Accueil Actualités Entreprise Uber : fin des véhicules diesel en France d’ici fin 2024

Uber : fin des véhicules diesel en France d’ici fin 2024

0
38
PARTAGER

Uber, la célèbre plateforme de réservation de voitures avec chauffeur, s’est engagée mardi à ne plus faire circuler de véhicules diesel en France d’ici à la fin 2024 et à atteindre 50% de véhicules électriques en 2025.

Engagement historique selon Uber

« On prend (…) un engagement historique dans notre secteur d’activité, de 50% de véhicules électriques à horizon 2025 », a déclaré à des journalistes Laureline Serieys, responsable des opérations françaises d’Uber. Quelque 15 000 voitures doivent ainsi passer à l’électrique d’ici à 2025, un chiffre à comparer aux 60 000 ventes annuelles actuelles, a-t-elle précisé.

Système incitatif de cagnotte

Pour inciter ses chauffeurs à convertir leurs véhicules, Uber va créer une sorte de cagnotte, alimentée par une augmentation des tarifs de 3 centimes par kilomètre au 1er janvier 2021 auxquels la société ajoutera 3 centimes de sa poche.

Un chauffeur qui utilise la plateforme 42 heures par semaine pourra ainsi recevoir une aide de 4 500 euros s’il décide d’acheter un véhicule électrique au bout de trois ans, a expliqué la responsable.

Fin 2021, ce système remplacera l’aide de 1 euro par course versée aux chauffeurs roulant en électrique (plafonnée à 4 000 euros), lequel est fort peu utilisée, selon Laureline Serieys.

Au total, Uber estime à 75 millions d’euros le montant de l’aide dont pourront bénéficier les chauffeurs sur cinq ans, la moitié apportée par les clients et l’autre par l’entreprise.

Trajets Uber Green non concernés

Les trajets effectués avec « Uber Green », formule permettant de réserver des véhicules hybrides ou électriques -17% de la flotte actuellement -, ne seront pas concernés par l’augmentation de 3 centimes du kilomètre, et deviendront moins chers, selon Uber France.

Ententes avec Renault – Nissan

Uber a parallèlement passé un accord européen avec Renault et Nissan « afin de faciliter l’accès aux véhicules électriques aux chauffeurs VTC ».

La plateforme s’est aussi entendue avec EDF et Power Dot pour faire bénéficier ses chauffeurs de tarifs réduits et/ou de réservation de bornes de recharge rapide.

Ces mesures s’inscrivent dans un plan global estimé à 800 millions de dollars pour aider des centaines de milliers de chauffeurs aux Etats-Unis, au Canada et en Europe à passer aux véhicules électriques d’ici à 2025.

Notre avis, par leblogauto.com

Le niveau de trafic d’Uber en France souffre des conséquences de la crise sanitaire et est actuellement à 70% de son niveau habituel, et même à 40% vers les aéroports, a indiqué Laureline Serieys. Son engagement sur les véhicules électriques serait-il également un coup de pub pour que les consommateurs ne l’oublient pas ?

Sources : Uber, AFP

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "Uber : fin des véhicules diesel en France d’ici fin 2024"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

c’est une très bonne nouvelle

SGL
Invité

Effectivement, c’est une très bonne nouvelle… l’aberration de voir des taxis/VTC rouler en diesel en ville depuis des années !

panama
Invité

et en plus avec filtre FAP retiré. No comment !

Commandant Tour
Invité

compte tenu de l’usage type de ces « flottes », cela semble logique de passer à l’electrique
aux aeroports/gares… de s’équiper en infrastructures de recharge pour permettre aux chauffeurs Uber/Taxi…. de faire des recharges ponctuelles

ema_
Invité
J’espérais (un peu naïvement) que l’avis de LBA nous parlerait des enjeux de revente des voitures diesel d’ici 2025 (combien de véhicules seront concernés, est ce qu’il y a un marché, ..), de ce que représente la cagnotte de 4500 € par rapport au sur cout d’achat des VE des gammes Uber (difficile de remplacer une classe E par une Zoé, ce sera à minima des Tesla model 3, Polestar…) et des gains possible (coût d’utilisation plus faible ?) , difficultés (comment gérer intelligemment les recharges) avec un retour d’expérience des uber qui sont déjà passés au VE… Mais non,… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Comment vont faire nos « jeunes » conducteurs Uber pour s’acheter des voitures aussi chères ?
C’est pas pareil qu’une spacieuse 508 I ou C5 II remisées à mort….

Lucas
Invité

Il y a de multiples solutions de location, les véhicules ne sont pas forcément achetés.

Florian Rubeli
Invité

Je suis chauffeur de berline, j’ai ma propre clientèle mais je travaille un peu avec Uber. Je pense que c’est aller dans le sens de la volonté gouvernementale afin de continuer le Lobbying et masquer le vrai problème qu’est la paupérisation des chauffeurs par des tarifs trop bas, ne permettant pas d’atteindre les minimas sociaux, et le Turn Over induit par la facilité d’accès au faux Eldorado qu’est devenue la profession de chauffeur VTC sous la pression des plateformes. Bref un peu de poudre de Perlinpinpin sur le miroir aux alouettes

ema_
Invité

@ Florian : Merci de votre commentaire, c’est toujours un plus d’avoir des personnes concernés qui interviennent.

