Accueil Ford Ford : 100 000 véhicules avec conduite autonome d’entrée

Ford : 100 000 véhicules avec conduite autonome d’entrée

0
25
PARTAGER

Ford a annoncé qu’il prévoyait de vendre 100 000 voitures et trucks équipés de son nouveau système de conduite autonome au cours de la première année complète de disponibilité.

Mais qui dit équipé …. ne veut pas dire opérationnel … Seule la partie matériel sera installée dans un premier temps. Le logiciel ne sera pas prêt avant un délai supplémentaire de 12 mois précise le  constructeur.


Assistant de conduite autonome sur F-150 et Mustang Mach-E

L’assistant de conduite autonome de Ford sera proposé en premier sur le pick-up F-150 redessiné et le nouveau SUV électrique Mustang Mach-E, tous deux mis en vente en fin d’année 2020. La fonctionnalité ne sera toutefois activée qu’au troisième trimestre de 2021, a déclaré la société.

Fonctionnalité activée qu’en 2021

Si les clients peuvent d’ores et déjà commander un Mach-E ou un F-150 avec le package d’assistance à la conduite avancée « Co-Pilot360, » qui comprend le matériel pour Active Drive Assist, la fonctionnalité sera activée en direct via réseau mobile lorsque le logiciel sera finalisé, l’année prochaine, a déclaré Ford.

La fonction Active Drive Assist sera de série sur certains modèles haut de gamme et disponible en option sur d’autres.

Notre avis, par leblogauto.com

Consumer Reports a publié en début de semaine les résultats de son test de 17 véhicules équipés de systèmes d’assistance à la conduite autonome, dont le Tesla Model Y – un concurrent direct du Mustang Mach-E – avec pilote automatique. Le Model Y l’a remporté dans un mouchoir de poche face à une Cadillac CT6 équipée du système Super Cruise de General Motors.

Sources : Ford, Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Ford : 100 000 véhicules avec conduite autonome d’entrée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ddd
Invité

Ford vend des camions (tracteur routier) ?

Dom
Invité

le petit , moyen , c’est du Iveco.
Le gros (Cargo) , c’est du Otosan Turque, Ford n’a que 41%…..

ddd
Invité

Non, c’est juste que la l’article a été traduit en français.

La catégorie des truck (littéralement camion en français) en Amérique du Nord englobe les petits pick-up (Ranger, Navara…), en passant par les gros pick-up (F-150, RAM) jusqu’au semi-remorque.

Marius
Invité

Un peu comme nous dans le midi, un habitant d’Allemagne 04500 est un Allemagnien, et dans le nord un Allemand.

zeboss
Invité

traduit ? non mal traduit…
pour un article sur le blog, faire ce genre d’erreur……

gigi4lm
Invité

« voitures et trucks » se comprend très bien. Eventuellement on pourrait dire non traduit pour trucks (ce qui n’est pas plus mal vu l’ambiguïté du terme) mais pas « mal traduit »

Verslefutur
Invité

Etre dans sa Mustang et boire dans un thermos Mustang.
Ford a fait plus percutant et marqué en publicité. Comme dans la série Gotham, lorsque le jeune Bruce montre bien les options de sa belle Mustang à Selina 🙂

Bizaro
Invité

On parle de quel niveau de conduite autonome?

La maneuvre ressemble à ce que fait Tesla. Le client paye un équipement pour « conduite autonome » mais attend que la fonction soit dévelopée et diffusée par le constructeur pour s’en servir.

Au moins ici Ford donne une échéance.

Nicolas
Invité

On en reparlera dans 1 an.
Quand on voit le temps nécessaire à Tesla pour mettre au point son FSD, qui vient juste de sortir en beta, a grand renfort de collecte et de minage de données, pour alimenter une IA de deeplearning. Je serais extrêmement surpris de voir Ford au niveau de Tesla dans 1 an.

Bizaro
Invité

Ici Ford ne dit pas qu’ils commencent à travailler sur le sujet, Ford annonce l’installation du dispositif sur les véhicules.

Ford travaille depuis longtemps sur le sujet. Ils ont même sûrement sous-traité à des boîtes travaillant sur le sujet depuis belle lurette.

L’échéance permettra de juger du retard, si il y en a. En tout cas rendez vous pris.

zeboss
Invité

Après échanges d’amabilités, on en sait pas plus : le truck désigne au final quel « camion » ?
Les lourdingues PU F150/250 (dont la capacité de traction en fait des « camions 19t chez nous : un F250 tire 12 tonnes, il me semble) ou bien les VU lourds OTOSAN quasi inconnus chez nous en Europe de l’Ouest…
That the question! Les Ford Heavy Truck sont aussi distribués en Amérique du sud, mais je doute que la conduite autonome soit un argument sur les pistes boueuses d’Amazonie…

wpDiscuz