Accueil Electriques Formule E – 2nd ePrix de Berlin : Da Costa, encore

Formule E – 2nd ePrix de Berlin : Da Costa, encore

0
12
PARTAGER

Antonio Felix Da Costa est le roi de Berlin ! Il remporte le second des six ePrix de cette « finale » et prend le large au championnat.

Ce second ePrix de Berlin se déroule sur le même circuit qu’hier, à savoir le circuit « classique » mais pris à l’envers. Il a toujours lieu sans spectateur en raison de la pandémie de Covid-19.

Qualifications

Da Costa est vraiment impressionnant sur ces deux premiers ePrix sur le circuit de Tempelhoff en sens inverse. En qualification, il est d’abord « menacé » par Buemi lors des temps par groupe. Mais en super pole, il écrase la concurrence en mettant 4 dixièmes de seconde à Buemi, 2nd.

Sur la grille, on aura Da Costa et Buemi en 1e ligne, suivis par Lynn et De Vries, puis Frinjs et Di Grassi.

Départ

Da Costa fait un très bel envol, de même que Buemi. Derrière, Lynn est aux prises avec De Vries qui a fait un freinage à l’extérieur du premier virage. Suivent Di Grassi, Frinjs, Rowland, Vergne, Bird et Mortara. Ca passe fin mais cela passe.

Pour Lynn, le début de course n’est pas génial, il se fait passer peu à peu par ses concurrents et est 7e. Günther tape les barrières et doit rentrer changer de museau sur sa monoplace. La direction de course décide de mettre un « full course yellow » pour nettoyer la piste qui a quelques débris. La course reprend ses droits et certains en ont profité pour déclencher leur premier mode attaque.

Alors qu’il était bien placé, De Vries voit sa Mercedes avoir un gros souci technique. Il doit abandonner et provoque un nouveau « full course yellow » le temps de ranger sa voiture à l’abris. Mais, tout n’est pas noir chez Mercedes avec Vandoorne qui remonte.

Intouchable Da Costa

En effet, il fait une belle utilisation de son « attaque mode » pour grimper dans le classement. Pendant ce temps, Vergne perd quelques places mais a su résister à Lynn et son attaque mode. Günther est indiqué aux stands mais ressort.

Ces modes attaques sont très difficiles à déclencher et à chaque fois c’est tendu en piste. Devant, Da Costa reste tranquille avec 3,8 secondes d’avance sur Di Grassi. Buemi le passe avec un mode attaque. Le Brésilien a maille à partir avec Frinjs maintenant. Il ne reste que 30 secondes de mode attaque à ce dernier. Da Costa déclenche son second mode attaque et devrait reprendre un peu le large sur un Buemi revenu à 2 secondes.

Un mode attaque très tactique

Vergne repasse Mortara pour la 7e place. Frinjs a échoué à passer Di Grassi avec le mode attaque et devra le faire à la régulière s’il veut monter sur le podium. En fait le mode attaque est un peu comme un DRS activé pendant plusieurs minutes. Sur ce circuit, il permet trop facilement de doubler.

Di Grassi déclenche son dernier mode attaque et se fait passer par Frinjs. Il devrait reprendre son bien facilement. C’est fait. Il reste 9 minutes + 1 tour et on va commencer à taper dans les batteries. Dans le top10, Frinjs, Bird et Vergne ont 1% de plus que les autres. Cela peut jouer à la fin. Günther abandonne définitivement. Vergne, 8e, se fait harceler par Mortara et Lotterer. A l’avant, Di Grassi est poussé par Frinjs et Vandoorne (qui détient toujours le meilleur tour en course).

