Accueil Bilan Bilan T2 2020 : Allemagne

Bilan T2 2020 : Allemagne

0
49
PARTAGER
Bilan Allemagne - VW Golf

Contrairement au marché français dopé par le plan de relance, le marché allemand n’est pas encore vraiment reparti, et affiche une baisse de 50% sur l’ensemble du second trimestre.

  • Baisse de 47,44% sur le trimestre, dont 34,5% en juin
  • Aucun constructeur en positif sur le trimestre ou en juin

Le marché allemand ne retrouve que très lentement la voie d’une reprise. Il a d’ailleurs perdu en juin sa place de premier marché d’Europe, qu’il conserve néanmoins sur le trimestre et sur le semestre écoulés. La baisse étant généralisée à tous les acteurs de façon à peu près uniforme, les positions de chacun ne changent guère.

Mais il semble que les constructeurs proposant des modèles électrifiées soient moins impactés. Ce que traduit le tableau des ventes par énergie, avec une augmentation du volume pour les hybrides, hybrides rechargeables et électriques. La Renault Zoé est redevenue la voiture électrique la plus vendue en juin, mais se fait doubler de peu sur le trimestre et le semestre par la Golf. La Tesla Model 3 arrive 3ème. L’Audi eTron ne s’en srot pas trop mal en 5ème place, mais le Mercedes EQC confirme son flop : 480 exemplaires en 6 mois sur son marché national…

Les classements

Top10 semestriel par modèles

  1. Volkswagen Golf (60 334)
  2. Volkswagen Tiguan (29 419)
  3. Ford Focus (26 213)
  4. Volkswagen Passat (24 602)
  5. BMW Série 3 (19 892)
  6. Volkswagen Polo (19 670)
  7. Volkswagen T-Roc (19 491)
  8. Skoda Octavia (18 873)
  9. Mercedes Classe-C (18 236)
  10. Opel Corsa (17 850)

Top10 trimestriel par marques

  1. Volkswagen (89 435)
  2. Mercedes-Benz (47 612)
  3. BMW (40 725)
  4. Audi (38 481)
  5. Ford (36 612)
  6. Skoda (30 590)
  7. Opel (23 659)
  8. Renault (22 253)
  9. Fiat (21 538)
  10. Seat (19 314)

Les tableaux

T2 2020T1 2019% Var.MS T1 2020MS T1 2019
BMW40 72577 345-47,35%8,00%7,98%
MINI7 34011 730-37,43%1,44%1,21%
BMW Group48 06589 075-46,04%9,44%9,19%
Mercedes-Benz47 61283 452-42,95%9,35%8,61%
smart1 22412 470-90,18%0,24%1,29%
Daimler48 83695 922-49,09%9,59%9,90%
Alfa Romeo5691 032-44,86%0,11%0,11%
Fiat21 53828 940-25,58%4,23%2,99%
Jeep2 6614 172-36,22%0,52%0,43%
FCA24 76834 144-27,46%4,86%3,52%
Ford36 61275 413-51,45%7,19%7,78%
Honda1 9983 700-46,00%0,39%0,38%
Hyundai15 41632 389-52,40%3,03%3,34%
Kia10 88018 601-41,51%2,14%1,92%
Hyundai-Kia26 29650 990-48,43%5,16%5,26%
Jaguar1 6222 436-33,42%0,32%0,25%
Land Rover2 9344 206-30,24%0,58%0,43%
Jaguar Land Rover4 5566 642-31,41%0,89%0,69%
Mazda7 09017 329-59,09%1,39%1,79%
Citroen10 44017 031-38,70%2,05%1,76%
DS545767-28,94%0,11%0,08%
Opel23 65961 018-61,23%4,65%6,30%
Peugeot11 08719 426-42,93%2,18%2,00%
PSA45 73198 242-53,45%8,98%10,14%
Dacia9 36521 899-57,24%1,84%2,26%
Mitsubishi11 43414 055-18,65%2,25%1,45%
Nissan5 1339 733-47,26%1,01%1,00%
Renault22 25336 418-38,90%4,37%3,76%
Renault-Nissan48 18582 105-41,31%9,46%8,47%
Ssangyong383732-47,68%0,08%0,08%
Subaru1 0971 268-13,49%0,22%0,13%
Suzuki3 3979 196-63,06%0,67%0,95%
Tesla1 7882 613-31,57%0,35%0,27%
Lexus5711 251-54,36%0,11%0,13%
Toyota12 95224 089-46,23%2,54%2,49%
Toyota Group13 52325 340-46,63%2,66%2,62%
Audi38 48172 923-47,23%7,56%7,53%
Porsche5 4788 614-36,41%1,08%0,89%
Seat19 31438 433-49,75%3,79%3,97%
Skoda30 59055 586-44,97%6,01%5,74%
Volkswagen89 435180 779-50,53%17,56%18,66%
VW Group183 298356 335-48,56%35,99%36,78%
Volvo9 94914 399-30,90%1,95%1,49%
Autres3 6885 463-32,49%0,72%0,56%
TOTAL509 260968 908-47,44%

