Accueil Ecologie Allemagne : feu vert pour un tunnel immergé controversé

Allemagne : feu vert pour un tunnel immergé controversé

0
37
PARTAGER

Après des années de procédures judiciaires, la justice allemande a donné son feu vert mardi à la construction du plus long tunnel ferroviaire et routier immergé au monde, le Femernbelt, qui doit relier le Danemark à l’Allemagne.

Tunnel routier et ferroviaire sous la Baltique

Cette infrastructure de près de 18 kilomètres de long, dont les travaux n’ont pas encore commencé et dont l’ouverture est désormais prévue pour 2029, doit relier les îles danoises de Lolland-Falster (sud de Copenhague) à la région allemande du Schleswig-Holstein, en passant sous la Baltique.

Après des années de discussions, et l’abandon de l’idée initiale de la construction d’un pont aérien, l’Allemagne et le Danemark avaient signé le 3 septembre 2008 un traité d’État permettant une meilleure liaison entre ces deux pays via un tunnel immergé. La ratification du traité avait eu lieu un an plus tard.

Multiples recours judiciaires en Allemagne

Alors que les travaux côté danois devaient commencer au 1er janvier 2021, ceux de la partie allemande restaient encore suspendus à de multiples recours judiciaires intentés depuis des années.

Les opposants au projet signé en 2008 entre le royaume scandinave et l’Allemagne formaient une alliance hétéroclite entre écologistes, craignant une destruction de la faune et de la flore, et compagnies de ferries qui, eux, voyaient d’un mauvais oeil cette potentielle concurrence du transport routier.

Rejet des arguments par la justice allemande

La plus haute cour administrative allemande a cependant rejeté leurs arguments mardi, estimant qu’aucun risque ou dégradation majeurs n’étaient à prévoir, ni pour le transport maritime ni pour la nature.

La Cour de justice de l’Union européenne doit encore statuer

Désormais, seule la Cour de justice de l’Union européenne à Luxembourg (CJUE), qui doit statuer sur la question en novembre, pourrait encore freiner le projet.

Gains de temps et de distance

Le consortium qui le réalise, et dont fait partie Vinci, aurait souhaité commencer les travaux dès la mi-2020 mais la crise sanitaire du Covid-19 a retardé le début des travaux côté danois.

Le tunnel, qui devrait être opérationnel mi-2029, va permettre de relier l’Allemagne au Danemark en 10 minutes en voiture et en 7 minutes par train, au lieu d’une heure de ferry pour traverser le détroit du Fehmarn Belt, ou d’un détour de 160 kilomètres par la région danoise du Jutland.

Estimé à un coût global de près de 8 milliards d’euros, il sera financé par les Danois et de l’argent européen. Cependant, ses utilisateurs devront ensuite payer un péage.

Elisabeth Studer avec AFP

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Allemagne : feu vert pour un tunnel immergé controversé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stabak
Invité

De grands ouvrages dédiés à l’automobile (et ferroviaire ici), ça faisait longtemps qu’on avait pas vu ça en Europe… L’Automobile à encore un grand avenir!

Antho
Invité

C’est l’exception qui confirme la règle… Quel politique a encore envie de mettre des milliards dans la voiture quand au final ce seront des sociétés privées d’autoroutes qui s’en mettront plein les poches ?

NIC084
Invité

8 milliard payer en grosse partie par l’Europe. Beau gaspillage de nos impôts pour gagner 50 min lol c’est limite scandaleux

greg
Invité

L’ Europe ne met que 589 millions a disposition….Pour un cout de 7,1 milliards (et non pas 8).
Si je calcule, cela fait 8,4% paye par l’ Europe.
Tu serais pas en train de te f…tre du monde avec ton indignation populistequand tu parles de paiement en grosse partie????

SGL
Invité

Ce qui est bon pour l’Europe… Fini par devenir bon pour la France.
Même si l’effet n’est pas immédiat.

Bizaro
Invité

Ben si Vinci fait partit du consortium comme le dit l’article ( à vérifier donc) c’est peut -être immédiatement bon pour la France.

gigi4lm
Invité

Si ce tunnel voit enfin le jour il faudra en interdire l’accès aux écologistes qui s’y sont opposés.

Philippe
Invité

Oui, c’est tout le principe des démocraties… Comme il faudrait interdire aux gens de droite l’assurance chômage, bravo. Peut-être se sont-ils opposés à ce projet pour obtenir des garanties sur les modes de réalisation?

gigi4lm
Invité

C’est un commentaire qui ne me dérange pas étant tout sauf démocrate.
Voter ne devrait pas être autorisé à tout le monde. Il faudrait un permis pour ça.

Mwouais
Invité

@Philippe, j’ignorais que les gens de droite ne supportaient pas la notion du chômage ?

NIC084
Invité

C’est bien Greg tu es allé lire d’autre articles sur d’autre sites moi je commente l’article du blog auto où il n’y a que très peu d’information d’où mon indignation dans mon commentaire. Mais même si c’est « que » 500 millions d’euros ça reste du gaspillage pour moi ils feraient mieux de faire des bornes de recharge avec cet argent puisque ils veulent imposer le ve en Europe plus tôt que financer un tunnel qui n’a que très peu d’intérêt

The Stig
Invité

Donc parce que ça ne vous est pas utile vous décrétez que ça ne l’est pour personne? Belle vision nombriliste du monde ! Ne vous en déplaise, certains projets financés par l’Europe vous intéressent peut-être, mais d’autres non. C’est comme ça, ça s’appelle la mise en commun.

Quand à installer des bornes de recharge, c’est aussi prévu au budget, ce n’est pas ce tunnel qui va impacter cette décision. Encore heureux, on peut financer plusieurs projets de concert.

wizz
Membre
Financer des bornes de recharge avec cet argent. Pourquoi pas. Mais quoi financer, et qui soit « juste »? -soit on finance la construction des bornes pas chères, et pas puissantes non plus, genre 7kW, ou 11kW. On pourra construire plusieurs centaines de milliers de bornes. Mais vu la faible puissance, les raleurs diront que c’est inutile, temps d’attente trop long, et que ce sera encore plus inutile dans quelques années avec des voitures équipées de batteries encore plus grosses en capacité https://www.lesnumeriques.com/voiture/voitures-electriques-ionity-revendique-son-positionnement-premium-a154625.html -soit on finance des bornes très puissantes, pour diminuer le temps de recharge. Des bornes genre 350kW. Mais vu… Lire la suite >>
greg
Invité

Je ne suis pas alle lire d’ autres articles, je suis simplement alle sur le site du projet. Pour le reste, a aucun moment l’ article ne dit que le financement europeen couvre majoritement le projet, c’ est toi qui dit cela. Ils parlent juste de co-financement, sans citer de chiffres.
Quand au reste, desenclaver des regions par des projets d’ infrastructure, c’ est un peu la base de l’ Europe.

versdemain
Invité

Quand on regarde une carte google on voit facilement que c’est surtout la liaison entre la Norvège ou la Suède avec l’Allemagne qui va être facilité par la route (ou train) 160 km en moins à faire.

Et pour le financement Européen, pas de bol ceux qui en profiteront Suède et Norvège sont pas complement dans EU.

Guallaume
Invité

La Suède est membre à part entière de l’Union Européenne, quand à la Norvège, elle ne fait effectivement pas partie de l’UE, mais de l’espace économique européen.
Avec les autres accords existant entre l’UE et la Norvège, font que cette dernière est intégré à 75% à l’UE.

wpDiscuz