Accueil Abarth Deux nouvelles séries spéciales pour l’Abarth 595

Deux nouvelles séries spéciales pour l’Abarth 595

0
23
PARTAGER
Abarth

Faute de réelles nouveautés, Abarth continue de diversifier la gamme de la 595, avec deux nouvelles séries spéciales qui flattent l’histoire de la marque et son implication sportive.

L’héritage : Scorpioneoro

Produite à seulement 2000 exemplaires, l’Abarth 595 Scorpioneoro (Scorpion d’or) rend hommage à l’Abarth A112 « Gold Ring », également nommée « Targa Oro ». C’était une version exclusive de l’Autobianchi A112, produite à seulement 150 exemplaires en 1979, tous dotés d’une livrée noire et de détails dorés. Mais si l’aînée se contentait d’un 4 cylindres 1 litre de 70 chevaux, la Scorpioneoro embarque le 1.4 T-jet de 165 chevaux (comme sur la 595 Turismo) qui permet d’abattre le 0 à 100 Km/h en 7″3.

Cette série spéciale inclut des détails dorés, comme le scorpion sur le capot, la garniture de caisse et les jantes en alliage de 17″. À l’intérieur, on trouve de nouveaux sièges sport Abarth « Scorpionflage » avec garnissage en cuir noir ainsi qu’une inscription « Scorpioneoro » brodée avec le drapeau italien sur les appuie-têtes des sièges avant. Une plaque numérotée dorée apposée entre les sièges complète l’exclusivité de l’ensemble. Le tableau de bord prend une teinte Scorpion Black aux détails noir mat et embarque le système Uconnect 7″ HD, avec Apple CarPlay et Google Android Auto, ainsi que le système audio sophistiqué BeatsAudio de 480 W. Enfin, une montre chronographe spéciale en édition limitée a été créée par Breil, pour le 70e anniversaire du constructeur.

Le fun : Monster Energy Yahama

Initié en 2015, le partenariat entre Abarth et le Yahama Factory Racing (le team de Vale Rossi et Maverick Vinales), a déjà donné lieu aux séries spécales Abarth 595 et 695 Yamaha Factory Racing Edition (2015) et Limited Edition Abarth 695 XSR Yamaha (2017). Aujourd’hui, le relais est pris par la nouvelle série Abarth 595 Monster Energy Yamaha, dans son édition limitée à 2 000 exemplaires.

Esthétiquement inspirée par la livrée de la YZR-M1 2020 de MotoGP, cette série spéciale arbore une teinte bicolore noire et bleue (ou intégralement noire sur demande) avec le logo « Monster Energy Yamaha MotoGP » sur le flanc inférieur, juste au-dessus du logo « 595 ». Le capot noir arbore la « griffe » de Monster, la célèbre boisson énergisante. Les couleurs sombres sont contrastées par les finitions « gris goudron » des poignées de porte et des diffuseurs avant et arrière. Les portières sont également affublées d’un sticker Yamaha Factory Racing.

À l’intérieur, le modèle embarque des sièges sport  Abarth aux finitions bleues avec le logo « Monster Energy Yamaha MotoGP » sur les appuie-têtes. Le système UConnect est évidemment de la partie, agrémenté ici du système Abarth Telemetry et d’un écran de démarrage dédié, affichant le logo Monster Energy Yamaha MotoGP. L’Abarth 595 Monster Energy Yamaha est équipée également du moteur 1.4 T-jet de 165 ch homologué Euro6D TEMP, associé à une boîte manuelle.

La série spéciale Yamaha se distingue enfin par son caractère sportif affirmé, à travers l’adoption d’un volant sport à méplat, d’un bouton « Sport » qui contrôle la distribution maximale du couple, mais aussi d’un échappement Record Monza au son spécifique, d’un système de freinage renforcé et d’une suspension arrière Koni de série, avec la technologie d’amortissement sélectif selon la fréquence (FSD).

Les Scorpionero et Monster Energy Yamaha sont disponibles aussi en option avec une boîte séquentielle robotisée Abarth, qui propose des palettes de changement de vitesse. En France, la Scorpioneoro débute à partir de 25 390 € pour la berline boîte manuelle et à partir de 27 390 € pour le cabriolet, tandis que la version Monster Energy Yamaha n’est disponible que sur commande.

Notre avis, par leblogauto.com

En attendant, peut-être à la faveur de la fusion FCA/PSA, de nouveaux modèles (Punto ?), Abarth presse l’éponge tant qu’elle peut. Le Scorpion a le mérite de proposer une petite sportive originale, dont la base mécanique est désormais âgée, mais à la bouille toujours sympathique.

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Deux nouvelles séries spéciales pour l’Abarth 595"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
robert
Invité

Abarth presse l’éponge ; la golf depuis plus de 40 ans et la 911 depuis de 60 ans , la mini houla je ne sais plus . Là les éponges sont en miettes .

beniot9888
Invité

Les Golf ou 911 sont renouvelées régulièrement. Cette Fiat ne l’a pas été depuis 13 ans déjà.

robert
Invité

BENIOT déjà c pas une fiat , mais une abarth . Le design de base des golf et 911 et les autres sont dans la même lignée caractéristique . Ma golf gti de 1977 était plus carrée , les autres plus arrondies mais dans la lignée de style . Le dessin de base de la 911 est inchangé mais a évolué dans le temps , avec des artifices aéros et mécaniques ,qui sont pas mal d’ailleurs . c pas une 928 ni une 924 ; allons beniot !!!!!!!

