Accueil Muscle cars Les russes d’Aviar Motors électrisent le mythe Mustang

Les russes d’Aviar Motors électrisent le mythe Mustang

0
18
PARTAGER
Aviar R67

Nous en avions parlé deux ans plus tôt, alors que le projet était encore en recherche de financement. Aviar Motors en dévoile désormais plus, même si la stade de la production n’est pas encore précisé.

Mustang de l’est

En attendant que la voiture électrique moderne produise ses mythes, Aviar Motors choisit d’en revisiter un incontournable : la Ford Mustang, dans sa version coupé 1967, qui est ici baptisée R67. Un choix que Aleksey Rachev, le fondateur d’Aviar Motors, justifie par son amour des sixties et la représentation qu’il se fait de cette période et de ce véhicule, symbole à ses yeux du rêve américain, de l’American way of life, de la soif de liberté et du rejet des conventions par la jeunesse. Des russes qui se réapproprient une icône américaine, les soviétiques s’en pinceraient pour le croire !

Mais attention, il ne s’agit pas d’un Restomod, c’est à dire d’un modèle d’origine qui aurait subi une modernisation, ni même d’un Retrofit qui aurait consisté à convertir à l’électrique le modèle existant. Non, la petite entreprise russe a fait le choix, plus complexe et plus couteux, de reproduire le design de la Mustang en réalisant une structure en aluminium avec carrosserie en fibre de carbone. L’imitation « mise au goût du jour » est franchement très réussie, sachant que les phares à LED, les éléments en carbone (spoiler, jupes, garniture de calandre) ou encore les grosses jantes forgées de 20″ trahissent la modernité de l’ensemble. Petit détail, les portières sont munies de capteurs qui détectent la proximité de la clé de contact, activant ainsi le déploiement des poignées qui sont rétractables. A l’arrière, un spoiler rétractable se déploie automatiquement à partir de 120 km/h et revient à sa position initiale à une vitesse de 80 Km/h.

Sous la robe, une Tesla

La surprise vient de l’intérieur choisie, puisque la R67 est fabriquée sur la base d’une Tesla Model S : elle en reprend aussi bien l’électronique embarquée, les trains roulants que les batteries et les deux moteurs électriques, avec néanmoins quelques ajustements liés forcément à l’architecture différente des deux modèles. En conséquence, les dimensions (4,97 mètres de long, 2,08 mètres de large, avec un empattement de 2,96 mètres) sont bien supérieures à la vraie Mustang de 1967 qui faisait 4,61 mètres de long, 1,73 mètre de large avec un empattement de 2,70 mètres. Toutefois, les proportions sont bien respectées et la R67 conserve l’aspect musculeux et racé de la Mustang.

Aviar avance les mêmes chiffres que ceux énoncés lors de la révélation du projet, soit des valeurs impressionnantes : 840 ch, un couple de 966 Nm, une batterie de 100 kWh, une vitesse maxi de 250 km/h et 0 à 100 km/h en 2,2 s, le tout avec une autonomie maximale de 507 kilomètres. A vérifier bien sûr ! Et pour ceux qui voudraient replonger dans le mythe malgré tout, un système audio extérieur simule le bruit du V8 d’origine…

A l’intérieur, la R67 marie l’hommage au design d’époque et la base de la Tesla. On retrouve ainsi la même découpe du tableau de bord du coupé 67 avec la grande encoche au niveau de la console centrale, qui sépare la partie conducteur de la partie passager, mais en conservant la disposition de l’énorme infotainment digital de la Model S. L’instrumentation numérique et le volant plus compact à méplat affirment la modernité de l’ensemble, alors que les bouches de ventilation rondes – qui font aussi un clin d’œil à la Mustang – semblent empruntées à Mercedes.

Notre avis, par leblogauto.com

La présentation d’un prototype brut de carbone montre que le stade final de la mise en série approche, mais les nombreux rendus visuels en 3D nous invitent à être patients. L’association de la mythique Mustang 67′ avec la très tendance Tesla est comme un train d’union entre deux époques où l’automobile américaine vient bousculer les habitudes. La R67 pourrait être une alternative aux puristes qui ne se seraient pas remis du Mustang Mach-E de Ford ? Reste à connaître son prix.

Source et images : Aviar

 

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Les russes d’Aviar Motors électrisent le mythe Mustang"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MOTÖRHEAD
Invité

Une sonorisation extérieure pour simuler le bruit d’un V8? Ben pour le même prix vaut mieux acheter une vraie voiture

C Ghosn
Invité

Il me semble que Milltek c est attaqué a un systeme comme ca pour Tesla

gigi4lm
Invité

Le bruit c’est de la pollution.
L’intérêt d’un électrique est d’être (relativement) silencieuse. Que l’on rajoute du bruit pour signaler sa présence, pourquoi pas mais pas plus.
Si demain un fabricant de perceuse à percution nous propose une perceuse silencieuse on ne va quand même pas lui demander de simuler le bruit d’un modèle traditionnel !

AXSPORT
Invité

C’est con, elle ne vaut plus rien maintenant……
🙈

Thibaut Emme
Admin

@AXSPORT : ce n’est pas une Mustang modernisée comme l’explique très bien Nicolas 😉

AXSPORT
Invité

Ouf

J’ai eu très peur

🙏

beniot9888
Invité

T’as surtout pas lu l’article avant de commenter !

Bizaro
Invité

Eh beh ! ils lui ont fait un sacré porte a faut arrière comparé à l’avant, l’original était plus équilibré sur ce point.

Maintenant , après les affaires Porches/PGO, Ferrari/Ares Design, LandRover/INEOS, est ce que Ford va tenter quelque chose pour cette copie carbone façon Aviar?

Straton
Invité

Et Tesla a-t-il donné son accord pour cette conversion ?

Jdg
Invité

Pourquoi y a dex étriers sur la roue arrière ? Un grand rouge et un petit noir?
Pour le reste fait bien faire remarquer que la grande tablette intérieure est cent fois mieux intégrer que sur la model s.

Ezy
Invité

Le petit noir c’est pour les demi-tours (frein à main)

Thibaut Emme
Admin

Ils conservent le système de freinage Tesla. L’étrier rouge est hydraulique et coordonné avec l’avant. L’étrier noir est le frein électrique/mécanique pour le freinage d’urgence et de parking.

Thibaut Emme
Admin

On trouve le même genre de système sur la Honda NSX par exemple

Jdg
Invité

Merci pour les explications. Je ne connaissais pas. Cela dit je me demande pour ça n’est pas le même pour les différents cas. Sûrement que c’est gérer différemment par l’électronique.

C Ghosn
Invité

Tu trouves ca sur pas mal de caisses nottament des suv. Un simple Tucson en a.

beniot9888
Invité

J’aime beaucoup le design, mais je suis un peu surpris : Ford est d’accord ?

wpDiscuz