Accueil Audi Audi e-tron S/Sportback S : e-trons pressés

Audi e-tron S/Sportback S : e-trons pressés

0
27
PARTAGER
Audi

Le segment des véhicules électriques sportifs est en plein boom : Tesla Model S et Model 3 Performance, Porsche Taycan S et Turbo S, etc Audi rejoint le champ de bataille et a dévoilé les premières photos des  e-tron S et e-tron S Sportback.

La règle de trois

Dans le monde des véhicules thermiques, on a connu des expérimentations de « bimoteurs », plus ou moins complexes à faire tourner. Mais avec la révolution électrique, on peut faire plus. Les nouvelles e-tron S et e-tron Sportback S sont les premières voitures de série à utiliser trois moteurs électriques, avec deux propulseurs montés sur l’essieu arrière et un sur l’essieu avant. Le résultat donne une puissance totale de 496 chevaux et un couple qui monte jusqu’à 973 Nm, disponible sur des périodes de boost de huit secondes. Pourtant, cela suffit pour abattre le 0 à 100 km / h en 4,5 secondes et de filer jusqu’à 209 Km/h. Un gain de performances net, puisque jusque là, le plus doué de la gamme, le e-Tron 55 Quattro, délivrait 402 chevaux et 6’’6 sur le 0-100.

Les trois moteurs électriques sont alimentés par une batterie haute tension, à la capacité énergétique brute de 95 kWh.  Audi annonce une autonomie allant jusqu’à 359 km dans l’e-tron S et 363 km dans l’e-tron S Sportback, selon les données basées sur le cycle de test WLTP. Selon les évaluations EPA pratiquées en Amérique du Nord, plus draconiennes, on devrait ramener ces valeurs aux alentours des 325 Kms. N’oublions pas que ce e-tron S prend u quintal supplémentaire par rapport à ses frères à deux moteurs, avec 2,65 tonnes sur la balance. Ça commence à faire !

Châssis aux petits oignons

Évidemment, les Audi e-tron S et e-tron S Sportback intègrent une commande de conduite intelligente «qui élève la sécurité et l’agilité de la conduite à un nouveau niveau», selon Audi. Afin d’améliorer l’efficacité, seuls les moteurs électriques arrière sont engagés en mode de conduite normale. Le moteur électrique avant se joint à l’action lorsque le conducteur exige plus de performances ou avant que les conditions d’adhérence et de route se dégradent. Grâce au système de vectorisation de couple, chacun des moteurs arrière envoie son couple directement à la roue respective via une transmission à une seule vitesse, ce qui signifie qu’il n’y a pas besoin de différentiel mécanique.

Le plus de maniabilité est également rendu possible par le réglage spécifique à la S de la suspension pneumatique adaptative, qui peut faire varier le niveau de la carrosserie jusqu’à 76 mm. Les modèles Audi e-tron S sont équipés de série de roues de 21 pouces, mais des jantes de 22 pouces seront disponibles à terme en option. Également au menu, des freins à disque plus grands avec étriers fixes à six pistons à l’avant peints en noir en standard et ornés du logo S. Sur demande, les étriers peuvent être peints en orange vif et décorés de l’insigne e‑tron.

S Line

Les autres changements par rapport aux e-tron classiques incluent une carrosserie plus large, grâce aux passages de roues plus larges de 23mm, des pare-chocs plus agressifs avec garniture chromée, une calandre avant unique avec l’insigne S, un insert de diffuseur arrière massif, des coques de rétroviseurs en aluminium et des phares LED Digital Matrix en option. L’intérieur conserve le design des e-Tron standard mais avec une ambiance naturellement plus sportive, qui se caractérise par des finitions dans des couleurs sombres, des sièges sport en cuir Nappa fin gravés du logo « S  », des inserts décoratifs en aluminium brossé ou en carbone, ainsi que l’ensemble d’éclairage contour / ambiant. Le système de contrôle de réponse tactile numérique MMI avec deux grands écrans est également présent, tout comme la navigation MMI plus le système de contrôle et d’infodivertissement, le cockpit virtuel Audi, l’affichage tête haute en option, etc.

