Accueil Skoda Les étudiants de Skoda présentent le Spider « Slavia »

Les étudiants de Skoda présentent le Spider « Slavia »

0
20
PARTAGER

Fondée en 1927, l’Academie Skoda forme de nombreux étudiants qui sont destinés ensuite à travailler pour le constructeur tchèque. Depuis 2014, chaque promotion réalise à l’issue de son année de formation un concept-car.

A l’image de ce que pratique l’école de design d’Ercole Spada, Skoda fait mettre les mains dans le cambouis, ou plutôt sur la CAO, à ses jeunes pour concevoir un modèle spécial de fin d’année. Cette année, les étudiants ont pris comme cobaye la compacte Skoda Scala, dans sa version 1.5 TSI 150 chevaux avec boîte DSG 7 rapports, et l’ont transformé en Spider. Le concept est baptisé « Slavia », en référence à l’entreprise de cycles fondée en 1885 par Vaclav Laurin et Vaclav Kelment, qui commença par réparer des vélos avant de lancer ses propres créations dès 1896, sous la marque Slavia justement. Le concept-car est donc placé cette année sous le sceau d’un anniversaire de l’ancêtre de Skoda.

Le concept s’inspire directement de la ŠKODA 1100 OHC de 1957, une belle voiture biplace découverte de seulement 550 kilos, qui était propulsée par un moteur quatre cylindres de 1,1 litre. Bien que développant seulement 92 chevaux, elle pouvait atteindre une vitesse de pointe de 190 à 200 km/h.

Beaucoup d’éléments sont repris de la Scala, dont la forme très anguleuse des optiques, mais les étudiants se sont focalisés sur la modification de la carrosserie. Outre le retrait du toit, les portes arrière ont été soudées et la partie derrière les sièges laisse place à un double bosselage typé Speedster, qui précède un tout nouveau hayon de coffre doté d’un spoiler intégré. Les jantes en alliage de 20 pouces sont empruntées au Kodiaq RS alors que le système de freinage et les moyeux de roue proviennent de l’Octavia RS. L »ADN de la famille est donc bien là. Pour les petit détails d’exclusivité, des LED programmables, placées sous les jupes latérales, fournissent un éclairage ambiant extérieur en bleu, rouge et blanc – les trois couleurs du drapeau tchèque et un badge «Drive 125 years» sur les portières rappelle l’année anniversaire de la fondation de Skoda.

L’intérieur se veut plus sportif avec des ceintures de sécurité à quatre points et les sièges baquets SPARCO, dont les coussins et les dossiers ont une finition en cuir perforé noir. Les maintiens latéraux des sièges sont en carbone et cuir noir . Histoire de coller à l’air du temps, le coffre de la SLAVIA peut accueillir deux trottinettes électriques ŠKODA.

Notre avis, par leblogauto.com

Un hommage sympathique et bien réalisé, qui égaye un peu le classicisme et la sobriété habituelles de Skoda. Dommage qu’un peu plus de liberté n’ait pas été donnée sur le design global et notamment la calandre tout en coins…Quoi qu’il en soit, la barquette de 1957 a un charme fou, digne d’une belle italienne ou anglaise, que cette Scala Spider ne peut pas vraiment égaler.
Source : Skoda

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Les étudiants de Skoda présentent le Spider « Slavia »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité
« …Un hommage sympathique et bien réalisé, qui égaye un peu le classicisme et la sobriété habituelles de Skoda… » Vraiment ? Vous trouvez ? C’est juste une nouvelle dérive du style Donkervort (pas sûr de l’orthographe du nom…). Ces lignes droites et ces arêtes acérées n’ont rien de sympathique pour moi, et n’égayent rien du tout, bien au contraire. La ligne est lourde, sans âme. C’est juste un découpage sur un modèle existant. Où est l’étude de style, la nouveauté ? Mais bon, faut faire parler de la marque… Dans la galaxie VAG, seul Seat commence peu à peu à s’affranchir… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@KS : essaie plutôt Luc Donckerwolke, parce que le batave plus haut est celui des Lotus 7 resucées (un fantasme pour moi).

Ça ne me choque pas ces lignes à rapprocher à un esprit art déco moderne, j’aime parfois moins les proportions ou styles des phares et autres détails. Comme si les concepts n’aboutissent pas totalement (vrai pour tous les concepts, c’est vrai).

Kaizer Sauzée
Invité

Merci pour la rectif sur le nom 😉
A part le fait d’être un ersatz de Renault Wind, ce concept n’a vraiment rien d’intéressant.

NIC084
Invité

J’adore les néons très Jacky tuning des années 90

zeboss
Invité

C’est vrai que côté innovation, ils font forts… sans doute une inspiration nippone, ce genre de trucs colorés fait fureur au soleil levant…

lolo
Invité

c’est la renault wind …

beniot9888
Invité

Avec un double bossage de 19 cabriolet. Quel plagiat 🙂

squadra64
Invité

Voilà ce qui arrive quand on met les étudiants en confinement intellectuel durant 2 mois…

Mwouais
Invité

Oui, je ne trouve pas ça très design : j’ai aussi une disqueuse bricobi chez moi quelque part pour faire de jolies étincelles sur du métal. L’excuse de l’étudiant est navrante pour leur créativité à ces jeunes.

zeboss
Invité

« Quoi qu’il en soit, la barquette de 1957 a un charme fou, digne d’une belle italienne ou anglaise, que cette Scala Spider ne peut pas vraiment égaler ».
Voilà tout est dit dans cette phrase, si ce sont de futurs designers automobiles en devenir, on risque de s’emmerder ferme pendant encore un moment au point de trouver les Dacia sexy….

wpDiscuz