Accueil Constructeurs chinois Volkswagen revoit sa coentreprise avec JAC

Volkswagen revoit sa coentreprise avec JAC

0
0
PARTAGER
JAC-VW Sol E20X (2018)

Lancée en 2017, la coentreprise entre JAC et Volkswagen va être profondément remaniée. Le constructeur allemand en reprend le contrôle, et abandonne Sol, la marque dédiée au véhicule électrique.

  • Prise ce contrôle à 75% de JAC-VW
  • Acquisition de 50% de JAC Holdings
  • Marque Sol transmise à JAC Motors

Les choses ne semblent pas exactement s’être passées selon le plan prévu pour la coentreprise entre JAC et Volkswagen. Signée en 2016, confirmée en 2017, JAC-VW présente au printemps 2018 en grande pompe la Sol E20X, premier fruit des amours des deux constructeurs. Depuis, l’E20X a été mise sur le marché, sans grand résultat. Les autres modèles prévus n’ont pas vu le jour.

Et comme annoncé au début de l’été, Volkswagen revoit aujourd’hui profondément sa copie sur le sujet. En premier lieu avec le jeu des participations. La coentreprise passe ainsi sous contrôle du groupe allemand, qui en détiendra à présent 75%, contre 50% jusqu’à présent. En prime, Volkswagen acquiert 50% de JAC Holdings, la maison mère de JAC Motors, via une augmentation de capital. La province d’Anhui conserve ses parts et descend donc à 50%, tout en gardant officiellement le contrôle de son constructeur.

Du coté des marques, Volkswagen se débarrasse de la marque Sol. Mais rien ne se perd, tout se transforme, et JAC en récupère la jouissance. En revanche, la marque n’est plus dédiée au véhicule électrique, et a accueilli dans sa gamme plusieurs modèles essence lors du dernier salon de Pékin.

La coentreprise JAC-VW reste en revanche orientée sur le sujet de l’électrique abordable. Mais ce sera sous la marque Volkswagen. En revanche, l’arrivée de la marque Seat en Chine ne semble toujours pas remise à l’ordre du jour.

Notre avis, par leblogauto.com

Prévue pour aider le groupe à avancer sur l’électrique en Chine, la coentreprise avec JAC n’a pas répondu aux attentes. Un seul modèle lancé sans succès. Alors que dans le même temps les coentreprises traditionnelles ont réussi à sortir leurs Bora ou Lavida électrifiées, dont les volumes progressent peu à peu. Il est donc temps de revoir la copie alors que Volkswagen s’apprête à lancer en Chine ses modèles de la famille ID. Au final, on peut se demander si les technologies promises par JAC étaient au rendez-vous…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz