Accueil Dacia 300 000 véhicules électriques vendus pour Renault

300 000 véhicules électriques vendus pour Renault

0
57
PARTAGER

L’un des pionniers de l’électro-mobilité, le groupe Renault, vient de franchir le seuil de 300 000 véhicules électriques vendus en Europe.

Si l’on rapporte aux 10 années de présence sur le marché des véhicules électriques « modernes », les 300 000 unités peuvent sembler être peu. Pourtant, cela s’accélère ces dernières années. On a, par exemple, la Renault ZOE (lancée en 2013) qui a franchi la barre des 100 000 exemplaires produits en mars 2018. 1 an 1/2 après seulement, elle passe la barre des 200 000 à la fin de 2019. Sur les 6 premiers mois de 2020, un peu plus de 38 000 Zoe (et 42 000 VE) ont été vendues.

Rien qu’en France, un peu plus de 100 000 Zoe ont été vendues. On ajoute la Renault Fluence Z.E., le Kangoo Z.E., le Master Z.E. et même le quadricycle Twizy.

Une gamme en expansion

La gamme électrique du groupe Renault est renforcée par la Twingo Z.E. qui sera lancée en septembre avec une série limitée Vibes et un Orange Valencia de toute beauté. Il y aura aussi bientôt le Dacia Spring que l’on attend en best seller avec un prix très serré. Il devrait avoir un rapport prix/autonomie imbattable.

Un peu plus tard, on devrait avoir le frère du Nissan Ariya, le SUV 100% électrique. Il sera une sorte de Kadjar « coupé électrique ». Encore un peu après, un SUV familial dérivé du concept Morphoz devrait être lancé.

Les ventes de VE du groupe Renault aidées par des véhicules plus grands ? La Fluence Z.E. (Megane à coffre) était une bonne voiture. Mais, ni sa silhouette tricorps, ni sa batterie (compatible Better Place Quick Drop) qui obérait le coffre n’ont convaincu. Les crossovers le pourront-ils ? Réponse sous peu.

Poster un Commentaire

57 Commentaires sur "300 000 véhicules électriques vendus pour Renault"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Bravo… avec 5 ans de retard au minimum, mais bravo quand même !

Scal
Invité
5 ans de retard sur qui, sur quoi ? Quand Carlos Ghosn a lancé le programme électrique, tout le monde était perplexe et la réussite absolument pas garantie. Renault a été un précurseur et l’a payé en prenant du retard sur l’hybridation, et en voyant partir quelques cerveaux à la concurrence (un grand constructeur français peut dire merci à ces transfuges …). Cela a permis à Renault de prendre de l’avance sur le business, la technologie et même sur le marché de l’occasion électrique. Sans compter la gamme qui a été déployée, en anticipant sur les véhicules utilitaires. Alors, Renault,… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ce n’était pas une critique @Scal … Bien au contraire !
Mais plus une constatation.
Qu’avait dit Carlos Ghosn à l’origine au début du programme ZE ?
Je pense que quand je dis 5 ans de retard… je suis gentil.
Alors bien sûr si l’on les compare avec les autres « tocards » de la VE, ils sont méga en avance …. 😀

SGL
Invité

Petit rappel :
1,5 millions de ventes de véhicules électriques d’ici à 2015, toutes marques confondues (y compris Renault)
https://www.lefigaro.fr/societes/2010/07/26/04015-20100726ARTFIG00470-la-zoe-electrique-de-renault-coutera-moins-de-15000-euros.php
Sois 150.000 exemplaires par an dès 2013 !

SGL
Invité

Enfin PSA qui était à la bourre en 2019, à déjà rattrapé en partie son retard.
« Les ventes des électriques du Groupe PSA explosent »
https://insideevs.fr/news/434481/ventes-electriques-groupe-psa/

Stabak
Invité

Certes PSA à rattrapé son retard en terme de présence sur le marché électrique, mais PSA n’a pas rattrapé le savoir technologique de Renault. La 208e étant moins aboutie qu’une Zoé de dernière génération. Les lourds investissements de Renault dans le VE il y a 10ans portent leur fruits. La preuve la gamme va s’étoffer. Quand PSA doit se contenter pour l’instant que d’une seule plateforme (eCMP) pour toutes ses marques. Plateforme qui au passage n’est pas en avantage par rapport à l’équivalent Renault…

SGL
Invité

…euh, quand je vois les comparatifs Zoé VS e-208…. Il y a photo à l’arrivée.
Alors que maintenant, la Zoé est enfin reconnue comme une référence (bravo à Renault) cela veut dire que Peugeot pour un coup d’essai et pour une thermique « transformé », c’est vraiment une sacrée performance !!!
Mais tant mieux, les Français commencent par avoir la réputation d’être très bons dans la VE… et comme c’est l’avenir, c’est rassurant !