Par énergie

T2 2020T2 2019% Var.MS T1 2020MS T1 2019
Essence259 679576 437-54,95%50,99%59,49%
Diesel159 354317 661-49,84%31,29%32,79%
GPL7302 433-70,00%0,14%0,25%
GNC4152 217-81,28%0,08%0,23%
Hybride69 67154 94026,81%13,68%5,67%
Dont Hybride rechargeable23 1229 143152,89%4,54%0,94%
Electrique18 33215 15820,94%3,60%1,56%

Poster un Commentaire

49 Commentaires sur "Bilan T2 2020 : Allemagne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
darkargos
Invité
Chute monumentale pour Opel. Arrêter les KARL / ADAM / MOKKA / ZAFIRA avec 0 lancement tout en augmentant drastiquement les prix sur ce qui reste de la gamme ne fonctionne pas en Allemagne ou Opel est comparé à Skoda / Kia / Hyundai / Ford. Voir Seat vendre quasiment autant qu’Opel en Allemagne fait vraiment mal. Un grand bravo aux équipe de Tavares qui ont sorti des modèles reniés par les clients germaniques. Le Crossland ne se vend pas aussi bien que leMokka car le design est raté (développé en synergie du C3 Aircross le pauvre) tandis que le… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ah ! sacré Carlos Ghosn (alias @darkargos) 😉
Je constatais avec plaisir, le relatif bon chiffre de DS qui est encore en augmentation proportionnelle.
Très bon signal pour l’avenir.
Je constate aussi le x 5 de PHEV et le doublement des VE et MHEV …toujours en proportion.

zeboss
Invité

c’est possible que tu lâches l’affaire ? t’a rien d’autres à faire de positif ?

SB28
Invité

Oui, mais… L’esprit nationaliste allemand en a pris un coup quand l’annonce a été officialisée du rachat d’Opel par PSA. La confiance en l’automobile française reste très moyenne. Opel n’est plus Opel, pense-t-on souvent de l’autre côté du Rhin… Il n’en reste pas moins que la gamme du constructeur de Russelhiem n’a pas été suffisamment été renouvelée, effectivement.

zitra
Invité

Aucun regret pour les modèles cités ! On rigole !
Augmentation des tarifs : la stratégie de VW.
Design du Mokka : mdr !…
Opel Grand Land X = le plus branché des SUV Opel !
Et aussi produit à Eisenach en Allemagne.
Et Opel avec PSA mettra la barre très haut bientôt !
Bonne chance et bon vent à la nouvelle partenaire de PSA !
N’en déplaise aux pisse-vinaigre !..

twruit
Invité
vw se prend un énorme gadin, la golf subit le t roc, l’usure de son design, quand à la polo , elle fait ses 90 ans avec la montée en puissance des clio 5 , 208, tellement plus attractives , et décroche comme aucune autre de ses concurrentes. elle n’est pas trop cannibalisée par le demi succès d’un autre cube maison , le daciesque(pour la finition) t cross . vw à pris le melon , et les prix de ses ternes clones, kupronk krabreulk et skrontak ne se differencient meme plus les uns des autres. vw prend il ses propres… Lire la suite >>
carsales
Invité

