Accueil Hydrogène Hydrogène : co-entreprise Plastic Omnium et ElringKlinger

Hydrogène : co-entreprise Plastic Omnium et ElringKlinger

0
2
PARTAGER

Surfant sur la vague actuelle en faveur de l’hydrogène, les équipementiers automobiles Plastic Omnium et ElringKlinger viennent d’annoncer la signature d’un accord en vue de la création d’une coentreprise EKPO Fuel Cell Technologies, dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de piles à combustibles pour les véhicules à hydrogène.

Partage 60/40 dans la co-entreprise pour doper les activités liées à l’hydrogène

Selon les termes de l’accord, le groupe allemand ElringKlinger détiendra 60% du capital de la coentreprise à créer, tandis que Plastic Omnium en possédera le solde, soit 40%.

Plastic Omnium investira 100 millions d’euros dans la nouvelle entreprise, pour accélérer l’innovation, développer de nouvelles opportunités commerciales et augmenter les capacités de production, précise l’équipementier dans un communiqué de presse.

EKPO Fuel Cell Technologies vise une part de marché de 10 à 15% dans le domaine de la technologie des piles à combustible d’ici 2030 et un chiffre d’affaires compris entre 700 millions et un milliard d’euros. Cet objectif inclut une présence industrielle mondiale et repose sur la capacité de produire en masse des piles à combustible selon les normes automobiles actuelles, précise l’équipementier allemand.

ElringKlinger apportera tous ses actifs de piles à combustible

ElringKlinger apportera tous ses actifs de piles à combustible, qui ont été développés depuis plus de 20 ans au sein de la société. Cela comprend plus de 150 employés, plus de 150 brevets, des services et savoir-faire de recherche et développement, l’activité de composants liés aux piles à combustible et plusieurs plates-formes à haute densité de performance qui sont déjà commercialisées.

Ces éléments sont fabriqués dans l’usine de Dettingen / Erms (Bade-Wurtemberg), où la joint-venture sera également basée. La capacité de production de la joint-venture, initialement jusqu’à 10 000 piles par an, sera progressivement augmentée en fonction du carnet de commandes.

Acquisition par Plastic Omnium de la filiale de ElringKlinger, spécialiste des systèmes à hydrogène intégrés

Les deux partenaires ont également signé un accord portant sur l’acquisition, par Plastic Omnium, de la filiale autrichienne d’ElringKlinger spécialisée dans les systèmes à hydrogène intégrés. L’opération est valorisée à un montant de 15 millions d’euros.

Accord et autorisation préalables

Ces deux accords demeurent toutefois soumis aux autorités de la concurrence et aux obligations légales en vigueur. Ils devraient être validés au cours du premier trimestre de l’année prochaine.

Notre avis, par leblogauto.com

Equipementier allemand connu pour ses composants automobiles, ElringKlinger a annoncé récemment qu’il allait créer avec Airbus une nouvelle joint-venture dédiée au développement de piles à combustible.

Chargée de développer et de tester des piles à combustible dédiées à l’aviation, la joint-venture sera détenue en majorité par Airbus.

Selon les termes de l’accord, ElringKlinger fournira un accès à ses technologies en échange de paiements représentant plusieurs millions d’euros. L’équipementier explique avoir été retenu par Airbus en raison de sa « grande expertise en matière de processus d’industrialisation ».

« Le fait qu’Airbus ait choisi ElringKlinger comme partenaire technologique confirme l’efficacité de notre technologie de pile à combustible. Dans l’industrie aéronautique en particulier, la densité de puissance des piles est d’une importance primordiale » avait alors déclaré Stefan Wolf, PDG d’ElringKlinger.

Sources : Agefi-Dow Jones, Reuters, ElringKlinger, Plastic Omnium

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Hydrogène : co-entreprise Plastic Omnium et ElringKlinger"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Entendu à la radio, le prix des PAC pourrait baisser par 5 largement avant 2030. (si j’ai bien compris)
Un GMP hydrogène serait au prix d’un GMP Diesel d’aujourd’hui.
Le prix de production de l’hydrogène vert devrait considérablement baisser également avant 2030.
Les EnR et nucléaire ne sont jamais devenus aussi importants pour l’avenir proche !

SGL
Invité

Les EnR + production d’hydrogène vont devenir indissociables !

wpDiscuz