Les prix au Royaume-Uni commencent à partir de 87 000 £ pour l’Audi e-tron S et de 88 700 £ pour l’e-tron S Sportback. En France, il faudra débourser 96 600 € pour la version classique et 99 200 € pour la déclinaison sportback, les deux n’étant pas éligibles au bonus écologique, qui plafonne à 60 000 € de prix d’achat d’un véhicule « propre ». Les clients peuvent passer des commandes à partir de cet été.

Source et images : Audi

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Audi e-tron S/Sportback S : e-trons pressés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

« e-tron pressés », cela sent l’excès de prunes

Jean
Invité

2.65 tonnes??! Pas tres ecologique ca

AXSPORT
Invité

Bientôt les 3 tonnes !!!!!
🤣🤣🤣🤣🤣

Mwouais
Invité

@Jean : ah mais c’est relatif : personne ne se plaint du stockage carbone dans un arbre qui fait 100 fois cette masse.

Disons qu’ici on stocke 2,65 t de ressources polluantes.

Sans doute que mon argumentation est biaisée…

amiral_sub
Invité

@Mwouais: non elle stocke 2.65t de métaux. La problématique c’est l’industrie métallurgique et ses « externalités », ca ne signifie pas qu’elle stocke pas 2.65t de pollution
Un audi Q7 avec un « petit » moteur ça pese bien 2.3t deja https://www.largus.fr/fiche-technique/Audi/Q7/I/2007/Break+5+Portes/30+V6+Tdi+233+Ambiente+Qto+Tip+7pl-908755.html

SGL
Invité

Ce qui serait intéressant de savoir est de connaître la pollution de ses équivalents thermiques qui font tous également largement plus de 2 t.
Connaitre leurs polluants du puits à la roue et sans se focaliser sur un seul type de polluant.
Parce que si c’est pour interdire un SUV de 2,65t pour le remplacer par un SUV thermique même de 2,5t… je ne vois pas vraiment l’intérêt et le gain !?

SGL
Invité

Merci de la réponse…
On avance bien là !

SGL
Invité

« Barbara Pompili, une adepte du malus sur le poids des véhicules au ministère de l’Environnement »
https://www.autoactu.com/actualites/barbara-pompili-une-adepte-du-malus-sur-le-poids-des-vehicules-au-ministere-de-l-environnement

nouh
Invité

L’électrique pour tous………..les riches!!!

amiral_sub
Invité

où as-tu lu que les etrons sont pour tous?

Fafat
Invité

Le truc qui me dérange le plus avec son poids (et c’est valable pour toutes ces nouveaux véhicules qui font 2.5T et plus) c’est plus d’un point de vue sécurité pour les autres, 2.65T ça fait une sacrée masse en cas de choc avec un véhicule plus traditionnel. Alors ok les occupants de l’E-tron son « safe », mais ceux qui sont en face certainement moins, et même avec une voiture qui a décrochée les 5 étoiles…

georges
Invité

Pour parler français, pas sur que les occupants de l’Etron soient plus en sécurités.
Par contre 2t65 ça doit limiter les possibilité de charge avec un permis voiture.

amiral_sub
Invité
gigi4lm
Invité

Il faut donc supprimer les camions.

Bizaro
Invité

« Les nouvelles e-tron S et e-tron Sportback S sont les premières voitures de série à utiliser trois moteurs électriques »

« chacun des moteurs arrière envoie son couple directement à la roue respective via une transmission à une seule vitesse, ce qui signifie qu’il n’y a pas besoin de différentiel mécanique. »

Une seule roue à l’avant

« Les prix au Royaume-Uni commencent à partir de 87 000 £ pour l’Audi e-tron S et de 88 700 £ pour l’e-tron S Sportback. » oui ok et en Island ou en Norvège?

Au final pour la même gueule mais plus pratique une Audi A3 sporback ça doit le faire.

SGL
Invité

A part qu’elle fait plus de 4,90 m de long la bébête…
Mais c’est vrai qu’elle ressemble terriblement à une A3.
Le photocopieur Audi a toujours bien fonctionné avec différents facteurs d’échelle. 😉

Bizaro
Invité

Effectivement l’A3 Sporback arrive à transporter 5 personnes en prenant moins de place, c’est dire l’inefficience de l’e-tron.
Bon pour être honnête, elle propose aussi moitié moins de coffre et le statut social affiché n’est pas le même.

SGL
Invité

Le luxe est tout sauf rationnel…

wpDiscuz