Accueil Mini Vers la fin de la Mini Cabriolet

Vers la fin de la Mini Cabriolet

0
37
PARTAGER

Mini prévoit de suspendre la commercialisation de son cabriolet à deux portes en février 2024, après la fin de la production du modèle de la génération actuelle. C’est en tout cas ce que laissent entendre des sources liées à la chaîne d’approvisionnement.

Cabriolet Mini : les jours sont comptés

Un porte-parole de Mini a toutefois refusé de commenter les projets futurs liés au modèle. Affirmant même que « le cabriolet restait un modèle attrayant de la gamme ». Comprenez : non seulement il reste au catalogue, mais la demande est là.

Un volume de ventes faible

La décision d’abandonner le cabriolet n’aurait rien de surprenant étant donné le volume relativement faible du modèle. A titre d’exemple, en 2019, Mini a vendu 4 031 cabriolets aux États-Unis, enregistrant une baisse de près de 25% par rapport à 2018. Le cabriolet 2 portes a été le modèle Mini le moins vendu après le Clubman l’année dernière outre Atlantique.

À l’échelle mondiale, Mini a construit 30 426 cabriolets l’année dernière, en baisse de 14% par rapport à 2016, selon AutoForecast Solutions.

Une production complexe et coûteuse

Alors que la demande pour la Mini citadine a dépassé son statut de nouveauté, le cabriolet reste juste un produit de niche, nécessitant des éléments matériels spécifiques et une construction complexe. Impliquant des coûts de développement supplémentaires par rapport aux versions trois ou cinq portes.

Concurrence de Mazda MX-5, Ford Mustang et Chevrolet Camaro

Les acheteurs se tournent désormais vers les petits multi-segments tandis que les quelques acheteurs de décapotables qui restent peuvent se tourner vers la Mazda MX-5 pour moins cher ou la Ford Mustang et la Chevrolet Camaro plus sportives.

En réponse à l’évolution des préférences des consommateurs, Mini cherche à renforcer sa gamme de multisegments. Le constructeur prévoit ainsi d’y introduire deux nouveaux modèles, dont un entièrement électrique.

Brexit et coronavirus retardent la 5eme génération

En février dernier, BMW a annoncé le retard du développement de la 5ème génération de la future Mini, suite aux incertitudes autour des relations commerciales du Royaume-Uni avec l’Union européenne, le contexte rendant les décisions d’investissement à long terme plus difficiles.

Redoutant les conséquences économiques que le Brexit ferait subir aux constructeurs automobiles, le constructeur souhaite faire preuve de prudence en restant à l’affût des négociations des futurs accords économique. Une prudence telle que l’arrivée de la prochaine génération de la Mini, initialement prévue pour 2021, serait reportée jusqu’à nouvel ordre.

Notre avis, par leblogauto.com

En février dernier, Mini a présenté une nouvelle série limitée nommée « Sidewalk », disponible sur la Cooper Cabrio. Nouvelle teinte, intérieur spécifique et jusqu’à 192 ch sous le capot. Histoire  de  doper des ventes  difficiles à faire décoller ?

Sources : Automotive News, Mini

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Vers la fin de la Mini Cabriolet"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Castox
Invité

Le problème de ce cabriolet c’est qu’il n’est pas électrique

Mwouais
Invité

Ce n’est pas son problème mais c’est une incompréhension de ce qu’il n’existe pas en électrique (sinon un volume de production rikiki ?).

Cabriolet et électrique a un sens.

koko
Invité

Ça a un sens pour se balader cheveux au vent en silence mais techniquement ça présente des désavantages. Un ve est lourd à cause du poids des batteries.
Un cabriolet sera également plus lourd qu’une berline similaire en thermique à cause des renforts structurels pour garder la rigidité de la caisse.
Si on conjugue les 2, ça va peser très très lourd et l’autonomie ne sera pas interessante.

Mwouais
Invité

L’autonomie d’un cabriolet du gabarit d’une Mini…importe t’il ?

