Accueil Bentley Lunaz électrifie Rolls Royce et Jaguar : shocking ?

Lunaz électrifie Rolls Royce et Jaguar : shocking ?

0
22
PARTAGER

Si le retrofit électrique d’une 2CV vous hérisse déjà le poil, alors passez très vite votre chemin. Nous allons parler de vieilles Rolls Royce, Bentley et Jaguar électrifiées.

Lunaz Design a été fondée par David Lorenz, à Silverstone, pour s’occuper de vénérables icônes anglaises. Mais, en plus de les restaurer dans les moindres détails, les gens de Lunaz ont décidé de les passer à l’électrique. Pour lancer l’aventure, ils ont décidé de se focaliser sur quatre modèles : la Rolls Royce Phantom V, la Silver Cloud de 1961, les Jaguar XK120/XK140/XK150 et les Bentley de 1955 à 1965.

Evidemment, il n’est pas question de prendre des véhicules en parfait état et Lunaz a trouvé des modèles, parfois non roulant, mais toujours à restaurer. Grace à une équipe d’expérience (passés par Aston Martin, Ferrari, Jaguar, Rolls Royce, Cosworth, McLaren, etc.), ils redonnent vie à ces mythes de la route. Mais, ils les électrifient.

Le Directeur Général et patron de la technique est Jon Hilton. Il est passé par Rolls Royce dans les années 80 en tant que designer, avant de rejoindre Cosworth, puis Arrows F1 en tant que patron des moteurs. Il est même passé chez Renault F1 Team entre 2003 et 2006, participant (contribuant) aux doubles titres Renault/Alonso en 2005 et 2006.

Avec son équipe, ils ont créé une motorisation électrique complète et choisis des composants pour permettre aux voitures restaurées et transformées de parcourir 250 à 300 miles sur une seule charge (soit 400 à 485 km). Les batteries commencent à 80 kWh de capacité. La Rolls Royce Phantom V embarque carrément 120 kWh de batterie ! Le moteur développe 390 chevaux de puissance et 700 Nm de couple.

Une restauration classique

La restauration est une véritable adaptation au monde du véhicule électrique. La prise Type 2 (ou Combo CCS 2) est insérée dans le goulot de réservoir existant. Direction, freins et suspensions sont adaptés au nouveau poids de la voiture. A l’intérieur, certains compteurs sont adaptés pour donner les informations utiles sur la partie électrique. Chauffage et air conditionné sont changés pour des modèles plus économes. Enfin, l’accélérateur passe au « throttle-by-wire » c’est à dire sans câble et géré électroniquement.

Tout le reste est une restauration classique. Les clients doivent réserver leur « slot » (limités) et travaillent en amont avec les équipes de Lunaz pour définir ce qu’ils veulent en termes de couleur de carrosserie, d’intérieur, demandes spécifiques, etc. La Bentley S6 Flying Spur est une commande d’un collectionneur qui veut pouvoir l’utiliser au quotidien. C’est sans doute d’autant plus choquant que cette voiture est plutôt rare.

Il faut compter £350 000 en prix de départ pour une Silver Cloud (388 000 € environ) et £500 000 pour une Rolls Royce Phantom (555 000 € environ). En fonction des demandes de personnalisation, les prix grimpent évidemment. Pour montrer son savoir-faire, Lunaz a donc transformé une Rolls Royce Phantom de 1961, une Jaguar XK120 de 1953 (à priori celle du propriétaire et de la Lorenz Collection), une Silver Cloud de 1955 et la Bentley S2 Flying Spur. Les places sont très limitées puisque 30 voitures seulement seront converties selon Lunaz.

Notre avis, par leblogauto.com

Après tout, les gens font ce qu’ils veulent avec leur voiture. Electrifier un véhicule, fut-il de collection, et moins « roturier » qu’une Renault 5 par exemple, c’est comme changer un moteur thermique pour un autre.

Ici, ce qui nous « choque » le plus, c’est le ton décalé entre les vénérables anglaises présentées, Silverstone temple du sport auto britannique, et le rose fluo de certaines photos. Pire, la vidéo de présentation de la Phantom V est avec une musique…peu en adéquation avec la voiture.

Alors, hérésie de remplacer le V8 6,2l de la Rolls Royce Phantom par un moteur électrique ? Le silence de fonctionnement et le confort y gagneront ce que l’on perdra en mécanique.

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Lunaz électrifie Rolls Royce et Jaguar : shocking ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MOTÖRHEAD
Invité

Hérésie, au bûcher !!! 😈

Mwouais
Invité

Malheureux : le bûcher produit du CO2 !!!

La chaise électrique !!! Avec une éponge sèche naturelle sur la tête.

Blague à part ? Je suis partagé : j’aurais préféré des copies électrifiées mais… nous n’avons plus le talent de telles constructions.

Une Rolls sans bruit : Ok mais une Jaguar ?

wizz
Membre

chaise électrique, oui, mais ENR, avec des panneaux photo voltaiques

et pour être sûr de pouvoir exécuter la sentence à tout moment malgré l’intermittence des ENR, alors yaka hydrogène….

Invité

C’est un kéké tunning de GTA V qui à fait la vidéo sur la Phantom ou quoi

gigi4lm
Invité

Si c’est bien fait, et ça doit l’être, pourquoi pas.
Par contre il faut mettre en prison celui qui a choisi la musique de la vidéo.

Invité

Personnellement je ne vois pas ce qu’il y’a de mal à cette vidéo et sa musique ! Les goûts et les couleurs…

gigi4lm
Invité

Je n’ai rien contre ce type de musique mais je ne comprend pas l’association de celle ci avec l’image de Rolls Royce.

beniot9888
Invité

Je trouve ces machines fascinantes

AXSPORT
Invité

Aucun respect
Et du coup ça ne vaut plus rien maintenant

beniot9888
Invité

Je ne pense pas qu’ils l’aient fait « pour l’argent ».

Emmanuel
Invité

Respect de quoi ?
Ce sont des objets construits pour être utilisés et remplacés quand ils ont vieillis, sont usés ou sont devenus obsolètes pour les propriétaires.
Alors qu’ils retrouvent une seconde vie avec une motorisation éléctrique, pourquoi pas.
Je préfère largement ça plutôt qu’aux multiples « anciennes » reconstruites et vendues une fortune et qui ne circulent pas !

wpDiscuz