Accueil Renault Renault : Fitch Ratings dégrade la note de crédit

Renault : Fitch Ratings dégrade la note de crédit

0
24
PARTAGER

Les « performances » financières de Renault – ou plutôt ses contre-performances  – scrutées de près par les agences de notation. Fitch Ratings vient ainsi de dégrader la note de crédit long terme du constructeur automobile de BB+ à BB.

Fitch inquiet des paramètres de crédit de Renault

L’abaissement de la note opéré par Fitch reflète la forte détérioration des principaux paramètres de crédit en 2020 et la perspective lointaine d’une reprise solide et durable pour le constructeur.

L’agence de notation prévoit que les principaux ratios de crédit resteront faibles au minimum jusqu’à la fin de l’année 2022 et que le free cash flow restera négatif en 2021.

Les économies et le plan de stratégique devraient peser sur la rentabilité court-terme

En mai dernier, Renault a certes présenté des mesures d’économies, le groupe automobile doit également dévoiler un nouveau plan stratégique au début de l’année prochaine.
Mais Fitch estime que ces mesures pèseront à court terme sur la rentabilité et le cash-flow et que deux ans minimum seront nécessaires avant de pouvoir observer un effet positif net sur le free cash flow.

Perspective négative

L’agence de notation a également accompagné la dégradation de la notation d’une perspective négative. Une position qui reflète le risque d’exécution attaché à la mise en place des mesures d’économies, ainsi que le risque d’un affaiblissement prolongé de l’environnement économique et de son potentiel impact négatif sur les ventes de véhicules neufs, en particulier en Europe.

Notre avis, par leblogauto.com

Mauvais temps pour Renault … en avril dernier, c’était l’agence de notation Standard and Poor’s S&P qui dégradait la noté de crédit du constructeur en la plaçant en catégorie spéculative. Moody lui emboitant le pas en mai.

S&P avait alors abaissé la note de crédit de Renault de « BBB- » à « BB+». Le groupe automobile passant alors au premier rang de la catégorie investissement spéculatif. L’agence de notation s’inquiétant de la capacité du groupe à payer ses intérêts, et surtout à rembourser ses dettes à l’échéance des emprunts. Standard & Poor’s redoute tout particulièrement l’impact négatif des conséquences de la pandémie du Covid-19 sur les résultats du constructeur.

« L’apparition de la pandémie de Covid-19 ajoute aux nombreux défis que Renault affronte actuellement, y compris les efforts imposés par l’Union européenne pour réduire les émissions de CO2 », soulignait par ailleurs S&P.

L’agence de notation considère que malgré le soutien que Renault devrait recevoir de l’Etat français, le bénéfice, les liquidités et la position financière du groupe devraient « s’affaiblir matériellement » en 2020, et ce, alors même que l’année 2019 fut déjà tumultueuse pour le constructeur.

Depuis le début de l’année, l’action Renault a reculé de près de 46%, le CAC40, l’indice boursier phare de la Bourse de Paris reculant parallèlement de 17%.

Sources : AOF, AFP

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Renault : Fitch Ratings dégrade la note de crédit"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité
Sinon Renault a annoncé : – la présentation d’un SUV show car électrique pour le 15 octobre; – l’animation des Renault eWays à partir du 15 octobre; – le report de la commercialisation du Kiger, dont les images tournent sur le net, pour début 20201; – Gilles Le Borgne concocte un nouveau 3 cylindre pour le prochain Kadjar Hybride et un nouveau diesel pour la Clio V; – le Scénic a eu droit à un petit restylage; – Renault a écoulé autour de 2 500 Captur sur le marché italien et tout autant sur le marché Allemand … ce qui… Lire la suite >>
darkargos
Invité

Si les analystes faisaient vraiment leur boulot d’anticipation, c’est PSA que je dégraderai légèrement (les résultats financiers restent bons) tellement le groupe est dans une impasse commerciale hors pays du club Med en Europe. C’est catastrophique en Chine, en Russie, en Asie du Sud Est et en Amérique du Sud hors Argentine.