Pour mieux comprendre, la Jaguar XF et l’Opel Insignia de votre société devraient être remplacées quand ? Si elles devaient être remplacées par des VE, ce seraient lesquels, et est-ce envisageable économiquement ?

(vu votre localisation, les parcours sont sans doute assez long, il faut une bonne autonomie)

Florian Rubeli
Invité

Toutes deux devront être remplacées en 2024. Nos véhicules parcourant environ 60’000km par an c’est de toutes façons prévu afin de maintenir un bon niveau de qualité. Si nous changeons l’an prochain par contre, il nous sera impossible d’être sur le réseau Uber en véhicule Diesel car dès 2021 il sera impossible d’inscrire un NOUVEAU véhicule diesel sur le réseau Uber

amiral_sub
Invité

j’ai pris une fois un uber green en nissan leaf. Le chauffeur m’a expliqué que la voiture tourne 24/24, les chauffeurs se relayant au volant. Ils chargent sur des bornes gratuites 50 kW le temps du repas. J’ai du mal à croire qu’il gagnent moins qu’en jaguar XF sachant que pour moi la course est au même prix en jaguar (UberX) ou en leaf (UberGreen)…

Florian Rubeli
Invité

attention de ne pas confondre Jaguar XE (uberX et confort) et Jaguar XF (Berline ou Black Car) avec « normalement un chauffeur bilingue en tenue traditionnelle internationale de chauffeur (costume sombre, chaussures de ville et cravate), et un service haut de gamme

Florian Rubeli
Invité

Oui je vois de quoi vous parlez. Ce genre de chauffeurs ont une philosophie de rentabilité avant tout, généralement uniquement affilié à Uber etc… sans se soucier de l’éthique, de la qualité du service et de la tradition de notre métier. Un genre de « Taxi Like » sans les servitudes liées à la profession de taxi mais offrant un service LowCost

amiral_sub
Invité

mes nombreuses courses effectuées dans des uber ont toutes été parfaites, ce qui n’est pas le cas de mes ex courses en taxi où j’avais droit parfois à des réflexions du chauffeur

SGL
Invité

C’est vrai que comme sur l’image, une Zoe serait largement suffisante pour des petites courses.

Mwouais
Invité

Faut pas être grand….

Puis être pris à l’aéroport avec bagages d’une semaine de congrès ou partager un taxi Zoé ( vraie écologie) c’est moins évident…

Mwouais
Invité

… pour les transports urbains, …je loue une Ami 😉 encore plus écolo

SGL
Invité

Taxi en AMI…. C’est bien ça ! … Masque obligatoire… 😉 😀

SGL
Invité

Sur le continent africain, c’est courant d’avoir 2 tarifs suivant que tu prends « un grand taxi » ou « un petit taxi » (segment B)
Qqu’un de « classe moyenne » peut prendre un taxi régulièrement sans se ruiner.
Je trouve ça sympa.

wizz
Membre

Peugeot e-Traveller ?
en version 75kWh (pour avoir 45kWh utilisable dans la zone 20-80%, et rechargeable à puissance max)

https://www.leblogauto.com/2020/06/nouveau-peugeot-e-traveller-navette-electrique.html

Florian Rubeli
Invité

oui et non. Pour des trajets urbains comme à Paris, carrément oui. Pour des Trajets conduisant souvent vers l’aéroport comme à Nice, carrément non. Mëme dans mon véhicule comportant un des plus gros coffre de sa catégorie, je me trouve souvent avec des bagages sur les sièges ou sur les genoux des passagers, ce qui n’est pas très pro vous en conviendrai

wizz
Membre

l’aéroport de Nice est il si excentré, si éloigné que ça?

Il est à:
7km du centre ville de Nice
40km de Menton, frontière italienne
20km de Antibes
27km de Cannes
60km de Fréjus

Mairie de Paris – Roissy Charles de Gaules : 30km (même si les Parisiens comptent plutôt en heure de trajet)

Florian Rubeli
Invité
Paris n’a pas l’exclusivité des embouteillages. Donc c’est pareil à Nice pour les calculs de trajet, on compte en kilomètres et en temps auquel on ajoute les frais de péage et la Taxe aéroport (380€ par an par véhicule) Donc: Nice aéroport > Nice centre (promenade) 7km, 20 à 45min Nice Nord 15km, 25 à 45 min Antibes ville 22 km 45 min à 60 min Cap d’Antibes 27km de 45min à 60 min Antibes Juan Les Pins 26km 45 à 60 min Cannes 29km, de 40 min à 1h15 Monaco 35 km de 35 min à 1h30 (retour à… Lire la suite >>
wizz
Membre

donc l’aéroport de Nice n’est pas si éloigné que ça, pas hors de portée de grands véhicules électriques récents…

Florian Rubeli
Invité

Clairement non. Certaines société travaillent déjà avec des véhicules électriques (Tesla, Ioniq, Leaf…) et de nombreuses autres en véhicules hybrides. Il y a d’ailleurs quelques bornes de recharge au Terminal 2 et des bornes au centre commercial Cap 3000 distant d’un Kilomètre

wpDiscuz