Accueil Chery Chery pourrait débuter une seconde marque aux USA

Chery pourrait débuter une seconde marque aux USA

0
6
PARTAGER
Chery Tiggo e (2020)

Après la marque Vantas annoncée en février dernier, le groupe chinois Chery pourrait entrer sur le marché nord-américain avec une seconde marque. Ce serait T-Go.

  • T-Go, seconde marque après Vantas
  • Partenariat avec HAAH et production finale aux Etats-Unis

Le Covid-19 n’a pas totalement mis fin aux ambitions des constructeurs chinois en Amérique du Nord. Si Zotye semble à terre, en Chine comme ailleurs, Chery continue à aller de l’avant. Toujours avec comme partenaire le distributeur HAAH.

En février dernier, Chery et HAAH communiquaient sur le lancement de la marque Vantas en Amérique du Nord. Une nouvelle marque, qui reprendrait les modèles Exeed, en essayent de gommer autant que possible leur origine chinoise. Avec en particulier un assemblage des véhicules aux Etats-Unis, sous forme de CKD (le véhicule est importé en pièces détachées et assemblé sur place).

Et les deux partenaires envisagent donc désormais une seconde marque, selon le même principe, l’affaire Vantas étant sur des rails. En assemblage local donc. Le nom donne déjà une bonne idée des produits. T-Go reprendrait ainsi la gamme de SUV de Chery, nommés Tiggo… Visiblement Vantas chercherait à se positionner plus haut en gamme, et T-Go plus populaire.

Notre avis, par leblogauto.com

Vantas, T-Go, la séparation entre les deux marques sera à nuancer par le choix des modèles. Avec par exemple un Tiggo8 qui ferait doublon face à un Exeed TX, ou un Exeed LX qui n’est en fait qu’un Tiggo7 révisé… Reste aussi à trouver une usine pour finaliser le projet d’assemblage local. HAAH a néanmoins débuté le recrutement de concessionnaires. Ce qui n’engage à rien, comme en témoigne le projet avec Zotye qui semble mort-né alors que plusieurs dizaines de concessionnaires avaient signé.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Chery pourrait débuter une seconde marque aux USA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zeboss
Invité

Faut demander à GM, Elle a quelques usines vides du côté de Détroit 🙂
ha mais oui mais non, elle ne pourra pas absorber le constructeur, d’ailleurs à ce titre, il semblerait que le constructeur NIKOLAS serait en quelque sorte une VaporWare de premier plan, n’ayant ni produit à finaliser ni projets structurés réellement industrialisables, d’où l’intégration de techno GM pour leur PU…

Navigator84
Invité

Loin de Détroit et du syndicat UAW.
Quels constructeurs étrangers ont ouvert une usine auto dans cette région ?

panama
Invité

Le patriotisme anti-chinois étant une valeur à la hausse aux USA, il faut souhaiter bonne chance aux investisseurs de Chery

pneus en rabais
Invité

Chery devient un des constructeurs impotantes chinois.

R5Gordini
Invité

Devient? Ils ont été il y a 12 ans environ, puis des erreurs conséquitives ont tué Chery. Riiich, Qoros et Exeed, trois tentatives identiques pour le « haut de gamme » qui échouent au bout d’un an. Chery vendra 2 voitures par mois aux US. C’est pour l’image de Chery en Chine ni plus ni moins. Sans stratégie Chery sera une marque descendante.

Navigator84
Invité

Chery avait créé Riich, Rely et Karry à l’époque; tout en gardant une gamme propre à Chery. Le constructeur s’était mis aussi à l’exportation, notamment en Amérique du Sud ou en Italie (DR).
Puis c’est ajouté Qoros (revendu depuis), Cowin, Exceed et Jetour.

Après avoir été une des premières marques chinoises, Chery a vivoté pendant une dizaine d’années.

wpDiscuz