Guallaume
Invité

C’est quand même marrant, l’obsession qu’ont certains avec PSA !?!?
Ce n’est pas la première fois que sur un article ne concernant pas PSA, vous venez pour les dénigrer, et vous n’êtes d’ailleurs pas le seul, je m’attends d’ailleurs, à les lire incessamment sous peu.
On dirait un sketch de « Les Vamps » : https://www.youtube.com/watch?v=TTs8TZvrStc

GoGreg
Invité

Et ça sert à quoi une « agence de notation » ?
Ah oui… à rien ! ça ne produit aucune valeur contrairement à une VRAIE entreprise ! Ah le Capitalisme et ses dérives…
Sujet suivant ^^

beniot9888
Invité

Une agence de notation produit des analyses que suivent les investisseurs. Ce n’est pas parce que le résultat de l’analyse ne t’intéresse ou ne te concerne pas que ça ne sert « à rien ».
Ou alors, l’INSEE, ça sert à rien. AirParif, ça sert à rien. Un comparateur d’assurances, ça sert à rien. Les tests Que Choisir, ça sert à rien.
Après tout, ils ne les construisent pas les aspirateurs chez Que Choisir ! Ils ne font que les allumer pour voir si ils aspirent bien pour en conseiller un de manière indépendante.

GoGreg
Invité

Merci Beniot, je sais très bien à quoi servent ces agences… à rien, contrairement à tout le reste que tu as cité. Ce que je dénonce, c’est le côté pervers du Capitalisme qui s’exprime à travers ces agences et les investisseurs dont une partie n’attende que ça pour « spéculer ». Pensez-vous normal la surcâtation d’un Tesla ? Voilà où nous en sommes. Donc, absolument rien avoir avec la respectable INSEE, les comparateurs ou un UFC qui teste les PERFORMANCES d’un produit : eux, ne jugent pas la performance économique mais le produit.

Lelillois
Invité

Vive la révolution Camarade !

Jdg
Invité

À quoi sert une agence de notation ? À émettre un avis qui n’est qu’une éventualité basée sur des données aléatoires et souvent influencées par des pots de vin . N’en déplaise à certains.
En tous cas on a bien vu leur manque de crédibilité lors de la crise de 2008….

C Ghosn
Invité

Cela sent le sapin.

Deja que l’année 2019 etait pas folichonne.

michouizi
Invité

Foutez moi le camp.

Lelillois
Invité

Au plus vite au mieux !

Luc
Invité

Comparé à 2020, l’année 2019 aura été un très bon cru pourtant. Quand Renault va présenter au printemps, son bilan 2020, l’action va en prendre un coup….

Klogul
Invité

luc prit en flagrant delit de medisance sur renault avec son argumentaire aussi risible.

Renault arrive a vendre sa zoe comme des petits pains, les hybrides sont loupes par la presse.

Sans compter l arrive du futur suv electrique et de la kwid ev…

Didi
Invité

à coups de subventions de l’état heureusement …

bzep
Invité

Vous confondez les crédits garanties et les subventions… Bref !

Klogul
Invité

un cycle de dev c est trois ans donc les investissement ont commence bien avant…

Robert
Invité

RENAULT ne reçoit AUCUNE subvention de l’Etat.
Où avez vous lu cette bétise

beniot9888
Invité

Pourtant, au vu du cours actuel de l’action, c’est le moment d’acheter !

SGL
Invité

L’action Renault, c’est plus de +27 % en 6 mois.
Malgré cette belle hausse… c’est le moment d’acheter.
Les trois derniers modèles… Captur2, Clio5, Zoe2, sont d’indéniables succès !

Robert
Invité

L’action Renault a coté le 16/03/2020 au plus bas à 12,77 €
Vendredi 23 Octobre 2020 elle valait 24,77 € à la bourse de Paris
C’est plus presque 100% ….. exactement 94% de plus….

wpDiscuz