Accueil Actualités Entreprise Straubel, ex Tesla, veut être le leader du recyclage de batteries

Straubel, ex Tesla, veut être le leader du recyclage de batteries

0
19
PARTAGER

Le co-fondateur de Tesla, JB Straubel, souhaite faire de sa start-up Redwood Materials la première entreprise de recyclage de batteries au monde et l’une des plus grandes entreprises de matériaux de batteries.

Straubel veut tirer partie des partenariats entre Tesla et des fabricants de batteries

L’objectif de Straubel est de tirer parti de deux partenariats établis par le constructeur US de véhicules électriques, l’un avec Panasonic, fabricant japonais de batterie qui fait équipe avec Tesla pour approvisionner sa Gigafactory au Nevada, et celui annoncé avec le géant du e-commerce Amazon.

Straubel veut un impact concret sur la durabilité

Alors que la production de véhicules électriques et de batteries est sur le point d’exploser, Straubel affirme que son objectif ultime est «d’avoir un impact concret sur la durabilité, à l’échelle industrielle».

Redwood recyclera plus de 1 gigawatt-heure de déchets de batterie en 2020

Créée au début de 2017, Redwood recyclera cette année plus de 1 gigawatt-heure de déchets de batterie de la gigafactory – suffisamment pour alimenter plus de 10 000 véhicules Tesla. Certes qu’une fraction du demi-million d’unités que le constructeur projette de produire cette année.

Elorn Musk envisage de recycler des batteries

Lors du Battery Day ( journée de la batterie) organisée par Tesla fin septembre, le directeur général du constructeur, Elon Musk, a déclaré qu’il envisageait de recycler des batteries pour compléter l’approvisionnement en matières premières provenant de l’exploitation minière alors que Tesla augmente sa production.

Partenariat Redwood / Panasonic

Le partenariat de Redwood avec Panasonic a débuté à la fin de l’année dernière avec une opération pilote de récupération de matériaux dans les installations de recyclage de Redwood dans la ville voisine de Carson City.

Celina Mikolajczak, qui a passé six ans chez Tesla en tant que leader de la technologie des batteries, désormais vice-présidente du secteur batteries chez Panasonic Energy of North America, estime pour sa part que les gens sous-estiment ce que le recyclage peut apporter à l’industrie des véhicules électriques. « Cela pourrait avoir un impact énorme sur les prix des matières premières et la production à l’avenir » affirme-t-elle.

Straubel veut créer une chaîne d’approvisionnement en boucle fermée

L’objectif final de Straubel est de réduire considérablement l’extraction de matières premières telles que le nickel, le cuivre et le cobalt sur plusieurs décennies en construisant une chaîne d’approvisionnement circulaire ou en «boucle fermée», basée sur le recyclage et remise en circulation des matériaux récupérés des véhicules en fin de vie, des batteries de stockage en réseau et des cellules mises au rebut lors de la fabrication.

Redwood reçoit le soutien d’Amazon

En septembre dernier, Redwood a indiqué avoir reçu un financement du Climate Pledge Fund d’Amazon, à la suite d’un investissement de Breakthrough Energy Ventures, soutenu par le PDG d’Amazon Jeff Bezos et le fondateur de Microsoft Bill Gates.

«Je suis enthousiasmé par le travail que nous pouvons faire ensemble», avait déclaré à cette occasion Straubel. Ajoutant qu’Amazon utilisait des batteries dans de nombreux appareils, de l’électronique grand public aux data centers, en passant par les futurs véhicules de livraison électriques et les drones.

Notre avis, par leblogauto.com

Une idée pour le moins stratégique que celle de Straubel, permettant de résoudre deux (voire même trois) problèmes majeurs liés aux véhicules électriques : le problème du devenir des batteries et des déchets engendrés, le coût de production des batteries – directement lié à l’heure actuelle aux cours de matières premières rares et onéreuses et le risque de pénurie que l’essor des véhicules électriques pourrait engendre.

Sources : Reuters, Redwood

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Straubel, ex Tesla, veut être le leader du recyclage de batteries"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

Il semble tellement compliqué de trouver directement l’énergie nécessaire au retraitement d’un kg de batterie, que c’en est troublant.
Ni même l’équivalent CO2 de son retraitement.

Si demain vous devenez propriétaire d’un malus du recyclage, qu’en deviendra t’il ?