Vergne perd deux places en quelques hectomètres ! Mortara puis Lotterer le passent. Ca frotte du côte de Di Grassi et Frinjs. On va bientôt arriver sur les 5% de batterie et il reste 40 secondes et 1 tour. Massa lui est déjà à 4%…mais il est hors des points. Bird a rejoint le trio Di Grassi/Frinjs/Vandoorne et cela frotte. On en oublie le sans faute de Da Costa devant…

Arrivée

Dernier tour. Une nouvelle fois, Da Costa termine avec 0%. On sait calculer chez DS Techeetah ! Buemi termine 2nd devant Di Grassi, Frinjs, Vandoorne (meilleur tour), Bird, Rowland, Mortara, Lotterer et Vergne.

3 poles et 3 victoires de rang pour Da Costa. Il marque les esprits et de gros points ! Un candidat affirmé à la succession du double champion du monde Jean-Eric Vergne.

Pos.Pilote
1 António Félix da Costa
2 Sébastien Buemi
3 Lucas di Grassi
4 Robin Frijns
5 Stoffel Vandoorne
6 Sam Bird
7 Oliver Rowland
8 Edoardo Mortara
9 André Lotterer
10 Jean-Éric Vergne

Classement du championnat

Au championnat, Da Costa prend le large. Il devance désormais Di Grassi et Vandoorne, à égalité de points. Mais, Da Costa compte 125 unités contre 57 au duo. 68 points d’avance, c’est de la belle avance. Il reste encore 4 courses et potentiellement 120 points à celui qui ferait le « hat trick » à chaque course. Ce sera difficile pour Da Costa d’être titré lors de la prochaine course (samedi, même circuit, à l’endroit), mais s’il fait un bon résultat, son titre sera quasiment assuré.

Evans, qui était en bagarre avec le Portugais avant d’arriver en Allemagne, fait du sur place niveau points et reste à 56. Il est désormais talonné par Bird et Buemi à 52 points. Mathématiquement, jusqu’à Daniel Abt, 18e à 8 points, tout le monde peut être titré…

Au classement équipe, DS Techeetah bénéficie des victoires de Da Costa et aussi des ratés de BMW Andretti (2 points en deux courses). DS Techeetah possède 157 points contre 92 à BMW Andretti et 88 à Nissan e.Dams qui grimpe sur le podium provisoire.

Pos.PilotePts
1 António Félix da Costa125
2 Lucas di Grassi57
3 Stoffel Vandoorne57
4 Mitch Evans56
5 Sam Bird52
6 Sébastien Buemi52
7 Alexander Sims48
8 André Lotterer45
9 Maximilian Günther44
10 Oliver Rowland36
11 Edoardo Mortara36
12 Jean-Éric Vergne32
13 Nyck de Vries30
14 Robin Frijns22
15 Pascal Wehrlein14
16 Jérôme d’Ambrosio13
17 James Calado10
18 Daniel Abt8
19 Felipe Massa2
20 Brendon Hartley2
21 René Rast1
22 Alex Lynn0
23 Neel Jani0
24 Oliver Turvey0
25 Nico Müller0
26 Ma Qinghua0
27 Sérgio Sette Câmara0

Classement par équipe

PositionÉquipePoints
1DS TECHEETAH157
2BMW I ANDRETTI MOTORSPORT92
3NISSAN E.DAMS88
4MERCEDES-BENZ EQ FORMULA E TEAM87
5ENVISION VIRGIN RACING74
6PANASONIC JAGUAR RACING66
7AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER66
8TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM45
9ROKIT VENTURI RACING38
10MAHINDRA RACING27
11GEOX DRAGON2
12NIO 333 FE TEAM0

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Formule E – 2nd ePrix de Berlin : Da Costa, encore"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Il prend cher JEV

Docteur_Oliv
Invité

Hier c’était LE MEME CIRCUIT MEME SENS ??

4aplat
Invité

Da Costa est nouveau venu chez DS techeetah, mais il a fait sa place dans l’equipe …
Esperons qu’il soit champion a la fin des 6 courses .
Dommage pour JEV pour qui ca ne fonctionne pas .

Thomas
Invité

Je devrais m’en réjouir pour DS, mais je ne peux vraiment pas m’intéresser aux courses de moteurs d’aspirateurs 🙁

wpDiscuz