Accueil Livre On a lu : « les coulisses du Mans » (ETAI)

On a lu : « les coulisses du Mans » (ETAI)

0
2
PARTAGER
Le Mans

Si l’ambiance des 24 heures du Mans vous manque déjà après cette 88e édition si particulière, vous pouvez vous en délecter avec « les coulisses du Mans ».

L’auteur n’est pas n’importe qui et apporte une caution sans faille au contenu de l’ouvrage : Hervé Guyomard a en effet dirigé le circuit « Bugatti » du Mans entre 1971 et 2006, avant, une fois la retraite venue, de créer le service du Patrimoine de l’ACO. Mémoire précieuse de la mythique course mancelle, l’auteur nous invite à plonger dans les coulisses de l’épreuve, tout en partageant sa passion et son vécu.

Vous n’y trouverez ni palmarès complet ni statistiques, ce n’est pas l’objet du livre. Agrémenté de photographies d’archives, il fait surtout la part belle au texte, d’une grande richesse et fourmillant de détails. Après un bref historique de la genèse des 24 heures, de la place de la Sarthe dans le paysage automobile français et des faits marquants de cette course jusqu’à nos jours, le livre plante le décor, c’est le cas de le dire. Le 2e chapitre, « le décor », nous emmène faire une visite guidée de tous les virages et points chauds du circuit. Tertre rouge, Hunaudières, Mulsanne, Arnage, Maison Blanche, passerelle Dunlop etc. Chaque portion emblématique (il y en a tant) du circuit a droit à son historique, ses évolutions, ses anecdotes – croustillantes ou tragiques – puisque le circuit s’est constamment adapté, à la fois aux exigences de sécurité, aux performances des voitures mais aussi à l’extension de l’urbanisation.

Les vieilles photos d’avant-guerre nous font prendre conscience à quel point l’environnement immédiat du circuit a changé…et à quel point les coureurs de cette époque – mais ceux d’aujourd’hui aussi –  étaient de vrais gladiateurs. Mais le propos veille en permanence à rendre hommages aux commissaires de piste, sans lesquels rien ne pourrait se faire. La suite de cette 1ère partie consacre des chapitres aux « hauts lieux », qui nous emmène de la tradition incarnée par la Chapelle à la modernité du Porsche Experience Center, puis aux épreuves « classiques » du Mans et aux épreuves phare du circuit Bugatti, telles que les 24 heures Moto, les 24 heures Camions et les courses de Moto GP.

la 2e partie du livre, consacrée aux Acteurs, rend hommage aux femmes et aux hommes qui, chacun à leur niveau, des instances dirigeantes de l’ACO en passant par les commissaires, les pilotes,  les médecins ou encore les spectateurs, font vivre ce spectacle unique. Les chapitres « Hauts faits » et « les portraits » s’intéressent au parcours de quelques grands noms, qu’il s’agisse de constructeurs comme Ford ou de pilotes comme Gérard Larrousse et Tom Kristensen, avant de se terminer sur l’analyse des innovations technologiques qui sont liées aux 24 heures du Mans, un gigantesque terrain d’essai grandeur nature de l’industrie automobile.

Vous l’aurez compris, « les coulisses du Mans » est une véritable somme. On regrettera peut-être une iconographie peu abondante, mais, telle une visite guidée (dont l’auteur s’est fait une spécialité), on embarque dans une aventure aux mille et une histoires. Et de rappeler à quel point la France est une grande patrie de l’automobile et du sport automobile, n’en déplaise à certains ! Le titre est disponible au prix de 49 euros.

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "On a lu : « les coulisses du Mans » (ETAI)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Scal
Invité

Merci pour pour cette présentation. Ce livre semble apporter plus de profondeur que les traditionnels ouvrages photos (très beaux aussi !).
Ça donne envie.

wpDiscuz