Accueil F1 F1 calendrier 2020: première au Mugello, Sochi confirmé

F1 calendrier 2020: première au Mugello, Sochi confirmé

0
5
PARTAGER
Mugello

Après plusieurs semaines de tractations, le contrat a donc été signé : le circuit toscan du Mugello sera, du 11 au 13 septembre, l’hôte du 9e grand prix du calendrier 2020…et du 1000e grand prix de la Scuderia Ferrari ! Suivra ensuite le grand prix de Russie, à Sochi.

Calendrier provisoire de la F1 2020

DateGrand PrixCircuit
5-juil.-20Grand Prix d’AutricheSpielberg
12-juil.-20Grand Prix de StyrieSpielberg
19-juil.-20Grand Prix de HongrieBudapest
2-août-20Grand Prix de Grande-BretagneSilverstone
9-août-20Grand Prix du 70e anniversaireSilverstone
16-août-20Grand Prix d’EspagneBarcelone
30-août-20Grand Prix de BelgiqueSpa-Francorchamps
6-sept.-20Grand Prix d’ItalieMonza
13-sept.-20Grand Prix de Toscane Ferrari 1000Mugello
27-sept.-20Grand Prix de RussieSotchi

Un circuit de légende

Plus que jamais, la saison 2020 sera très européenne. Le Covid aura au moins le mérite de réinsérer la F1 dans ses racines ! Dans la foulée du traditionnel grand prix d’Italie à Monza, le F1 circus descendra un peu au sud, non loin de Florence, pour rouler sur le Mugello. Les amateurs de sports mécaniques connaissent bien ce circuit, qui accueille depuis de nombreuses années le grand prix d’Italie de Moto GP, et où les fans de Valentino Rossi font souvent preuve d’un enthousiasme débordant. Par le passé, la candidature du Mugello avait déjà été évoquée pour se substituer à Monza, qui était dans le collimateur de Bernie Ecclestone et en proie à des difficultés financières.

Giuseppe Campari au volant d’une Alfa Romeo en 1929…une autre époque !

Pour la F1, ce sera une grande première au Mugello, puisque le circuit, propriété de Ferrari, n’a jamais organisé de grand prix dans l’ère moderne. Après le temple de la vitesse, Imola et le circuit de Pescara utilisé dans les années 50, le Mugello est donc la 4e piste transalpine à accueillir une course de F1. Il faut remonter à…1929 pour trouver la dernière trace d’une épreuve type grand prix, avec la victoire d’une Talbot, mais il s’agissait du circuit routier de 67 kilomètres, dans la même esprit que la Targa Florio ou les Mille Miglia. Dans les années 60, le circuit a accueilli une course de sport-prototypes.

En 1970, un enfant est tué, percuté par une voiture lors de tests et l’épreuve est interrompue.  En 1972, face aux contraintes et au risques de plus en plus évidents d’organiser des compétitions sur les réseaux routiers,  l’Automobile Club de Florence décide de construire un circuit fermé permanent, qui est inauguré en 1974. Du milieu des années 70 au début des années 2000, des courses de F2, de F3000 internationale, de F3000 italienne, de DTM et de FIA-GT sont organisées, et même des étapes du Giro d’Italia !

Ferrari rachète le circuit en 1988 et procède à une profonde modernisation des infrastructures. Le circuit a été souvent utilisé par la Scuderia pour y mener des essais privés. C’est sur ce circuit que Jean Alesi avait eu un gros accident et des blessures au cervicales en 1994, ce qui lui avait fait louper Imola, et c’est encore là que Charles Leclerc et Sebastien Vettel ont effectué un test de « reprise » fin juin au volant d’une SF71H de 2018. Une séance d’essais collectifs de la F1 avait été également organisé en 2012, à l’occasion de laquelle les pilotes avaient loué les qualités de la piste. Mark Webber avait notamment déclaré que « 10 tours sur le sec au Mugello valent 1000 tours à Abu Dhabi ».

Spa en Toscane

Long de 5245 mètres, le Mugello est un très beau circuit, vallonné, rapide, technique, avec des grandes courbes rapides prises en devers et en aveugle, comme les fameuses « Arrabiatta 1 et 2 », ainsi qu’une longue ligne droite de 1 kilomètre où les Moto GP dépassent les 350 Km/h en vitesse de pointe. Le record du tour est pour l’instant détenu par Rubens Barrichello, qui a tourné en 1’18″7 lors d’essais privés effectués en 2004, soit plus de 240 Km/h de vitesse moyenne. Par contre, rien ne dit que le circuit sera propice aux dépassements, si ce n’est dans la ligne droite. Le reste du circuit est constitué d’un enchaînement de courbes qui ne tolère en général qu’une seule trajectoire pour être efficace. Nous verrons bien…

On ne sait pas encore si la course aura lieu à huis clos ou avec un accueil limité de public, mais Ferrari y fêtera son 1000e grand prix de Formule 1. Bien joué, sur ses terres. Enfin un tracé qui a du « chien » et de l’histoire, ça change des parkings aseptisés modernes et aux tracés stéréotypés. Pour le plaisir des yeux et des oreilles, une vidéo montre quelques tours réalisés par Marc Gene sur le Mugello au volant d’une 412T2 de 1995, dans le cadre du programme F1 Clienti:

Source : F1, Mugello

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1 calendrier 2020: première au Mugello, Sochi confirmé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Torvi
Invité

Très beau circuit ce Mugello.

Dommage que Portimão n’aie pas été retenu à la place de Sotchi… 2 « nouveaux » circuits de caractère pour la F1, ça aurait eu de la gueule.

Invité

Alors si on a Sotchi mais pas Imola et Portimao ça va pas aller

Moi.
Invité

C’est assez triste de devoir attendre un évènement mondial pour avoir de nouveaux circuits en F1.

wizz
Membre

Une longue ligne droite et plein de courbes
Leclerc et Vettel vont souffrir si jamais Ferrari n’aurait pas trouvé une recette miracle d’ici là, par rapport à ce qu’on avait vu lors de la première course

Akouel
Invité

la vidéo de le fin que j’ai vu et revu pour le bruit de la 412 T2…mais quel bonheur !!
un circuit superbe, pour sur !

wpDiscuz