AXSPORT
Invité

La 911 devenue énorme et lourde…..

lelillois
Invité

Comme mon Ex

koko
Invité

@Robert
Beniot et vous dites la même chose.
Golf et 911 ont été régulièrement renouvelées.
Je ne comprends pas le « allons beniot »
Vous avez le même avis et vous semblez vouloir le raisonner…

robert
Invité

KOKO nous n’avons pas le même avis ;il me dit que l’abarth n’a pas été renouvelée depuis 13 ans, donc elle est la même depuis 13 ans ? allons koko .

koko
Invité

Du moment, que vous vous comprenez vous même…
Mais je partage l’avis de Beniot, 911 et Golf sont redessinés et remotorises régulièrement. C’est surtout le nom du modèle qui est réutilisé.
Pour la fiat 500 moderne, elle a quand même peu évolué depuis sa sortie.

robert
Invité

koko moi expliquer , moi dire le style ,design , caractéristique , de ces voitures . Tu vois une 911 aujourd’hui et une de 1960 elle reste dans le style . Une golf de 1977 et celle d’aujourd’hui reste dans le style . La première twingo par exemple , n’est plus dans dans la même lignée que les présentes. Stop pour moi ,fatigué .

wizz
Membre

Abarth est à Fiat ce que Alpine est à BMW : techniquement, la base est la même.

koko
Invité

Quand vous dites « les éponges sont en miettes », cela laisse à croire que les produits n’ont quasiment pas évolués depuis leur 1ere commercialisation.
C’est aberrant comme raisonnement.
Les golfs des 70s et de 2020 n’ont rien en commun techniquement.
De même pour les 911s.
Il y juste un héritage stylistique plus ou moins prononcé entre les différentes générations.
Dans le cas de la fiat 500 moderne qui fut introduite en 2007, ok. Il y a juste eu un restylage en 2015. Effectivement, on peut regretter le manque d’évolution en 13 années de commercialisation.

Bizaro
Invité

La Yamaha est plus puissante que l’Abarth !

Les autocollant Monster NRJ et Yamaha ne sont pas très heureux et ne rendent pas très hommage aux améliorations techniques que contient cette série spéciale.

Pour rappel la FIAT 500 a largement était mis à jour en 2015.
et cette année voit arriver le nouveau modèle, qui cohabitera sûrement pas mal de temps avec l’actuel :
https://www.youtube.com/watch?v=4L4SPrRXB_M

koko
Invité

La Yamaha était une moto gp.
L’abarth est un véhicule vendu à monsieur tout le monde.
Il faut comparer ce qui est comparable…

Bizaro
Invité

Non c’est vrai?

koko
Invité

Absolument !
Le moteur de la moto gp est conçu pour tenir la distance d’un grand prix.
L’abarth est prévu pour faire des plusieurs dizaines de milliers de kms.
La comparaison de puissance entre une machine de competition et une de série est malvenue.

Bizaro
Invité

Rhooo bah dis donc !

robert
Invité

Bizaro te marre pas , c pas bien , note que n’ai pas compris non plus . !!!!!!!!

koko
Invité

Ce que je veux dire, Robert, c est que les véhicules comparées ne sont pas destiné au même usage.
Pour un véhicule grand public, il y a des critères de longévité et de fiabilité qui vont contraindre le rendement du moteur.
Allons Robert…😉

robert
Invité

koko je n’ai pas toujours compris , mais stop pour moi fatigué.

Darkargos
Invité
Faute de grives on mange des merles. Mais avec Abarth elles sont réchauffées tous les ans depuis plus de 10ans. Cette marque est mono produit après l’échec de la 124, un peu comme DS qui n’a que la DS7, la DS3 étant un échec cuisant, comme Lancia avec l’Ypsilon, Chrysler se paye le luxe de reposer sur deux modèles la 300 et le Pacifica, tout comme Alfa Romeo avec Stelvio et Giulia . Donc avec Stellantis, on a 15 marques mais pas plus d’un ou deux modèles par marque, c’est la recette miracle de Tavares? Opel a perdu la moitié… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« Donc avec Stellantis, on a 15 marques mais pas plus d’un ou deux modèles par marque, c’est la recette miracle de Tavares? »
Non, c’était la politique de Marchionne, Tavares n’a rien à voir là dedans (d’autant que le groupe Stellantis n’est pas encore né).

koko
Invité

7,3s pour le 0 à 100.
Je trouve ça très moyen pour un véhicule léger de 165cv.

E.MCRN
Invité

La version stock disponible pour monsieur tout l’monde de la yamaha r1 développe 200ch, donc sans être en version course elle décoiffe largement l’Abarth.
Enfin comme toute moto sportive actuelle, il faut au moins 500cv d’une auto pour égaliser en accélération les motos sportives de 200cv d’aujourd’hui.

wpDiscuz