Accueil BMW BMW : le diesel quadri-turbo 50d disparaît

BMW : le diesel quadri-turbo 50d disparaît

0
22
PARTAGER
BMW

Les rumeurs avancées fin 2019 se confirment. BMW retirera en septembre son moteur diesel à quatre turbocompresseurs de 3,0 litres.

Du souffle

Connu en interne sous le nom de B57S, le quadri-turbo diesel avait été présenté en 2016 et constituait une exception dans le monde du diesel. Considéré comme un compromis redoutable entre performances, confort d’utilisation et consommation, il fut introduit d’abord sur la limousine 750d xDrive et 750Ld xDrive, puis a équipé les BMW M550d berline et Touring, et récemment les SUV BMW X5, X6 et X7.

Le moteur six cylindres en ligne quadri-turbo de 3,0 litres développait 400 chevaux avec un énorme 760 Nm de couple. Le X5 M50d ne prenait que 5,2 secondes pour effectuer le sprint de 0 à 100 km/h. Le plus grand X7 M50d le fait en 5″4. Coûteux à produire, pas assez rentable et trop cher à convertir aux nouvelles normes, le gros diesel 4 turbos n’a pas l’instant par de remplaçant.

Édition finale…roumaine !

Le B57S aura droit néanmoins à un départ en beauté avec deux éditions spéciales du X5 et du X7, nommées à juste titre « Final Edition ». Cependant, ces éditions spéciales seront réservées à l’Europe centrale et orientale, et principalement la Roumanie, où ce moteur a connu un grand succès. Pour ce chant du cygne, les modèles seront suréquipés avec des seuils d’entrée « Final Edition » et une assez longue liste de fonctionnalités, telles que les phares laserlight, la conduite semi-autonome, l’affichage tête haute, le système audio haut de gamme Harman Kardon, verre acoustique, vitres latérales en verre insonorisées, une garniture « Crafted Clarity» à l’intérieur, etc.

En attendant, l’honneur du le fameux 6-en-ligne diesel de 3.0 litres est défendu par le nouveau 40d biturbo avec ses 340 ch et 700 Nm de couple. Ce dernier est effet conforme à la norme Euro 6d applicable en 2021 grâce à, entre autres, un alterno-démarreur et un système électrique 48V. Il va équiper les versions xDrive40d des séries X5, X6, X7, 5 et 7.

Source : BMW Romania

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "BMW : le diesel quadri-turbo 50d disparaît"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Seulement 4 ans et deja abandonne?O_O
Bon apres je presume que le developpement etait presque fini au moment ou le dieselgate a eclate.
Mauvais timing.

jesaistout
Invité

Le développement n’a pas dû être herculéen non plus…

Il est issu du même bloc qui au débuté avec 2 turbos faisait 250 puis 275ch, puis ajout d’un 3ème turbo (280>300>340ch) et puis un ajout d’un 4éme turbo pour 400 ch.

Par contre je ne pose la question de la fiabilité de cette technique d’ajout de turbos sur un même bloc.

Vivement qu’ALPINA sorte un XQ7 avec un 5éme turbo ou compressor pur500ch…

Pour info le V8 4.0L Diesel Audi a « que » 435ch.

AXSPORT
Invité

Est ce moins fiable que certain 4 cylindres mono turbo ?

Pas sûr

wizz
Membre

le bloc (84x90mm) a débuté en version mono turbo, et à 204ch, en 2002

on pourrait (presque) même dire que ce bloc est dérivé du bloc précédent, cubant 84x88mm, qui lui datait des années 90

la géométrie est la même (course alésage), mais le bloc a évolué avec des allégements ici, des renforts par là (nervures), avec le circuit de circulation d’eau modifié, d’autres nouveaux alliages, etc…

wizz
Membre

ah
-1
mon fanclub a le doigt qui fourmillait…

Mwouais
Invité

@Wizz : le -1 est certainement justifié par une erreur grossière de ta part : peut-être qu’aucune nervure de rigidification n’a été ajoutée 😉 je suppose que l’auteur du -1 n’a pas encore eu le temps de justifier son avis.

