Accueil Endurance 24H du Mans 2020 +3H : Toyota s’installe en tête

24H du Mans 2020 +3H : Toyota s’installe en tête

0
5
PARTAGER

Alors que l’on pensait que Rebellion allait offrir plus de résistance à Toyota, le double tenant du titre déroule une course solide et a installé ses deux prototypes en tête. Mais rien n’est fini avant l’arrivée et Toyota le sait mieux que quiconque.

Aston Martin a pris le commandement du GTE Pro. L’Alpine #36 va devoir repasser par la ligne des stands car il a coupé la ligne d’entrée lors de son premier arrêt. Les GTE Am commencent à se distinguer. Une Ferrari (#61) laisse passer la Toyota mais part en tête à queue à l’entrée de la Dunlop. Une Porsche (#88) l’évite et va taper les pneu. La tension est palpable en début de course. A la 28e minute, la Rebellion #3 rentre pour son premier arrêt. Elle est imitée par des LMP2 dont la Jumbo mais, qui rentre dans le garage (check-up ?).

+30 minutes

Toyota et Rebellion passent par les stands. Après seulement 8 tours, cela semble très court. A-t-on voulu faire un premier relais « léger » ? La grande nouvelle est que la ByKolles est toujours en course et n’a pas eu de souci (taquinerie bien entendu). Ah ! Première « slow zone » après 44 minutes. Toyota a installé le doublé après le premier ravitaillement. La #7 devance la #8 (+12 secondes). Suivent les Rebellion #1 (+40 sec) et #3 (+1 min 23 s).

En LMP2, United Autosports est en tête de la catégorie devant la #33 du High Class Racing et la #39 du SO24. En GTE Pro, la Ferrari #51 devance les Aston Martin. La Toyota #8 est repassé par les stands de façon imprévue. Crevaison lente ? Elle n’a fait que 3 tours depuis le premier pit. La Rebellion reprend la 2de place ainsi que la 3e. Chez Idec les ennuis continuent avec Patrick Pilet dans la #17 qui rentre au ralenti, un souci de pneu visiblement.

+1 heure

On a l’impression d’être parti pour une course de 2 ou 3 heures car tout le monde se bat pour une position, quitte à pousser les retardataires. Chez Idec, c’est l’autre prototype qui rentre avec Paul-Loup Chatin : la portière droite ne ferme plus, il faut la changer. Chez Rebellion, c’est carrément le capot moteur de la #3 que l’on change. La Toyota #8 reprend la 3e place. On est dans la fenêtre des arrêts.

Après 1h20, la #8 passe devant la #7. Mais, les stratégies ont été décalées suite à la crevaison de la #8. Les Rebellion aussi roulent ensemble, à 1 minute de la tête. La ByKolles est toujours là, à plus d’un tour, 36 secondes devant la première LMP2. Dans les autres catégories, c’est aussi serré : les LMP2 #39 du SO24-HAS by Graff, #22 du United Autosports et la #33 du High Class Racing sont en moins de 2 secondes. La #32 du United est 4 secondes derrière, puis on trouve la #30 du Duqueine 10 secondes plus loin.

Chez Signatech Alpine, on a arrêté Negrao pour donner le volant à Thomas Laurent. L’objectif pour le Français ? Aligner les chronos et remonter dans le classement.

+2 heures

Après 34 tours et 3 arrêts aux stands pour les leaders, on a toujours la Toyota #8 devant la #7 (à 3,5 secondes). Les Rebellion continuent de se battre mais l’écart se creuse, sans doute plus vite que prévu. En LMP2 cela ne se décante pas encore avec plusieurs écuries qui s’échangent les positions en fonction des ravitaillements. La course s’est installée dans sa phase « ron-ron ». Evidemment ce n’est pas le cas, mais vu de l’extérieur, les écuries déploient leurs tactiques et la folie des premiers tours s’est appaisée.

En GTE Pro, Ferrari et Aston Martin se battent encore pour la tête de la catégorie. Mais, aussi pour le podium. La Porsche #92 est en retrait. La 911 RSR accuse un lest important et ne semble pas pouvoir se battre pour la victoire à la régulière. Dommage. En GTE Am, on a deux Aston Martin, dont celle de Paul Dalla Lana en tête.

Changement de pilote pour la Rebellion #1 avec Menezes qui prend le relais de Bruno Senna. Ils sont toujours 3e derrière les deux Toyota. Dans l’autre Rebellion, la #3, on trouve Romain Dumas. Chez Toyota aussi on change de pilote avec Kabayashi qui remplace Conway dans la #7. La #8 reprend la tête, toujours avec Buemi qui doit bientôt céder son baquet à Hartley. C’est fait à 21h15 de la fin de la course.

Le point à +3 heures

La Toyota #7 a repris la tête devant la #8. Mais les deux prototypes nippons sont sur des stratégies décalées depuis une crevaison sur la #8 en début de course. Les Rebellion offrent finalement moins de résistance qu’on espérait/pensait. La #1 est à plus de 2 minutes de la tête, la #3 à près de 2 tours. La ByKolles #4 est à plus de 2 tours mais toujours là. Elle compte moins de 1 minute sur la première LMP2.

