Accueil BMW Fin de la production de BMW chez VDL Nedcar en 2023

Fin de la production de BMW chez VDL Nedcar en 2023

0
3
PARTAGER
La Mini 3 portes devant l'usine VDL Nedcar en 2014
La Mini 3 portes devant l'usine VDL Nedcar en 2014

Une période d’incertitude commence pour les employés de l’usine VDL Nedcar aux Pays-Bas. BMW a en effet décidé d’y interrompre le production sous contrat de ses modèles en 2023. L’entreprise cherche dès à présent de nouveaux clients.

  • Usine de Born née DAF en 1968, rachetée par VDL en 2012
  • Production sous contrat pour BMW depuis 2014 : Mini 3 portes, cabriolet, Countryman, BMW X1

Changement de cap chez BMW ? Au début du mois d’octobre le constructeur allemand laissait sous entendre qu’il pourrait attribuer plus de production Mini à l’usine VDL Nedcar en cas de hard-brexit. Mais il a finalement informé de l’arrêt de cette production sous contrat des modèles BMW et Mini dès 2023.

Après avoir assuré le complément de production de la Mini 3 portes, le site néerlandais est devenu unique producteur mondial de la Mini Cabriolet et du SUV Countryman (plus l’assemblage en CKD en Inde et Indonésie à partir de pièces provenant de Born). Depuis 2017 l’usine assure aussi la production du BMW X1 en complément de l’usine de Regensburg.

Le site emploie actuellement 5 000 personnes pour une capacité de 200 000 unités par an. VDL a débuté la recherche de nouveaux clients, avec le soutien des autorités. La question de l’emploi est bien entendu cruciale. D’autant qu’il sera compliqué de trouver un contrat pour un assemblage d’aussi grande ampleur. Le site a en effet produit plus de 200 000 unités l’année dernière... Pour parvenir à un peu inférieur, l’usine Magna de Graz a des contrats de production avec 4 constructeurs différents (BMW, Toyota, Daimler, JLR).

Petit rappel historique

L’usine de Born a été créée en 1967 par DAF, pour y produire ses voitures compactes DAF 33/44/55 puis les 66 et 46 ainsi que la Volvo 66. Lors du rachat de la marque néerlandaise (automobile) au début des années 70 par Volvo, l’usine fait partie du lot, et elle produira en particulier les modèles plus compacts de la marque suédoise : série 340 (initialement 343 / 345) / 360 puis les 440 / 460 / 480… En 1991 l’usine est intégrée au sein de la coentreprise créée par Volvo avec Mitsubishi, pour devenir Nedcar. Durant cette période seront assemblées les Volvo S/V40 ainsi que les Mitsubishi Carisma et Space Star. L’usine connaîtra durant en 1999 son pic d’activité avec 262 000 unités. Racheté par Ford, Volvo cède en 2001 ses parts dans Nedcar à Mitsubishi. C’est l’époque de l’association avec Daimler, et les Mitsubishi Colt et Smart Forfour sortiront des chaines d’assemblage de Born à partir de 2004. Dès 2006 le groupe allemand jette l’éponge, et la Colt sera produite jusqu’en 2012, ainsi que de 2008 à 2012 le Mitsubishi Outlander. Ses clones Peugeot 4007 et Citroën C-Crosser seront en revanche assemblés au Japon et importés. Début 2012, Mitsubishi décide d’arrêter sa production en Europe, et le site est racheté par le producteur d’autocars VDL, pour devenir VDL Nedcar. Le partenariat avec BMW est signé déjà dans la poche pour un début de production en 2014.

Notre avis, par leblogauto.com

Face aux surcapacités dans l’industrie automobile européenne, les candidats seront rares pour assurer une production sous contrat. D’autant plus que cette période d’économies n’incite pas les constructeurs à ajouter à leur gamme des modèles de niche, adaptés à ce genre de contrats. VDL Nedcar est sur le sujet concurrence directe avec Magna Steyr en Autriche. Il reste surtout la piste de start-ups, ou de constructeurs chinois souhaitant s’implanter sur notre continent.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Fin de la production de BMW chez VDL Nedcar en 2023"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Et avec les Chinois qui cassent les prix sur les VE, ce n’est pas près de s’arranger !

Moi.
Invité

Je ne savais pas que Christian Horner et Helmut Marko avaient quitter RBR pour BMW…

gustave
Invité

beau choix pour la photo, en effet la Mini est Orange, couleur batave par excellence et couleur « à vie » des Daf 🙂 Tiens, je suis sur qu’une Daf revival électrique ferai un carton en Hollande et pkoi pas Belgique et France

wpDiscuz