qu’il y a une ou plusieurs voitures (ps: des particuliers) en attente de recharge Le nombre de taxi est fixe. Le nombre de taxi électrique est donc connu à l’avance. Les parcours typiques des taxis, on le sait aussi. De ce fait, on peut prévoir, dimensionner le nombre de bornes pour qu’ils puissent recharger leur voiture, entre 2 clients. Genre il y a 10 taxis… Lire la suite >>
Bizaro
Invité
Toutes les personnes allant/passant à/par Paris depuis une longue distance et qui ne comptent pas s’y éterniser ou ceux partant de Paris pour effectuer une longue distance. Tous ceux qui n’ont pas prévus de stationner en dehors de leur quartier toute la nuit pour recharger 50% de leur voiture. Ceux qui ne feront qu’une recharge par semaine en dehors de leur zone d’action habituelle déserté de toute borne. Ceux qui veulent faire du biberonnage performant. Ceux qui se disent qu’ils vont libérer la place au bout de 30 minutes pour en faire bénéficier les autres et non pas la squatter… Lire la suite >>
wizz
Membre
Bizaro Pas forcement Tu vas de province en province, et passant par Paris. Tu comptes recharger sur une borne sur le périph (ou zone commerciale, ou….). 1/2h d’arrêt, et tu repars. Soit Le soucis est que cette borne est aussi accessible aux Parisiens, aux millions de banlieusards. Donc statistiquement, tu risques de ne pas être le seul à vouloir recharger ta voiture sur le périph parisien (ou zone commerciale….). Avec seulement 3 personnes devant toi, alors ton temps d’attente sera de 2h facilement. De ce fait, la fois suivante, tu te débrouilleras pour ne pas devoir recharger ta voiture dans… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Quand on va à Paris pour rendre service aux autochtones, on n’y reste pas forcément durant 10h ( temps pour recharger seulement 200km à d’autonomie 90km/h sur une borne 3kw).

Donc oui je vais à Paris est je profite comme en province d’une borne de 18kw juste le temps de mon intervention.

Et je ne vais pas faire un détour d’une dizaine de km et un arrêt supplémentaire d’une heure.

Et je laisse ma place au « Parisiens intra-muros ou banlieusards » pour faire de même.

wizz
Membre
« Ceux qui se disent qu’ils vont libérer la place au bout de 30 minutes pour en faire bénéficier les autres et non pas la squatter égoïstement durant 10h. » Mais ils peuvent aussi occuper cette place toute la nuit, et bloquer l’accès à une super borne pendant toute la nuit!!! « je pars pisser, et je reviens tout de suite….(demain matin) » Dans ce cas là, au lieu de construire une borne de 350kW, il vaut mieux équiper 100 places de parking avec des simples prises élect 16A Bref, ce n’est pas parce que la borne est super puissante, capable de recharger rapidement… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

Il faudrait mettre une application type Waze qui concentre les demandes de recharges et libère les pistolets des voitures après 30 minutes également en fonction de l’heure etc.

Vaste programme ! Ou quand l’humain est obligé de partager, ce qui semble contraire à sa nature.

Après, il va falloir aussi la conduite autonome pour trouver une autre place à la voiture ventouse.

Bref, on zn reparle dans 15 ans (ah, mais c’est aujourd’hui qu’on impose la VE !)

Bizaro
Invité

Quel est le problème? Durant la nuit un mec utilisera la borne durant 8h qu’elle soit rapide ou pas. La belle affaire.
Et la journée l’utilisation pourra tourner.

C’est aussi à cela que sert la tarification des places de stationnement publiques. Faire tourner les usagers. Et le tarif varie de gratuit la nuit à payant la journée. Les bornes qui seront mises en place ne seront pas gratuites à l’utilisation, Total va y faire son beurre, à partir de là l’utilisateur saura faire le bon choix.

wizz
Membre

Et la journée l’utilisation pourra tourner.
Oui

-Mais si un utilisateur ne revient pas immédiatement lorsque sa voiture est rechargée, on fait quoi?

-Et lorsqu’on arrive, et qu’il y a déjà 3 voitures en attente, on ferait quoi? On y reste là à attendre aussi, pendant 2h? Ou partir faire autre chose, mais prendre le risque de perdre sa place dans la file d’attente?

wizz
Membre
« Tous ceux qui n’ont pas prévus de stationner en dehors de leur quartier toute la nuit pour recharger 50% de leur voiture. Ceux qui ne feront qu’une recharge par semaine en dehors de leur zone d’action habituelle déserté de toute borne. » Cela voudrait dire que CES Parisiens (intramuros) garent leur voitures comme ils peuvent, sur le trottoir, n’importe où autour de leur immeuble. Il est préférable alors d’équiper les parkings souterrains de prises élect, permettant aux voitures élect de recharger lentement, toute la nuit. Que ce soit des parkings des immeubles habitation, ou des parkings de Vinci Le problème des… Lire la suite >>
Bizaro
Invité
Le problème c’est la confusion entre le domaine publique de la collectivité et le domaine privé des particuliers. La mairie de Paris ne va pas installer les bornes chez les gens, dans leur appartement ou dans leur garage. Des parking sous-terrains privés avec les prises électriques cela existe déjà, et installer une wallbox de 3 ou 7kw les particuliers le font très bien chez eux en pavillon de banlieue parisienne comme en province, et ils se satisfont très bien d’une prise domestique. Et dans le parc résidentiel des parkings où les places sont la propriétés ou la location de l’occupant,… Lire la suite >>
Miké
Invité

C’est rigolo de voir des bornes dédiées à ubeequo alors que je n’ai jamais trouvé un câble pour les recharger dans les phev que j’ai loué.

Bizaro
Invité

« prenant en compte les frais de remplacement des anciennes bornes devenues obsolètes. »

Autolib’ n’a même pas 10ans et il y aurait des bornes déjà obsolètes?
Des bornes de paiement franc français? Des bornes en 110V continu sans masse?

Des bornes détériorées par les aléas de la vie sur 10ans je comprends, mais des infrastructures devenues obsolètes là c’est du terrorisme écologique prémédité.

Bon heureusement on va les remplacer par des 7kw.

Thibaut Emme
Admin

De mémoire les bornes Autolib’ étaient des 3 kW.

Mwouais
Invité

Je n’ose pas même imaginer le gaspillage d’argent public et la vaste farce pseudo écologique de cette »expérience » Bluecar, Autolib…

SGL
Invité

Dans mes pense-bêtes, j’avais noté cette phrase à l’époque du début du Autolib’ :
« les bornes du réseau Autolib ne savent fournir qu’un courant de 3,6 kW, les bornes de Tesla sortent du 135 kW. Cela charge 37 fois plus vite ! »

wizz
Membre

Le chargeur de mon téléphone est du 2A, et délivre une puissance de 10W
En branchant mon téléphone sur une borne de Tesla, je pourrais donc recharger mon téléphone 13500 fois plus vite???

Mwouais
Invité

@Wizz : si tu filmes cet essai, c’est le buzz assuré ! (Et pas que…).

wizz
Membre

j’adore les raisonnements de type « si un maçon met 10h pour monter un mur… » lorsqu’ils sont appliqués à toutes les sauces

wpDiscuz