Accueil Ford WRC Sardaigne 2020 : Sordo qui rit, Tänak qui pleure

WRC Sardaigne 2020 : Sordo qui rit, Tänak qui pleure

0
3
PARTAGER

Si deux Hyundai i20 WRC ont assuré un doublé avec Sordo/Del Barrio en vainqueurs, la troisième i20, celle de Tänak/Järveoja s’éloigne du titre.

Le rallye de Sardaigne s’est déroulé ce weekend sur la terre poussiéreuse de l’île Italienne. 16 spéciales pour un peu plus de 238 km attendaient les concurrents. Habituellement, c’est la chaleur qui attend les concurrents. Mais, cette saison, les températures étaient nettement plus fraîches, décalage de juin à octobre oblige.

La Covid-19 a obligé les organisateurs à repenser le format : pas de spectateur dans le paddock, pas de super spéciale en ville, on attaquait directement dans le vif du sujet. Visiblement, Tänak y va doucement avec une trentaine de secondes abandonnées dès l’ES1. Sauf qu’il réitère dans l’ES2, puis l’ES3. Pas de risque ? Ou un manque de rythme ?

Devant, Suninen sur Fiesta profite d’un ordre de passage favorable pour garder la tête tandis que son coéquipier Lappi se retrouve avec une Fiesta fumante. Pour Tänak, on apprend finalement que c’est un souci de suspensions, irréparable sur le bord de la route qui a handicapé les champions du monde en titre. Devant, Sordo a pris le commandement, devant Suninen, puis Neuville et Ogier qui se tiennent en 1 seconde. Pour Tänak, la victoire est à oublier avec 1 min 53 de retard après 6 spéciales.

Sordo résiste à Ogier et Neuville

Le rallye de Sardaigne est un peu un rallye à élimination et un par un les équipages font des erreurs plus ou moins graves. Il y a aussi les crevaisons qui peuvent rebattre les cartes. Même Tänak qui part au large sans bobo. L’attaque est difficile sur ce terrain. Après le deuxième jour et 6 nouvelles spéciales, Suninen a reculé dans la hiérarchie à la 5e place d’un classement mené par un brillant Sordo, devant Ogier et Neuville qui se battent à coup de dixièmes. Evans est remonté 4e à près d’une minute.

Ce dimanche, Katsuta, protégé de Toyota, termine son rallye par une cascade sans bobo pour l’équipage, mais pas pour la Toyota Yaris totalement détruite. De toute façon, le pilote Japonais était très loin au classement. Sordo de son côté a commencé à « gérer » et à se faire remonter.

Mais, c’est insuffisant pour ses concurrents et l’Espagnol qui conserve son titre en Sardaigne (vainqueur en 2019). Il signe sa 3e victoire WRC en carrière. Tänak signe le meilleur temps de la « Power Stage » (ES16) et donc les 5 points de bonus. Maigre consolation pour le champion du monde en titre qui termine 6e du rallye.

Pour Neuville, la satisfaction est d’avoir passé Ogier sur le fil. En effet, le Belge fait 2,8 secondes de moins sur cette PS et termine avec 1 seconde d’avance au général, complétant le doublé Hyundai. Ogier descend sur la 3e marche du rallye, mais marque des points par rapport à Evans, 4e du général et de la Power Stage.

Classement du rallye WRC de Sardaigne 2020

On notera la belle prestation de Pierre-Louis Loubet (fils de Yves champion d’Europe des rallyes 1989 NDLA) qui se classe 7e en ayant rempli sa mission : ramener la voiture à la maison. Derrière lui, ce sont des pilotes WRC3/WRC2. Belle place de Suninen pour M-Sport.

POSPiloteCO-PiloteTempsDIFF 1er
1 D. SORDO C. DEL BARRIO2:41:37.5
2 T. NEUVILLE N. GILSOUL2:41:42.6+5.1
3 S. OGIER J. INGRASSIA2:41:43.6+6.1
4 E. EVANS S. MARTIN2:42:39.8+1:02.3
5 T. SUNINEN J. LEHTINEN2:43:11.4+1:33.9
6 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA2:44:05.0+2:27.5
7 P. LOUBET V. LANDAIS2:46:21.3+4:43.8
8 J. HUTTUNEN M. LUKKA2:50:19.2+8:41.7
9 K. KAJETANOWICZ M. SZCZEPANIAK2:51:40.4+10:02.9
10 P. TIDEMAND P. BARTH2:51:58.4+10:20.9

Classement pilotes 2020

Au classement provisoire du championnat pilotes 2020, Evans reste en tête avec 111 points. Ogier lui a grappillé 4 petits points en Sardaigne et pointe à 14 unités de son coéquipier.

Neuville remonte à la 3e place à 24 points tandis que Tänak recule à la 4e place. Mais, c’est surtout le nombre de points de retard qui semble être désormais rédhibitoire pour le titre 2020. En effet, l’Estonien compte 28 points, soit presque un rallye parfait (25 points de la victoire + 5 de bonus PS) alors qu’il ne reste plus que le rallye d’Yprès mi-novembre et le rallye de Monza (mi-décembre) qui a été ajouté au calendrier. Tänak devra compter sur un faux-pas d’Evans, mais aussi de Ogier (à 14 points) ainsi qu’un coup de moins bien de Neuville.

Pour Evans, la grande « chance » est que les deux derniers rallyes sont typés asphalte et que l’ordre de passage joue moins que sur terre.

POSDRIVERTOTAL
1E. EVANS111
2S. OGIER97
3T. NEUVILLE87
4O. TÄNAK83
5K. ROVANPERÄ70
6T. SUNINEN44
7E. LAPPI38
8D. SORDO26
9C. BREEN25
10S. LOEB24

Grace à son deuxième doublé en trois rallyes consécutifs, Hyundai reprend la tête du championnat avec 208 points contre 201 à Toyota. M-Sport est une catégorie derrière avec 117 points.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WRC Sardaigne 2020 : Sordo qui rit, Tänak qui pleure"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
salociN
Invité

Ah mince, y’avait un rallye ???
‘Tain personne me dit jamais rien à moi !

wpDiscuz