Stabak
Invité
Je ne dis pas que la e208 est à la ramasse, loin de là. Mais d’un point de vue purement électrique, elle est derrière la Zoé dont la base commence à dater de 2012, même si cette dernière à été mise à jour récemment. Renault à, et gardera encore un moment une longeur d’avance sur PSA dans le domaine du VE. Les lourds investissements du VE ont été engagés par Renault il y a plus de 10 ans. C’est en partie rentabilisé, alors que PSA les subit de plein fouet actuellement et doit les gérer habillement en partageant les coûts… Lire la suite >>
SGL
Invité

C’est certain qu’une VE 100 % conçue pour être une VE obtient des meilleurs résultats.
Mais prenons un peu de recul, si cela se trouve…
Le programme Zoé 1 et Zoé 2 ne sera rentable qu’au bout 10-13 ans ?
Le programme e-208 sera peut-être rentable au bout 1 ou 2 ans !?
Alors en tant que VE pure, la Zoé est la meilleure, en tant que voiture… ?

SGL
Invité
Euh, idéalement une bonne VE à un châssis skateboard pour bien repartir la masse et la baisser ainsi de pouvoir laisser un maximum de volume pour les batteries. https://chargedevs.com/newswire/rivian-to-provide-skateboard-chassis-for-electric-lincoln-suv/ La forme en T de la batterie de la e-208 n’est qu’un compromis. Je ne pense pas qu’il soit possible et rentable de transformer un châssis skateboard pour un VT !? Quand je vois concrètement le résultat du match Zoé VS e-208 …la Peugeot n’est moins bonne que de 50 km. Est-ce suffisant pour déclarer obligatoirement la Zoé vainqueur … pour moi l’hésitation est permise ! Car une Peugeot a d’autres… Lire la suite >>
Christophe
Invité

« « la Peugeot n’est moins bonne que de 50 km. » >> C’est juste énorme…15% de l’autonomie… » en utile de combien est la différence de capacité ?
52 d’un côté contre 46 de l’autre, soit 6 d’écart soit 13 % par rapport à 46.
Je n’ai pas vu d’essai comparant les deux en termes d’énergie à la prise, donc difficile de savoir si il y a bien 15 % d’écart entre les deux et surtout avec la même monte pneumatique (sur une Zoé entre une version 15 pouces et une version 17 pouces on a déjà environ 5 % d’écart).

SGL
Invité

@Thibaut Emme, si pour vous l’autonomie est primordiale cf: « C’est juste énorme…15% de l’autonomie… », que dire de l’autonomie inférieure de la Mini-e de 150 km en réel … Ainsi que le Mazda MX-30 !?
Pourtant, ce sont tous des très bonnes autos !
On le sait tous, très peu de gens utiliseront plus de 200 km …ou il faut être maso pour faire tous les jours plus de 500 km avec une VE.

SGL
Invité
Moi… ? Je n’utilise jamais une voiture au quotidien dans la semaine… Sinon j’aurai une VE certainement. Et pour les petits trajets du WE, j’ai un youngtimer essence. D’après Mercedes et tant d’autres statistiques : 40 % des trajets font moins de 3 km 90 % des trajets font moins de 50 km 96 % des trajets font moins de 100 km 99 % des trajets font moins de 400 km … Donc la différence de 50 km ça serait que pour les 3 % restants !? Que la Zoe 52 se vend mieux que la Zoe 40…. Mouais, toutes… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ce n’est pas le nouvel intérieur de la Zoé qui fait plutôt la différence ?

SGL
Invité

Et donc la Mini-e … ?
Et le Mazda MX-30 … ?
Marrant, le défaut supposé d’une Française ne serait plus comme par miracle aux étrangères !?

SGL
Invité

…ah oui je comprends !
C’est comme ça et pas autrement 😉

gigi4lm
Invité

@Thibaut elle : L’excellente Rimac a bien un châssis dédié non ?

gigi4lm
Invité

Ok @Thibaut Emme, je n’avais pas compris la subtilité de la réponse (le positionnement des batteries).