La pauvreté d’esprit des détracteurs par principe d’auteur reste de mise…

Merci pour tes précisions et avis le plus souvent pertinents.

wizz
Membre
peut-être oui peut-être non Les dimensions n’ont pas changé En revanche, la puissance a doublé entre temps, passant de 204ch au double, ainsi que le couple moteur. La dissipation de chaleur interne aussi a augmenté dans les même proportions. Les vibrations ne sont plus les même. Etc… Donc soit le bloc d’origine fut conçu avec une très très grosse marge de sécurité. Il ne resterait plus qu’à booster, à gaver les cylindres en air avec des turbo plus gros, etc… Soit il a fallu modifier quelques détails ci et là https://www.forumbmw.net/img/members/3/N13-Moteur-chemise-de-refroidissement-et-conduits-de-refroidissement.png exemple de chemise de refroidissement. Avec 2x plus de… Lire la suite >>
jesaistout
Invité

Je l’ai presque oublié celui-là

AXSPORT
Invité

Il y a vraiment 2 Europes……….

😢

twruit
Invité

une série 5 ou 7 avec un tel moteur, c’est le pied et c’est fait pour ,en berline. mais ces immondes choses, avec deux turbos de moins, meme si on enleve une centaine de cv ,doit déja tracter aisément ,une remorques à chevaux, ou qq gros bagages. on ne fait pas du sport avec ça, le handicap par rapport à une M5 me parait énorme. bonne décision.

lym
Invité
Hier, chez Beltoise, quelques sessions amusantes ou le pilote maison faisant les baptèmes piste dans la Ford en mode rallye se frayait un chemin entre les Cayenne littéralement à l’arrêt et les supercars faisant leurs sessions avec au volant des ânes n’ayant aucune amorce de sens de la trajectoire. Seul un client dans l’Alpine relevait un peu le niveau. Mais le clou du spectacle, c’était vraiment les grosses vaches n’ayant rien à faire là. Y’avait en particulier un basané qui, tenant le volant à une main en mode branleur marseillais importé ayant passé le permis au bled et revenu avec… Lire la suite >>
SGL
Invité

Signes des temps
« Toutes les futures BMW seront électrifiées. Essence, diesel ou électrique. »
https://www.moteurnature.com/30522-toutes-les-futures-bmw-seront-electrifiees

AXSPORT
Invité

Ils n’ont pas le choix !!!!

Ce n’est pas une demande des clients……

SGL
Invité

Oui, en partie.
L’on va dire :
75 % poussé par le constructeur et 25 % par une demande originelle du client.
Mais l’envie du client pour les PHEV et VE monte progressivement !

Klogul
Invité

non pousse juste par la reglementation… on verra si les clients vont vraiment suivre a mon avis les nouveaux clients ve sont essuyer de sacre deconvenue..

SGL
Invité

Ben… Depuis un an environ, autour de moi, des gens en parlent d’acheter éventuellement un PHEV.
Ils attendent généralement d’avoir le choix, de l’autonomie correcte en 100 % elec (souvent 50 km minimum)
… et pas trop cher.
Bref…Ils n’achètent rien, mais ils attendent. (comme souvent)
Paradoxalement, les décisions pour la VE sont plus nombreuses.
Mais on détecte quand même une envie qui plane et qui grossit progressivement.
Les ventes des PHEV explosent d’après le CCFA grâce à l’offre, mais on démarre de rien pour ainsi dire.

wizz
Membre

« Les ventes des PHEV explosent d’après le CCFA grâce à l’offre, mais on démarre de rien pour ainsi dire. »

c’est comme pour DS.
Les ventes de DS explosent d’après le CCFA grâce à l’offre, mais on démarre de presque rien pour ainsi dire….

Nithael70
Invité

Ils ont peurs de se voir interdire les centres ville.

wizz
Membre

concernant les PHEV et VE, je vais dire : 1% poussé par le constructeur, 1% par une demande originelle du client, et 98% tiré par les subventions et/ou loi contraignante

wizz
Membre
Danemark, Pays Bas, Norvège….des pays qui ne donnent pas d’argent pour l’achat d’une voiture hybride (voire électrique), MAIS juste moins de taxe que les voitures thermiques (qui sont étranglées, genre +100% de taxe…). Dans ces pays là, les VE se vendent bien. Les PHEV aussi https://lemobiliste.com/mitsubishi-outlander-phev-100000/ USA, un pays qui subventionnent les VE, dans une certaine limite quantitative. Et rien pour les ‘autres à ma connaissance. Peu de taxe sur les voitures thermiques. Essence pas chère. Peu de contraintes de circulation dans les villes. Seule la Californie et quelques autres Etats exigent un quotas de VE. Dans ces pays là,… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Lorsqu’il n’y aura plus thermique, les hybrides se vendront……

Pas possible…….

MDR

SGL
Invité
wpDiscuz