Accueil Kia La Kia Stinger légèrement retouchée

La Kia Stinger légèrement retouchée

0
21
PARTAGER

Kia retouche très légèrement sa berline Stinger en mettant surtout à jour l’intérieur et les équipements. Le facelift avant de tirer sa révérence ?

Dans les modifications extérieures, il faut jouer au jeu des sept erreurs. A l’avant, l’intérieur des blocs optiques évolue. Elle est présentée ici avec le logo « E » et non « Kia ». C’est le logo de la voiture en Corée du Sud. Le E se retrouve aussi sur les cabochons des jantes. A noter qu’on peut le faire monter sur son modèle puisqu’on le trouve en pièce OEM.

A l’arrière, là aussi ce sont les feux, enfin l’intérieur des feux, qui sont retouchés. Kia abandonne la signature qui ceinturait les feux pour une version plus « classique ». Le bandeau est plus visible (et bien rouge). Pour comparer, lisez notre essai de la Kia Stinger.

Kia signale que les clignotants arrières sont composés de 10 LED chacun pour « imiter l’apparence du drapeau à damier utilisé pour indiquer la fin d’une course ». Ah oui quand même ! On préfère largement voir les canules d’échappement gagner en largeur. C’est juste pour l’apparence (les sorties restant de la même dimension) mais cela affirme plus le côté GT de la Kia Stinger que des clignotant-damiers. Non ?

Bon, surtout, Kia devrait proposer plusieurs nouveaux « packages » de personnalisation de l’aspect extérieur de la voiture. Ici, c’est le modèle pour le marché coréen qui est présenté.

Surtout une remise à niveau technologique

A l’intérieur, c’est une mise à jour également avec un écran qui gagne en diagonale (10,25 pouces), mais reste sur la partie supérieure de la planche de bord. Cette dernière ne semble pas retouchée. Le rétroviseur intérieur devient « sans bord » et on notera 3 lignes de surpiqûres sur les contre-portes. L’ambiance lumineuse peut être choisie parmi 64 couleurs désormais…

Côté mécanique, Kia n’indique rien. Tout juste que la gamme des motorisations devrait évoluer. En Europe, elle est disponible avec 3 moteurs. Un 2.2 diesel 200 ch propulsion ou 4RM, ainsi que deux blocs essence : le 2.0 T-GDi 245 ch propulsion et surtout le V6 essence 3.3 T-GDI AWD qui développe 370 chevaux pour la version GT. Toutes les Stinger sont avec boîte auto 8 rapports.

Et la France ?

Le truc, c’est qu’en France la Kia Stinger n’a plus de prix… Et il faut dire qu’elle se vend très peu dans notre pays (moins de 100 en 2019). Il faut dire qu’en Diesel elle émet 179 g de CO2 minimum, et de 201 à 247 pour les versions essence. Avec le nouveau malus WLTP 2020, il faut ajouter 4026 € pour le « petit » diesel et de 12552 € à 20000 € pour les versions essence. Sans une aide électrique, on ne devrait pas voir plus de Stinger chez nous.

Et ne cherchez pas à aller acheter votre Kia Stinger GT en Allemagne (à partir de 54 490,75 €) puisqu’à la première immatriculation en France, vous en serez quitte pour régler le malus de 20 000 €.

Kia promet tous les détails de la « nouvelle » Stinger d’ici peu. Elle doit débouler sur le marché coréen au 4e trimestre 2020 et dans la foulée sur les autres marchés. Les Etats-Unis seront chouchoutés avec un pack spécifique pour eux. Il faut dire qu’il s’y vend 4 fois plus de Stinger qu’en Europe (près de 14 000 chez eux en 2019 contre un peu plus de 3 500 en Europe).

Notre avis, par leblogauto.com

La carrière de la Kia Stinger est mauvaise en termes de vente. C’est dommage car cela reste une très bonne GT/routière avec un V6 de plus de 360 chevaux et 4 roues motrices. Surtout, elle affiche un rapport prix/prestation imbattable sur ce créneau et est une vraie alternative aux marques allemandes qui font payer cher la finition un cran au-dessus.