SGL
Invité

Pas vraiment du commun des mortels aussi…

SGL
Invité

L’argus préfère la e-208 que la Zoé R135 … Portant plus faiblard en autonomie, et je comprends !

SGL
Invité

Bah…on va dire ça. 😀
Je pense qu’au volant le mot subjectif ne doit pas être de mise.
Au risque de me faire passer pour un jamais content, je trouve que la Zoe, pourtant très performante mériterait d’avoir une batterie plus petite et plus légère en option, genre 25 kWh, car avec la 52 kWh elle est lourde pour une citadine, mais elle en n’a pas encore assez pour les longs trajets.

wizz
Membre
https://www.largus.fr/images/images/renault-zoe-ze4019.jpg en optant pour une batterie de capacité 2x moindre au lieu de 52kWh, la différence résidera en y mettant 6 blocs au lieu de 12 blocs, en y mettant « 2x moins de piles rondes » la différence de tarif serait rikiki, pour un (presque) double cout de développement et industrialisation beaucoup de voitures élect sont en location, que ce soit par les particuliers ou par les entreprises (en tant que véhicule de fonction, ou comme véhicule de service). Une partie de ces contrats n’est pas renouvelée, et Renault se retrouve avec des ZOE occasion sur les bras (et les véhicules… Lire la suite >>
Mwouais
Invité
Je ne voudrais pas vous mettre d’accord mais je suppose la question à prendre sur l’efficacité meilleure de la Zoé en terme de consommation électrique mais d’un agrément peut être préféré par L’Argus sur d’autres aspects (le confort décrié des sièges de la Zoé depuis le début par exemple). Après, il est possible de prendre le problème de la surconsommation de la 208 en se disant que marginalement, payer quelques centimes d’euros en plus par 100km c’est peanuts (mais écologiquement, entre une Zoé à 14KWh/100km et une 208 à 18kwh/100 en essais sur parcours mixtes (chiffres à la louche, ça… Lire la suite >>
SGL
Invité

Pour une architecture moderne et polyvalente…et plateforme dédiée à la VE est un avantage.
La Zoé ne date pas de 2012, mais de 2019 pour sa partie électrique et électronique et son architecture dédiée d’emblée à la VE est un avantage certain et évident.

SGL
Invité

« Plateforme qui au passage n’est pas en avantage par rapport à l’équivalent Renault… »
Ce qui est extrêmement FAUX… elle permet de partager les coûts ! …et c’est énoooooorme !!!!

Klogul
Invité

le modele plateforme. commune ice/hyb et ev c est mort il fallait le lancer avant (cf Hyundai).

les investissement sur les ligned pour etre flexible ont un surcout important alors de la a l amortir ca ne vas pas se faire en un ou deux ans comme vous semblez utopiquement le penser (trait commun que l on retrouve dans vos nombreux posts)

SGL
Invité

Pendant longtemps, la Zoe s’est vendue 20 à 30 fois moins que la Clio équivalente.
Forcément avoir une voiture commune aux deux motorisations provoque rapidement des gains de compétitivité évidents.

Klogul
Invité

Non car il faut aussi investir. beaucoup plus pour la rendre flexible et on voit le manque de connaissance du cout d une ligne de production alors s il vous plait arreter de penser que vous detenez la verite…

Le choix de psa est un compromis car j en suis quasi sur qu ils ne pensaient pas que ca aller marche.

SGL
Invité
Ou compromis pour abaisser artificiellement beaucoup plus rapidement. La Zoé a été un boulet pendant presque 10 ans un cauchemar de non-rentabilité, maintenant, ils vont enfin gagner de l’argent ! @Klogul, je n’ai pas l’impression de tenir la vérité, mais je lis et je compare les articles de presse de 2009, 2012, 2016, 2020, et je constate les évolutions. En 2013-14 j’avais l’impression d’être le seul à croire à la Zoe, maintenant ce n’est pas l’inverse, mais presque. Je pense que PSA n’a pas voulu passer ces années de galère à chercher le client pour sa VE. D’ailleurs, regardez l’histoire… Lire la suite >>
wizz
Membre

sans les super bonus de 6000€, alors la ZOE aurait été un boulet pendant encore 10 ans de plus, si jamais Renault aurait persisté dans de telles conditions…