En LMP2, c’est le Jota avec Antonio Felix Da Costa (champion du monde Formule E 2020) qui mène la course. Mais, c’est serré. United Autosports est remonté dans la hiérarchie et devance le SO24-Has by Graff Racing. Les 8 premiers sont encore en une grosse poignée de secondes.

En GTE Pro, Aston Martin a repris la tête devant Ferrari, la #97 devant la #51. La Ferrari #71 est juste derrière et l’Aston Martin #95 15 secondes après. 17 secondes plus loin, on trouve la première Porsche, la #92.

En GTE Am, l’Aston Martin privée #90 du TF Sport mène, devant la Porsche #56 du Team Project 1. L’Aston officielle #98 est passée 3e à quelques secondes derrière.

Classement à 17h30

POS#CAT.EQUIPETOURGAPSPITS
17LMP1TOYOTA GAZOO RACING494
28LMP1TOYOTA GAZOO RACING491:21.7035
31LMP1REBELLION RACING481 Lap4
43LMP1REBELLION RACING481:18.8994
54LMP1BYKOLLES RACING TEAM463 Laps5
638LMP2JOTA4648.1544
732LMP2UNITED AUTOSPORTS4649.4474
839LMP2SO24-HAS BY GRAFF461:07.4654
922LMP2UNITED AUTOSPORTS461:07.7774
1026LMP2G-DRIVE RACING461:13.7984
1130LMP2DUQUEINE TEAM461:27.7904
1231LMP2PANIS RACING461:32.0524
1337LMP2JACKIE CHAN DC RACING461:34.0595
1425LMP2ALGARVE PRO RACING463:47.1654
1533LMP2HIGH CLASS RACING463:55.8594
1647LMP2CETILAR RACING464:05.4074
1750LMP2RICHARD MILLE RACING TEAM464:05.8444
1821LMP2DRAGONSPEED USA454 Laps5
1916LMP2G-DRIVE RACING BY ALGARVE4533.7536
2027LMP2DRAGONSPEED USA451:08.4395
2142LMP2COOL RACING451:48.3894
2224LMP2NIELSEN RACING452:44.1314
2317LMP2IDEC SPORT445 Laps5
2434LMP2INTER EUROPOL COMPETITION4425.4555
2528LMP2IDEC SPORT442:49.7285
2636LMP2SIGNATECH ALPINE ELF443:02.8906
2729LMP2RACING TEAM NEDERLAND436 Laps6
2897LMGTEProASTON MARTIN RACING432:00.2213
2951LMGTEProAF CORSE432:08.9263
3071LMGTEProAF CORSE432:11.7093
3195LMGTEProASTON MARTIN RACING432:26.8653
3292LMGTEProPORSCHE GT TEAM432:45.3913
3382LMGTEProRISI COMPETIZIONE427 Laps3
3463LMGTEProWEATHERTECH RACING422.2853
3591LMGTEProPORSCHE GT TEAM426.9383
3635LMP2EURASIA MOTORSPORT421:45.8415
3790LMGTEAmTF SPORT422:12.0913
3856LMGTEAmTEAM PROJECT 1422:19.0453
3998LMGTEAmASTON MARTIN RACING422:28.6523
4072LMGTEAmHUB AUTO RACING422:41.6373
4183LMGTEAmAF CORSE422:44.2694
4275LMGTEAmIRON LYNX422:45.9153
4355LMGTEAmSPIRIT OF RACE423:09.9833
4457LMGTEAmTEAM PROJECT 1423:29.1543
4566LMGTEAmJMW MOTORSPORT423:49.6613
4699LMGTEAmDEMPSEY – PROTON RACING418 Laps3
4786LMGTEAmGULF RACING411:14.2003
4861LMGTEAmLUZICH RACING411:16.8493
4977LMGTEAmDEMPSEY – PROTON RACING411:49.4763
5078LMGTEAmPROTON COMPETITION412:42.3593
5162LMGTEAmRED RIVER SPORT413:28.5033
5285LMGTEAmIRON LYNX413:54.5733
5360LMGTEAmIRON LYNX409 Laps4
5452LMGTEAmAF CORSE404.3632
5589LMGTEAmTEAM PROJECT 14029.5442
5654LMGTEAmAF CORSE3910 Laps3
5770LMGTEAmMR RACING3514 Laps3
5811LMP2EUROINTERNATIONAL2623 Laps2
5988LMGTEAmDEMPSEY – PROTON RACING544 Laps0

Illustration : Toyota

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "24H du Mans 2020 +3H : Toyota s’installe en tête"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

« ByKolles est toujours en course et n’a pas eu de souci (taquinerie bien entendu) »

Cette phrase à mal vieillis très rapidement

AXSPORT
Invité

France TV HS ????

AXSPORT
Invité
wpDiscuz