Renault vend deux fois plus que Peugeot en Allemagne ! Je ne pensais pas que l’écart était si important, même si la situation demeure particulière !

a680000
Invité

A noter aussi l’écart très faible entre Peugeot et Citroën (très nettement plus marqué en France) et la performance médiocre d’Opel sur son marché domestique, dépassée par Skoda et talonnée par Renault.

darkargos
Invité
forcément, en arrêtant la moitié de la gamme, dont les plus abordables (Karl et Adam) et en ne lançant rien en 2020 (le nouveau Mokka n’arivera pas avant Noel) il n’y a que Tavares pour croire que ça allait bien se passer en Allemagne. En attendant Skoda avec ses Scala, Kamiq et Octavia vient mettre la raclée aux pauvres Astra , Crossland et Insignia. Le restylage des Astra et Insignia est une insulte à la marque (aucune retouche intérieure, aucun passage au compteurs digitaux ou conduite autonome de niveau 2 en série sur … Clio), Tavares estimant sans doute que… Lire la suite >>
a680000
Invité
Il faut effectivement nuancer le bilan de Tavares, que la presse auto française a pris l’habitude de glorifier, voir déifier, sans cesse. Si le bilan financier est bon, c’est vraiment la bérézina du point de vue commercial dès que l’on prend le courage de regarder ce qu’il en est au-delà des frontières de l’Hexagone… Peugeot n’a réellement de succès qu’en France, Citroën poursuit sa lente descente aux enfers entamée il y a plusieurs décennies, avec d’incessants revirements de stratégie (parfois des clones de Peugeot, parfois des copies d’allemandes comme les anciennes C4 ou C5, puis des voitures jouet comme les… Lire la suite >>
Commandant Tour
Invité
PSA a tjs souffert en allemagne , peugeot n’a jamais vraiment percé malgré moultes plans ambitieux (ou pas), citroen a eu des pics et des chutes et le Groupe est tjs resté très loin de renault. Apres sur les faibles volumes, Tavares a tjs été clair avec le pricing power : arret des canaux non rentables (ou pas assez), promo tres encadrées et ce meme si les volumes chutent (ce que la filiale a eu du mal a encaisser d’ailleurs à l’époque) Apres c ‘est le serpent qui se mort la queue : moins on en voit, mois les gens… Lire la suite >>
zitra
Invité
Karl (origine ?) et Adam = invendables ! Mokka X = ex GM ou coréen ! Il faut nettoyer ce catalogue ex-GM mondialisée. Voitures certes « abordables » mais que personne n’achètent ! Opel Insigna = peu crédible sur un créneau de routières en difficulté ! Même les Allemands n’achètent pas cette Opel, mais lui préfère les Passat, A4, A5, Classe C, Skoda et autres Série 3..! Merci à Carlos Tavares de reprendre en main ce Titanic Opel qui sans lui aurait déjà disparu ! Les Allemands ont déjà rachetés Skoda et Seat pour assurer l’avenir..! Malins..! Avec le nouvel Opel (PSA… Lire la suite >>
twruit
Invité

renault à conquis des fideles par dizaine de milliers, à l’époque de la 4l ,grand succès la bas, pendant près de 30 ans, elle s’y est très bien vendue, ça à laissé des traces dans le coeur des allemands, la twingo 1 plus tard , leur à plu car ils n’avaient pas telle proposition sur leur marché. une belle histoire que peugeot ne pourrait conter. les chiffres de renault et peugeot en allemagne prouve que renault à des liens avec beaucoup de clients.

C Ghosn
Invité

Tu l étonnes que Renault a des liens avec beaucoup de clients. La collaboration ne c est pas arrêté après guerre 🙃🙃

SGL
Invité

Comme toutes les industries européennes occupées.

SGL
Invité

Et dans ce cas… que dire de Skoda, dont ses fameux tanks (Panzer 38(t)) qui avec une poignée, ont sauvé le Blitzkrieg des Allemands face aux tanks français meilleurs, mais extrêmement mal utiliser.
Une aide irremplaçable qui a duré jusqu’à fin 1941.

zitra
Invité

C Ghosn : malade mental !

SGL
Invité

Il faut dire que le cœur de gamme et le style des Peugeot sont très proches des BAM du même niveau.