SAM
Invité

Renault doit présenter le SUV électrique de la taille du Captur en fin d’année puis le cousin de L’Arya … l’année prochaine.

amiral_sub
Invité

félicitations même si la rentabilité a mis sans aucun doute du temps à arriver. Par contre va falloir vite occuper les segments supérieurs sous peine d’une fois de plus se faire doubler dans les grosses voitures à fortes marges

SGL
Invité

Exactement !
C’est certain que s’il fallait arrêter les comptes aujourd’hui et en faisant le bilan des dépenses depuis 2007…pas certain qui soit positif, mais c’est pour l’avenir !
Et l’inconvénient d’avant se transforme (enfin) comme un avantage pour l’avenir !

wizz
Membre

sauf les entreprises d’Etat, sinon pour tous, lorsque les comptes sont négatifs, ça devient une faillite, et donc pas possible d’attendre des longues années pour que ça devienne enfin un avantage…

Disil
Invité

300000 véhicules vendus sous perfusion de nos impôts ok C noté, comment juger un marché artificiel et doper aux subventions ??
Avec la lignite allemande et le cobalt du Congo peut être ?? Nucléaire ??
Voir dernière étude eqwatteur qui compare les bilans thermiques électriques.

SGL
Invité
Éternel débat… On l’a fait la transition ou pas !? On continue à enrichir les dictatures et les monarchies pétrolières ? On ne fait rien pour limiter le cO²…et le reste. On s’en fiche de l’indépendance énergétique de l’Europe. On est loin que des simples préoccupations écologiques, l’intérêt est global, et même individuels, les particuliers y trouveront à terme leurs intérêts… Pouvoir faire 100 à moins de 2 € et avec moins de frais à l’année est des arguments pas négligeables… Mais seulement, pour y arriver, il faut investir, et investir fait perdre de l’argent dans un premier temps avant… Lire la suite >>
Klogul
Invité

Ou est l investissement en point borne de charge? infrastructure?

Clairement il ne faut pas prendre le probleme a l envers on impose sans ce poser les bonnes questions alors jeter de l argent par les fenetres c est pas une bonne idee.

Ou est la coherence augmentation ve versus suppression du parc nucleaire, pas de smart grid, de plus en plus d immeuble donc szns possibilite de charge?

SGL
Invité

Là, on est dans le domaine de la poule et de l’œuf.
Il faut des VE pour avoir plus de bornes… et il faut des bornes pour avoir plus de VE (et en France, on est mauvais)

Klogul
Invité

non pas vraiment il faut d abord de quoi alimenter les voitures car clairement vous faites le fanfaron avec la « progression du ve » je peux vous garantir que les clients nouveau en reviennent deja a cause des contraintes comme peu de borne de charge, besoin de 10 cartes pour charger, etc

bref arreter de parler de choses. que vous ne connaissez que par le biais d article

gigi4lm
Invité
De quoi alimenter les voitures ? Heureusement que l’on ne c’est pas posé la question à l’avènement de l’automobile. On a fabriqué et vendu des voitures avant de concevoir un réseau de distribution de carburant. Faire un Paris > Bordeaux avant 1900 en De Dion – Bouton demandais de ne pas oublier le bidon d’essence pour ravitailler … là où l’on pouvait. Et c’est comme ça qu’on avance. Si l’on attend que tout soit en place pour démarrer on reste sur place. Pire, on recule parce que quand on aura tout prévu et planifié le voisin sera déjà loin.. Alors… Lire la suite >>
SGL
Invité

@gigi4lm, on ne prévoit que 30 % de VE en 2030, le reste sera des PHEV, et MHEV certainement.

gigi4lm
Invité

Oui @SGL, mais 2030 c’est demain à l’échelle de l’histoire de l’automobile.

SGL
Invité

L’alimentation des VE n’est pas un problème pour le futur, mais justement plutôt une solution ou des solutions.
Smart-grid + EnR vont très ensemble.

SGL
Invité

@Klogul, alors c’est mon petit doigt qui me la dit !?
…c’est mieux ?

wizz
Membre

il faut des bornes
il faut des bornes

mais je me rappelle d’un article expliquant que la majorité des VE se recharge la nuit, à domicile, etc…

alors, faut il toujours des millions de bornes le long des routes?

SGL
Invité

95 % pour être précis.
Si la VE est destinée à ne faire que des trajets quotidiens, le nombre de bornes suffit largement. (sinon ils vendent encore des mazoutes)

wpDiscuz