Le poids situé très bas est salutaire au cabriolet. La rigidité n’est pas amoindrie

ZLIKASCHLIKA
Invité

Le problème des cabriolets c’est que désormais les conducteurs sont trop vulnérables aux feux rouges en cette période où l’on se fait agresser n’importe ou sans représailles. La future tendance sera la vente de véhicules blindés en concessions.

panama
Invité

C’est en effet un frein à l’achat d’un cabriolet. Quand on roule décapoté en ville on remonte toujours les vitres latérales.

beniot9888
Invité

Ça n’a jamais été un frein à mes yeux. Si on veut s’enfermer pour se protéger « aux feux rouges en cette période où l’on se fait agresser n’importe ou sans représaille », c’est sur, il vaut mieux un SUV.
Moi, ça va, je vis en France, je ne risque pas la mort à chaque feu rouge. Ceux qui vivent en Paranoïa, eux n’ont pas cette chance.

Ironiquement, ce sont en général ceux qui ne voient « la racaille des banlieues » seulement via leur petit écran qui sont ceux qui en ont le plus peur.

panama
Invité

beniot9888, sais-tu qu’à Cannes cet été des commerçants ont préféré fermer tout l’été leur magasin tant le niveau de vol avait atteint un seuil intolérable ?
Avec le Covid 19 les dealers du 93 sont venus sur la Côte. La Croisette est devenue une no-go zone dès que la nuit tombe.

beniot9888
Invité

Tu as du te sentir en insécurité devant ta TV !

panama
Invité

@Beniot9888 : je ne regarde plus la TV et j’habite une zone où je suis en sécurité.

Luc
Invité

Il suffit d’accrocher un saucisson sec au retro intérieur pour se préserver des attaques.

beniot9888
Invité

Une belle réflexion de franchouillard bouseux, pas raciste, mais bon, quand même hein…

Mwouais
Invité

Je n’ai jamais relevé les vitres pour une sécurisation fort peu crédible d’ailleurs.

Parfois certes pour limiter le bruit du diesel à côté ou, c’est vrai, pour ne pas paraître en train de parader alors que le seul but est un plaisir à se déplacer au grand air sans blouson cuir et casque.

beniot9888
Invité

Pour paraphraser Jacques Chirac, le bruit et l’odeur (des gaz d’échappement)

AXSPORT
Invité

Dés que j’entends du rap, je ferme également……..

panama
Invité

Pourtant le modèle le plus sexy de la gamme. J’espère que non !

Allegra
Invité

Pas difficile à comprendre… Voiture de niche, aussi onéreuse qu’un sacro-saint SUV et moins polyvalente. Faudra s’y faire, les coupés et cabriolets reviendront quand la mode des grimpe-trottoirs sera enfin passée.

elisabeth
Invité

les grimpe trottoirs avec leur pare pieton ??? 🙂

Allegra
Invité

Et leurs capots si accueillants. 😉

Lolo
Invité

@allegra : Land Rover et VW don’t des sautés-trottoirs cabriolets (horreurs absolues pour moi)

beniot9888
Invité

J’espère que le modèle perdurera. Il est affreusement cher, mais il ne restera que quelques rares allemandes encore plus dispendieuses, sinon.
Ou la MX5, mais ce n’est pas compatible avec des besoins familiaux.
Ou la VW T-roc cabrio, mais c’est également affreusement cher et pas vraiment séduisant.

pomme
Invité

c’est clair qu’une Mini cab est très familiale !

beniot9888
Invité

Très ? Je n’ai pas dit ça. Mais va coller 2 enfants en bas âge dans une MX5 !

greg
Invité

Je comprend ce que tu veux dire, mais malgre les prises isofix, je ne pense pas que les enfants en bas age apprecient, vu la taille des sieges enfants, ils seront assez compresses.

beniot9888
Invité

C’est pour des gamins et pour des trajets du type retour d’école, pas trop pour les départs en vacances avec 8 heures de route 🙂

wpDiscuz