SGL
Invité

Les BAM en Allemagne sont souvent vendus avec un équipement moins fourni qu’en France, mais aussi avec des tarifs moins importants, ils se rapprochent donc encore plus des Peugeot HdG.
Il faut arrêter de penser que l’Allemand moyen roule systématiquement en 6 et 8 cylindres.

SAM
Invité

Vous ajoutez les 19 314 de Seat aux 30 590 de Skoda et aux 23 659 d’Opel .. c’est ce que faisait le marque à l’éclair il y a une quinzaine d’années. Que Renault talonne Opel en Allemagne.. ce n’est pas satisfaisant.

SAM
Invité

.. pour Opel.

SGL
Invité

Vendre des voitures… Faire du chiffre, c’est bien.
Mais les vendre à perte… c’est stupide.
Opel est en pleine restructuration… Moins de vente à perte, plus de marge… etc.
Quitte à réduire la voilure.
Il faut donc voir un peu au-delà des chiffres bruts.

SGL
Invité

C’est stupide…comme mettre « -1 » sans explication 😉

SAM
Invité

@SGL.
Pourquoi FCA va fusionner avec PSA alors?
C’est pour réduire la voilure? 13 labels pour cette fusion.

SGL
Invité

Houla !
Pour plein de raisons et pour plein de possibilités.
Déjà, les marchés différents, Opel sera bien à l’Est, mais pas aux USA, FCA c’est plutôt l’inverse pour les USA et complémentaire à l’Est.
Il faut laisser le temps que tout le monde (les labels) prend ses marques + les synergies qui fassent leurs effets.
En 2025, ils seront bien…en attendant patients.
Et c’est inutile et stupide à chercher à tout prix à faire du chiffre.
Toutes les ventes doivent être rentables.

SGL
Invité

D’ailleurs, Renault devrait moins vendre… mais mieux !
Il faut qu’ils montent en gamme… quitte à laisser du terrain à Dacia qui se rapproche progressivement aux généralistes.

SAM
Invité

On parle d’Opel en Allemagne? Je ne vois pas le rapport. Bon gageons qu’Opel se porte mieux l’année prochaine.

SGL
Invité

Bah, c’est une base de comparaison.
Renault a très peu perdu en volume, mais sa situation financière, c’est effondré.
PSA, c’est l’inverse, il suffit de voir les cours de bourse.

zitra
Invité

Sam,
Opel à la base est une marque allemande pour info !
Avec GM durant de longues années (malheureusement), et aujourd’hui rachetée par Peugeot (heureusement).
Marque allemande à l’origine (1899).
Adam von Opel.
C’est même difficile pour les Allemands de voir leur ex-marque au Blitz passer sous pavillon Français !…

SAM
Invité

Ben on parle bien d’Opel en Allemagne et non pas de Peugeot ou Renault. Après GM n’aurait jamais du vendre et PSA ne devrait pas fusionner avec FCA mais bon que vous voulez-vous.

SGL
Invité

Opel était la marque allemande la plus populaire avant-guerre.

zitra
Invité

Très populaire également dans les années 80 et 90 !

SGL
Invité

Pour moi, il n’y a pas forcément de rapport entre le nombre de labels et les chiffres de ventes totales.

zitra
Invité

C’est clair étant donné l’échec des marques de GM, de Ford et de Chrysler aux US !
Disparition de Pontiac, Oldsmobile, Mercury, Plymouth, Eagle, etc..!

Darkargos
Invité
L’automobile est une industrie à coûts fixes très importants pour la conception et la mise en place d’une chaîne de production. Tavares a eu l’immense mérite d’abaisser le point mort de PSA par rapport à Renault par exemple. Mais il faut désormais arrêter le massacre et investir dans le futur quitte à sacrifier la profitabilité. Tesla est le parfait exemple de marque pas du tout profitable pour les actionnaires niveau dividendes mais qui se rattrapent dans le cours de bourse car tous croient au business model de Musk. Moi ce qui m’ennuie c’est que le business model de Tavares… je… Lire la suite >>
SGL
Invité