SGL
Invité

Trouver directement l’énergie nécessaire au retraitement d’un kg…
Et les EnR !?
Est-ce que l’on parle de recyclage à 100% des produits pétroliers autres que le macadam ?
Sinon, sur le principe, Ok pour un malus de tout ce qui pollue…mais il y a de boulot pour les produits pétroliers !

Mwouais
Invité

@SGL : c’est assez fou comme obtenir cette information génère plus de mécontentement que d’information.

Mwouais
Invité

Car pardon, mais si demain ne serait-ce que 1 million de véhicules électriques circulent en France et que tous les 10 ans on retraite leurs batteries, ce sont 100.000 *350kg , ce seront plus de 35.000 tonnes annuelles de batteries à traiter en France.
C’est encore autre chose à mettre en œuvre que le traitement des carcasses de voitures en fin de vie. Ça devrait produire un peu de CO2 aussi.

Je suppose le retraitement des moteurs électriques à peine plus contraignants qu’un thermique.

SGL
Invité

@Mwouais.
J’ai toujours attendu que le recyclage des batteries pourrait bien se faire à la condition qu’il y ait un nombre suffisant de batterie à retraiter !?
Et ce n’était pas le cas pour cause de manque de rentabilité et de normes suffisamment strictes.
Ceci explique peut-être beaucoup de choses, car dans ce bas monde, la variable N°1 étant l’argent. (malheureusement)

SGL
Invité

Deux batteries pour faire un million de kilomètres… et ce n’est pas fini !
…et 3 moteurs
Le bilan est plus que positif pour une auto de 6 ans.
Maintenant la possibilité de faire encore mieux en bien réel !!!
https://www.numerama.com/vroom/576587-un-million-de-kilometres-en-model-s-que-nous-apprend-ce-record-sur-la-longevite-des-tesla.html

SGL
Invité

La possibilité que cela dépasse normalement les 300.000 est fortement plausibles en l’état des choses actuelles.
https://www.auto-moto.com/green/voiture-electrique/tesla-duree-de-vie-reelle-batteries-242106.html
On peut espérer encore beaucoup mieux dans l’avenir.

Mwouais
Invité
@SGL : que les batteries s’améliorent est très positif et que le nombre de cycles augmente est autant positif. Reste que le problème n’est pas nécessairement lié au nombre de kilomètres mais plutôt de la durée de vie d’une voiture : es-tu certain qu’une voiture électrique vendue aujourd’hui sera encore sur route dans 20ans ? Soit que plus personne ne voudra de cette voiture désuète qui se recharge en plus de 10 minutes, soit que les chargeurs ne sont plus combo, soit que les conduites non autonomes ne sont plus recherchées. Car 300.000km , c’est généralement 20 ans de vie… Lire la suite >>
SGL
Invité

Attention édifiant !!!
Une Tesla Model S de 550 000 km ça ressemble à quoi ?
https://www.youtube.com/watch?v=VGqDrQeQ9N8
Même les BAM ou des soucis à se faire au niveau fiabilité,…et surtout les prix !

Qrbk
Invité

Je ne sais pas comment c’est en France, mais en Suisse chaque objet vendu est accompagné d’une taxe pour le recyclage. Rien de nouveau sous le soleil. A titre d’exemple, il y a plus de fer sur terre (usage humain) que dans le sol, et le recyclage prend une place déjà prépondérante dans la production d’acier neuf. Le recyclage d’une batterie est d’ailleurs déjà bénéfique, car elle contient à la majorité du poids des métaux communs comme le cuivre et l’aluminum – les électrolyte et le lithium représentant une part mineur de l’ensemble.

amiral_sub
Invité

@Qrbk : là vous avez perdu les lecteurs adorateurs de vroumvroum

SGL
Invité

Il me semble que l’on est (enfin) arrivé à un seuil critique où l’industrie du recyclage de batterie soit enfin rentable !?
À partir de ce moment, je pense que l’on doit pour voir attendre des progrès significatifs dans le futur !?
Enfin, du moins, je l’espère.

SGL
Invité

L’enjeu est important en Europe aussi !
« Véhicules électriques : 700 000 tonnes de batteries à recycler en 2035 »
https://www.leparisien.fr/economie/vehicules-electriques-700-000-tonnes-de-batteries-a-recycler-en-2035-12-08-2019-8132193.php
Et largement identifié depuis plus d’un an.

Mwouais
Invité

Et pourtant on ne trouve pas de chiffres d’énergie de retraitement ?

wpDiscuz