Accueil BMW La prochaine BMW M5 devrait s’électrifier

La prochaine BMW M5 devrait s’électrifier

0
1
PARTAGER
BMW

BMW a récemment confirmé que la prochaine série 5, nom de code G60, programmée pour le troisième trimestre 2023, passera au mode 0 émission, mais la prochaine génération de la M5 pourrait aussi réserver son lot de surprises. 

Prévue en 2024, cette nouvelle version marquerait un changement radical par rapport à l’actuelle F90 et à toutes ses ancêtres, dont la lignée remonte à 1984 : selon nos confrères de carmagazine, visiblement renseignés auprès de sources internes du constructeur bavarois, ce serait la première voiture M à être électrifiée avec deux variantes, une « Power PHEV » hybride rechargeable et en voiture entièrement électrique.

La version hybride rechargeable utiliserait le même groupe motopropulseur que le prochain X8 M, soit un moteur à essence V8 combiné à des moteurs électriques totalisant environ 750 chevaux et 1000 Nm de couple transmis aux quatre roues, ce qui serait déjà bien plus que les 625 chevaux actuels de la M5 Compétition.

Une M5 à 1000 chevaux pour 2024 ?

Le M5 zéro émission, quant à elle, fera partie de la famille à propulsion utilisant la plate-forme CLAR WE.  BMW travaille ouvertement sur un  » Power BEV  », qui aurait recours à des cellules de 5e génération pour la fabrication de batterie d’une capacité énergétique de 135 kWh, soit la plus grosse conçue par BMW. La batterie pourra se recharger sur des chargeurs à 400 V mais il est prévu ensuite d’adopter le 800 V comme chez Porsche avec la Taycan, et compatibles avec une vitesse de charge jusqu’à 350 kW.

Ce modèle à trois moteurs électriques (les suppositions suggèrent deux moteurs de 250 kW entraînant les roues arrière et une unité de 250 kW propulsant les avants) délivrerait 750 kW ou environ 1000 chevaux. La portée WLTP maximale projetée serait de 700 kilomètres, avec un temps d’accélération sur le 0 à 100 Km/h de seulement 2,9 secondes. Tout cela, sur le papier, est bien tentant.

Pour arriver à ses fins, le constructeur allemand va « consacrer plus de 30 milliards d’euros aux technologies d’avenir d’ici 2025 ».
Outre l’électrification de certains de ses modèles thermiques dont le SUV iX3 et la Mini Cooper SE, doivent arriver prochainement la berline i4 et le vaisseau amiral, la Série 7. Rolls-Royce, qui saute l’étape de l’hybridation, a prévu aussi une Phantom électrique en 2022, suivie plus tardivement par le gros SUV Cullinan.

Notre avis, par leblogauto.com

BMW mise sur un parc d’un million de véhicules électrifiés d’ici deux ans et entend marquer son territoire. Les puristes auront du mal à s’y faire mais peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ?

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La prochaine BMW M5 devrait s’électrifier"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

Là on commence à parler… peut-être enfin une vraie concurrente à la Model S? Mais tout dépendra aussi du prix, de la technologie embarquée, et beaucoup aussi du développement de Ionity…

wpDiscuz