Chez nous, que voulez-vous, le malus inique continue de flinguer l’industrie des « grosses » automobiles et force les constructeurs à complexifier énormément leurs motorisations pour gagner de précieux grammes de CO2. Tant pis pour la Kia Stinger

Galerie de la Kia Stinger

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "La Kia Stinger légèrement retouchée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Certains labels ont adopté la stratégie « Passat », une grande sedan avec petite motorisation pour vendre aux flottes d’entreprises et aux administrations comme la Passat: Ford Fusion, Renault Talisman, Opel Insignia, Peugeot 508 I.

D’autres ont voulu rouler des mécaniques (et ce la sont raqués grave avec leur berline histoire de montrer qu’ils étaient comme les allemands) en appliquant un peu la stratégie « Série 3 » : Jaguar XE, Volvo S60, Alfa Roméo Giulia, Peugeot 508 II et Kia Stinger.

Elles ont en point commun d’être, toutes les 9, d’être excellentes berlines et des bides commerciaux.

La Tesla Model 3 a joué une autre partition!

Mwouais
Invité

@SAM : autant les moteurs des Kia, Alfa, Volvo et Jaguar sont des ‘problemes’ au niveau taxes associées, autant la Peugeot dispose d’un 1,5d et est ‘frontale’ à la Passat.
La Kia n’était pas faite pour du volume en France de toute manière.

anto7076
Invité

Tant mieux que les motorisations soient orientées à moins polluer !
Maintenant un hybrid ou électrique pour une prochaine génération ? Voir hydrogène ?…
Mais une motorisation moins polluante c est aussi une conduite raisonné pour moins polluer : rien ne sert d avoir une électrique et griller ses réserves de batteries en roulant comme un kéké… Comme je l ai vu récemment avec un propriétaire de Tesla… Parce que il va en falloir du nucléaire pour tous nous charger…

Bizaro
Invité

Ça y est , est ce la décennie du damier lumineux qui arrive? Mégane RS, RS3, Stinger…
Elle aurait dû jouer dans un des inombrables fast and furious, avec des missiles sol air sur le toit .

Je me demande à quel fait marquant, cette super caisse peut-elle être associée ? Record, courses, cinéma, célébrités…

AXSPORT
Invité

Très belle berline

🙂

panama
Invité

Mouais. Elle s’appellerait Honda avec une mécanique Honda on commencerait à s’y intéresser.

SGL
Invité

@panama, a malheureusement raison !
Il manque quelque chose à Kia @ AXSPORT.
Il manque du pr…… ?
J’attends la réponse 😉

panama
Invité

Mais qui achèterait une Kia à ce prix là en Europe ?
Quand les généralistes veulent jouer au premium c’est la savonnettes assurée.
D’autant que les prestations, surtout au niveau mécanique, sont en dessous.

SGL
Invité

« Mais qui achèterait une Kia à ce prix là en Europe ? »
Des gens intelligents ?
…qui achèteraient leur voiture avec les sous de leur salaire !
Mais comme plus de 90 % des voitures premium sont des voitures d’entreprises…la question ne se pose même pas !
Et dans ce cas, un prix plus élevé devient même un argument de vente supplémentaire (c’est la boîte qui paie.)

C Ghosn
Invité

Des gens qui veulent se demarquer des références A4, C classe et et Série 3.C ‘est exotique , rapport qualité/prix meilleurs que la plupart des generalistes européens, puis la garantie kia 7ans.
Je viens de mater vite fait sur luxauto, 35-40K€ la v6 3.3 dans les 25-35.000 kms. Soit le prix d’une 508 avec 1/2 cylindres, de puissances, d equipements ….

En restant sur les occaz, ca rentre direct en confrontation avec des S4, C450/C4 plus bornées.

SGL
Invité

Intéressant !
@ C Ghosn 🙂

Alphasyrius
Invité
Je vais faire raler : la version GT est la meilleure berline orientee performance du marche. Le rapport qualite/prix/performances est imbatable. Elle coute $37.000 (desole, prix US) alors que les S4, M3, AMG s’echangent toutes pour au moins $20000 de plus. Elle a d’excellente performances, une bonne gueule, et beneficie de la fiabilite et du coup d’entretien Kia. Et dans le prix des allemandes, vous devrez remettre la main a la poche pour avoir equivalent en equipement de la Kia. Ses problemes : – si vous etes sur le marche pour une voiture de ce genre et avec les resources… Lire la suite >>
wpDiscuz