Accueil Endurance Les 24H du Mans 2020 auront lieu finalement à huis-clos !

Les 24H du Mans 2020 auront lieu finalement à huis-clos !

0
31
PARTAGER

Décision difficile que vient de prendre l’Automobile Club de l’Ouest : les 24 heures du Mans 2020 se dérouleront sans public dans les tribunes ou même l’enceinte générale.

L’année 2020 est une année « étrange » à bien des égards et le sport motorisé n’y échappe pas. Avec la pandémie de Covid-19, l’épreuve mancelle a déjà été reportée. La 88e édition devait se tenir, comme de tradition (1), à la mi-juin, au solstice d’été. Devant la propagation de la Covid-19, l’ACO avait préféré repousser aux 19/20 septembre prochains.

Ce qui a été envisagé jusque-là, c’était un nombre limité de spectateurs. Ceux qui avaient déjà leur billet pourraient entrer mais l’ACO a vite fermé la billetterie. Hélas, devant l’incertitude de la situation sanitaire en septembre, et surtout compte-tenu de la grande fête populaire que sont les 24H (plus de 250 000 entrées sur le weekend, avec une foule qui se masse dans les endroits stratégiques du circuit), « l’ACO et la Préfecture de la Sarthe, en étroite collaboration avec différents experts de la situation sanitaire, annoncent aujourd’hui la tenue de la classique mancelle, sans public, les 19 et 20 septembre prochains ».

Une plateforme numérique spéciale mise en place

Pour les fans que nous sommes, c’est un gros coup dur, pour les pilotes et les écuries, cela n’aura pas le même parfum, littéralement. En effet, dans les bolides, les pilotes n’entendent pas la foule, mais ils la voient, et surtout ils sentent les grillades et autres odeurs festives.

L’ACO s’attèle désormais à trouver une solution pour la diffusion. Pierre Fillon, Président de l’ACO explique : « Que le public se rassure, il ne pourra pas venir au Mans cette année, mais notre épreuve viendra à eux. Nos équipes, nos partenaires médias seront des relais actifs ».

En plus des chaînes devant diffuser l’épreuve, elle devrait être diffusée sur une plateforme numérique spécifique avec des contenus type « coulisses ». Plus d’informations sont attendues sur ce dispositif dans les semaines à venir.

Notre avis, par leblogauto.com

Difficile de ne pas comprendre cette décision devant l’incertitude sanitaire, et la responsabilité qui incombe à l’organisateur de l’épreuve. A noter que les journalistes seront en nombre limité, déjà car de nombreux journalistes étrangers ne feront pas le voyage, mais aussi car l’ACO va limiter volontairement les accréditations.

Certains estiment qu’il aurait fallu annuler dès le début. Il est certain que sans public, l’épreuve n’est pas la même. Attention également aux défections de pilotes et, qui sait, d’écuries. De nombreux pays ont mis en place des « quatorzaines » ou des interdictions de rentrer dans le pays en fonction des pays d’où l’on vient. De plus, certains sponsors feront peut-être défection.

Sportivement, l’épreuve devrait être intéressante avec le décalage calendaire. En effet, l’épreuve qui se déroule au solstice d’été (16 heures de jour pour 8h de nuit) est passée à l’équinoxe d’automne (12h de jour, 12h de nuit). Une nuit plus longue, plus fatigante, plus fraîche qu’au mois de juin. En revanche, il ne devrait pas y avoir les averses « classiques » du mois de juin.

Accrédités comme chaque année, ou pas, leblogauto.com vous fera vivre l’épreuve des 24h du Mans.

Notes

Les 24 heures du Mans se déroulent généralement à la mi-juin ou une semaine plus tard. Mais il y a déjà eu des précédents. La toute première fois, en 1923, l’épreuve a eu lieu à la fin mai (26 et 27). En 1956, un an après la dramatique édition 1955, les 24H ont lieu à la fin juillet (28 et 29). Plus récemment, en 1986, l’épreuve a débuté le 31 mai pour se terminer le 1er juin.

Enfin, l’édition 1968 n’a pas pu se tenir en juin suite aux manifestations du mois de mai. L’épreuve avait déjà été reportée en septembre, les 28 et 29. Mais, cette année-là, 300 000 personnes s’étaient pressées dans la Sarthe pour voir la victoire de la Ford GT40 aux couleurs Gulf du John Wyer Automotive Engineering.

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Les 24H du Mans 2020 auront lieu finalement à huis-clos !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

La décision a du être compliquée. Imaginez le manque à gagner. Mais on comprend bien pourquoi.
Pour ce qui est des journalistes limités c’est très bien et puis les autres pourront toujours acheter des droits à ceux présents, j’imagine bien que cela ce fait.

seb
Invité
C’est toujours embêtant mais on ne peut plus logique. Les autres années on pouvait déjà suivre l’évènement sur lemans.org donc ils ont déjà la plateforme pour le faire. Il faudra juste prévoir un peu plus de serveurs pour tenir la charge, les 250 000 spectateurs habituels risquent de se rebattre dessus, ça leur laisse un peu plus d’un mois pour trouver des serveurs mais j’imagine bien que leur hébergeur en ont déjà quelques-un en stock d’avance donc ça devrait bien ce passer. Heureusement que c’est cette année, ce n’est pas forcément l’année où il doit y avoir le plus de… Lire la suite >>
Fabi35
Invité

Sans regret du coup… en septembre je ne pouvais pas y aller 😁

gigi4lm
Invité

Moi itou.

