Accueil Ventes aux enchères 730 000 € la Citroën DS3 ex-Loeb/Elena de 2011

730 000 € la Citroën DS3 ex-Loeb/Elena de 2011

0
15
PARTAGER

Chez Aguttes, 4e maison de ventes aux enchères française, on doit avoir le sourire après la vente à l’Aventure Peugeot-Citroën-DS hier.

87% des lots ont trouvé preneur durant cette vente dont une grande partie s’est jouée à distance, Covid-19 oblige. Mais, en ces journées du patrimoine, il y avait du monde dans le salon de l’Europe du Musée de l’Aventure. 150 personnes à l’intérieur (avec mesures de distanciation et gestes barrière) et pas mal de curieux à l’extérieur. Au total, la maison Aguttes a permis de générer environ 2,5 millions d’euros de vente.

Pour rappel, il y avait 53 véhicules mis en vente, dont 39 de l’association du Musée de l’Aventure Peugeot. Parmi les lots intéressants, certains se sont vendus au-delà de la cote. Par exemple, deux collectionneurs se sont chiffonnés (en tout bien tout honneur) pour une Peugeot 301 C Limousine qui est finalement partie à 12 500 € en l’état, dans la fourchette haute de l’estimation (8 000 – 12 000 €).

Mais il y a eu aussi de « petits » lots comme une combinaison de Jacky Ickx, portée lors du Paris – Dakar 1991, estimée entre 1 000 et 3 000 € et finalement adjugée à 2 604 € « seulement ». Certaines affiches ont crevé le plafond (relatif) avec un lot de deux affiches publicitaires de la Peugeot 504, estimées entre 30 et 60 euros et parties à 372 €.

730 000 € la Citroën DS3 ex-Loeb/Elena

Le clou du spectacle aurait pu être l’un des concepts, ou l’une des raretés mises à l’encan. Mais, finalement, ce sera la Citroën DS3 WRC ex-Loeb qui aura déchaînée les passions ! Le « patron » fait encore vendre. La voiture a été bataillée et c’est un acheteur anonyme à distance qui l’a enlevée pour 730 000 € ! C’était le seul lot sans estimation.

De son côté, le Peugeot 2008 DKR16 de Peterhansel qui a remporté le Dakar 2016 ne s’est vendu « que » 340 000 € alors qu’il était estimé de 450 000 à 550 000 €. Le fait de ne pas avoir de carte grise (contrairement à la Citroën DS3 ex-Loeb) a sans doute refroidit certains collectionneurs.

La « belle histoire » revient à la DS 21 Prestige, ex-PDG de Citroën Monsieur Bercot. En effet, une bataille entre un enchérisseur sur place et quelqu’un à distance a fait rage, nous rapporte l’Est Républicain. Mais, l’enchérisseur à distance l’a emporté. Contrairement à la Citroën DS 21 Cabriolet partie en Allemagne pour 205 000 €, cette DS 21 Prestige ex Bercot restera en France. C’est, en effet, la famille, via le petit-fils de l’ancien PDG de Citroën qui a racheté la DS pour la conserver.

Les résultats complets de la vente devraient être disponibles dans la prochaine Gazette Drouot.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "730 000 € la Citroën DS3 ex-Loeb/Elena de 2011"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lelillois
Invité

C’est bien beau tout cela, mais c’est pour la mettre « sous cloche » ?

Commandant Tour
Invité

le probleme de ces ventes « mediatisées » c ‘est qu’elles sont aussi (surtout?) faites pour battre des records d’enchères

Miké
Invité

Ou pour blanchir.

Moi.
Invité

Techniquement, vu qu’il y a une CG, la DS3 WRC est donc utilisable en toute légalité, non ?

lataupe2B
Invité

Quel est le but de se séparer de tout ces joyaux pour le groupe PSA ? Je ne comprends pas la finalité. C’est une partie de la mémoire de Peugeot Citroën DS qui se retrouve dans la nature.

Bizaro
Invité

Seulement 340 000 € pour un Peugeot 2008 DKR avec un sacré pedigree. C’est vraiment très peu je trouve, comparé à certaine auto de série sans pédigree. Étonné je suis, qu’aucun prince de la péninsule arabique ne se soit battu pour plus cher. Mais avec « seulement » 350ch ils se sont peut être dit que c’était trop juste.

wpDiscuz