« …une industrie à coûts fixes » !?
Couts des matériaux en hausse.
Normes environnementales de plus en plus striquent.
Choix des clients qui évoluent.
Guerre économique sino-américaine qui redistribue les cartes presque chaque mois.
R&D vers les voitures électriques avec ou sans hydrogène.
Etc.

zitra
Invité

Opel = marque historique allemande !
Le score de Renault (lui aussi historique comme déjà écrit), est plutôt à saluer.
Mais pas si étonnant pour ceux qui circulent en Allemagne régulièrement.
Très présent surtout en ville d’ailleurs..!
Histoire de présence de R 16, R 4 évidemment, Twingo (en ville), Mégane (Est), Espace, Kangoo..

antoine
Invité

Je comprends qu’Opel supprime les Adam et Mokka X mais franchement ils auraient du laisser la Karl qui s’est quand même vendue à plus d’en 5400 ventes en france en 2019

zitra
Invité

Karl = Chevrolet Spark, ex-Daewoo sud-coréenne !
Quelle blague pour une marque allemande d’origine..!
GM avait détruit Opel depuis de longues années.
Confiance dans PSA pour relancer cette marque allemande qui est un atout.
Bientôt à suivre une future Astra (sur plate-forme 308).
Et sans doute une future Insigna sur base 508.
Avec un break indispensable outre-Rhin.

Thibaut Emme
Admin

Ne pas oublier une chose…les modèles de l’époque GM coûtent finalement cher à PSA qui doit des « royalties » et ne peut pas les vendre où il veut.
C’est d’ailleurs pour cela que la Corsa a été « annulée » et refaite très rapidement en 208 recarrossée.
Les modèles cités procèdent de même…

Sans oublier non plus que les mini-citadines ne se vendent plus et devraient disparaître de beaucoup de gammes constructeurs.

SGL
Invité

Parfois, il est plus rentable de ne rien vendre que de vendre un modèle à perte.

wizz
Membre

il serait donc temps pour PSA de quitter la Chine, vu le peu de vente insuffisant pour couvrir les couts fixes de production et de distribution…

SGL
Invité

Ils reculent pour mieux sauter !?
En stratégie militaire, il est parfois bon de faire un repli tactique que de vouloir à tout prix occuper le terrain.
En Chine, occuper le terrain, c’est faire une guerre des prix pour maintenir à tout prix les volumes quittes à vendre à perte.
On connaît tous les chiffres de vente, mais personne ne connaît les ventes à perte en Chine… Pourtant c’est un secret de Polichinelle, cela se passe depuis des années, et Tavares depuis 2014 à toujours refusé de rentrer dans ce jeu de massacre.

wizz
Membre

et donc qu’attend PSA pour quitter la Chine?

vu que PSA est toujours en Chine, et que ses usines sont en sous production, et que même un de leur site a un taux d’occupation de 2%!!!!!, alors n’est ce pas occuper le terrain à tout prix, au lieu de faire un départ tactique définitif???

https://www.largus.fr/actualite-automobile/psa-se-separe-de-lusine-ds-en-chine-mais-assure-lavenir-de-la-ds9-10102391.html

zitra
Invité

HS pour vos commentaires : on parle du marché allemand !

zitra
Invité

On parle du marché allemand, pas chinois !
Un peu de sérieux sur ce forum, sinon cela devient déplorable !

zitra
Invité

Wizz : apprendre à lire ici c’est un débat sur le marché allemand, pas chinois (?)..
réfléchir..!

wizz
Membre

5400 véhicules
C’est un chiffre beaucoup pour un particulier, mais peanut pour un industriel

https://carsalesbase.com/europe-opel-karl-vauxhall-viva/
à peine 50000 exemplaires par an
ça peut paraitre beaucoup à première vue. Mais il faut se remettre dans le contexte industriel : une usine comme celle de PSA à Sochaux produit 500.000 véhicules par an

en dessous de 50000 unités annuelles, la plupart voire tous les généralistes ont jeté l’éponge. Fiat avec sa Punto, Renault avec ses Modus, Velsatis, Opel avec sa Agila ou Meriva, etc….

zitra
Invité

on parle du marché allemand : HS pour vos commentaires !

wpDiscuz