Franck Boizard
Invité

L’épidémie de COVID est finie en France depuis deux mois, presque trois. Et de toute façon, on a des traitements.

Le gouffre qui sépare les représentations collectives de la réalité est effrayant. Il me ronge d’inquiétude : il signifie que les Français sont prêts à avaler n’importe quelle folie pourvu qu’elle soit bien présentée.

MINI_Stig
Invité
Finie ?? Vous êtes sérieux en disant ça ? Et puis il me semble que les 24h du Mans reste un événement international avec des gens venus du monde entier, alors même si c’était « fini » ici, ce n’est pas le cas ailleurs et ça serait insensé de ne pas faire l’épreuve à huis clos… Faut arrêter de voir des moutons partout. Le virus est encore bien présent et le relâchement qu’il y a eu a relancé la machine. Certes c’est mieux pris en charge aujourd’hui mais il reste des personnes vulnérables. C’est une décision difficile mais la bonne décision de… Lire la suite >>
SGL
Invité

Rien que sur l’IdF, les nouveaux cas de covid ont triplé en un seul mois !
Le nombre de personnes en réa est en augmentation tous les jours, et le coût des masques repart à la hausse (maigre point positif pour notre industrie)
C’est typiquement ce type de commentaire qui illustre le relâchement des gens et qui favorise la 2ème vague pour le mois d’août alors qu’elle n’était prévue que pour cet hiver.

Franck Boizard
Invité
Je ne peux que me répéter : « Le gouffre qui sépare les représentations collectives de la réalité est effrayant.  » Oui, il y a des moutons (presque) partout. Il n’y a pas de « deuxième vague ». La circulation d’un virus respiratoire est une chose on ne peut plus ordinaire. Les gens ont bien raison de « se relâcher »: il faut vivre, il n’y a pas que le COVID dans la vie (COVID qui ne changera ni la mortalité par classe d’âge -sauf peut-être , de manière marginale, pour les plus de 80 ans- ni l’espérance de vie) . C’est le discours anxiogène… Lire la suite >>
DiZeL
Invité

Pour le Covid, je ne sais pas, mais la canicule commence à sérieusement dilater le crane de notre cher Thibaut qui est prêt à rejoindre les disciples du grand Bouvard et célébrer Madame Bellepaire…

Franck Boizard
Invité

Vous aussi ! Vous perdez tout bon sens, toute jugeote. J’ai bien raison d’être désespéré.

Jean-Pierre
Invité

Frank Blizzard, vous dites n’importe quoi. « COVID qui ne changera ni la mortalité par classe d’âge -sauf peut-être , de manière marginale, pour les plus de 80 ans- ni l’espérance de vie ». Regardez le tableau pour la ville de New York: https://www.nytimes.com/interactive/2020/04/27/upshot/coronavirus-deaths-new-york-city.html

gigi4lm
Invité

Pour paraphraser Malraux on pourrait écrire « Le 21eme siècle sera complotiste ou ne sera pas ».
Ce complotisme bien illustré par les propos de @Frank Boizard gagne malheureusement du terrain bien aidé par les réseaux sociaux.

Invité

Et dire qu’on pensait à l’époque que le problème c’était que les gens n’avaient pas accès à l’information facilement…

Franck Boizard
Invité

On est toujours le complotiste de quelqu’un.

Le rapport de Santé Publique France qui dit que la mortalité est nulle depuis deux mois et demi est public et officiel.

Il suffit de savoir lire un graphique. Visiblement, c’est pour certains un trop gros effort.

Invité

« mortalité nulle »

« Le bilan total des décès s’alourdit à 30.354, soit 15 de plus en 24 heures. »

Jean-Pierre
Invité
Franck Boizard
Invité

Oui, 16 morts, sur environ 2000 morts par jour, c’est moins de 1 %, et 66 M d’habitants, c’est non significatif, c’est équivalent à zéro.

Mais bon, si vous aimez avoir peur, je ne vais pas vous priver de votre plaisir. Mais n’emmerdez pas les autres.

Pour ceux qui n’aiment pas particulièrement les films d’horreur, j’ai bossé :

http://fboizard.blogspot.com/2020/08/petit-argumentaire-covid.html

Invité

Oui oui oui, aller retourne bruler les antennes 5g va

gigi4lm
Invité

@Frank Boizard : « Pour ceux qui n’aiment pas particulièrement les films d’horreur, j’ai bossé »
J’ai parcouru votre blog. Si vous pouviez arrêter de bosser ça nous arrangerait.

Franck Boizard
Invité

Vous, vous avez arrêté de penser. A moins que vous n’ayez jamais commencé.

Remarquez, je vous comprends : c’est moins fatigant.

Jean-Pierre
Invité

Ce qui est fatigant, c’est de lire vos conneries!

Gilles L.
Invité

T’es serieux, toi !

AXSPORT
Invité

Dommage !!!!

🙁

wpDiscuz