Accueil Volvo Volvo Group : 4.100 emplois supprimés dans le monde

Volvo Group : 4.100 emplois supprimés dans le monde

0
3
PARTAGER

Volvo Group, le constructeur suédois de poids lourds qui figure parmi les leaders mondiaux du secteur, a annoncé mardi son intention de supprimer 4.100 emplois au niveau mondial.
Arguments mis en avant : l’impact de la pandémie due au coronavirus sur son activité.

4.100 postes de cols blancs supprimés

Volvo Group devrait supprimer 4.100 postes de cadres et employés de bureau dans le monde au cours du second semestre. Il s’agit à hauteur de 15% de postes de consultants. 1.250 postes seront supprimés rien qu’en Suède précise encore le constructeur. A comparer aux quelques 99.000 personnes employées par le groupe à la fin mars (intérimaires et consultants compris).

Le coronavirus pointé du doigt

« L’épidémie de coronavirus et les mesures prises à l’échelle mondiale pour le combattre ont entraîné une situation sur le marché qui a eu de graves répercussions sur notre secteur », a expliqué dans un communiqué Martin Lundstedt, PDG du groupe.

Les programmes de soutien des gouvernements auront permis de limiter la casse

Le constructeur a toutefois tenu à souligner qu’en quelque sorte, il avait pu limiter la casse grâce aux aides financières des différents Etats.

« La nécessité de réduire les effectifs aurait été plus importante sans les divers programmes de soutien gouvernementaux permettant le chômage technique et d’autres mesures similaires » a-t-il ainsi précisé.

Volvo Group déjà en difficulté avant la crise du Covid-19

Reste tout de même que le constructeur devait d’ores et déjà faire face à d’importantes difficultés avant que ne survienne la crise du coronavirus.

Une situation qui l’avait conduit à réduire son activité, avant la crise sanitaire. Suite au ralentissement des cadences de production, le nombre d’employés a diminué de près 5.000 entre mars 2019 et mars 2020.

Le nombre d’employés de bureau et cadres a diminué quant à lui d’environ 2.300 sur la même période. Raisons invoquées par le groupe : la réduction du nombre de consultants.

Suspension de toutes les activités durant la crise du Covid-19

Les choses ne sont pas arrangées par la suite, les probl-mes se trouvant amplifiés par la crise du Covid-19.
A partir de mars 2020, Volvo Group a été fortement impacté par le crise sanitaire. Les mesures de confinement le contraignant à suspendre toutes ses activités sur la plupart des sites situés dans 18 pays.
Lors de la publication de ses résultats au premier trimestre, le groupe avait retiré ses prévisions pour 2020 et annoncé un bénéfice divisé par deux et un chiffre d’affaires en recul de 15%.

La demande camions quasi-diminuée de moitié dès l’automne 2019

En octobre 2019, Volvo Group avait observé le plus fort recul de son titre pour l’année 2019 après la publication de ses résultats trimestriels. Le constructeur suédois de poids lourds a mis en garde sur une demande du marché camions inférieure aux attentes dans les mois à venir. Raisons invoquées : l’incertitude économique persistante.

Un fort déclin du marché attendu en 2020 …. avant même le Covid-19

Pour 2020, la société s’attendait alors à un déclin du marché américain de 29% et du marché européen de 14%, un contexte faisant suite à une demande plus forte que la moyenne dans les deux régions.

« Au cours des deux derniers exercices, les clients en Europe et en Amérique du Nord ont renouvelé et accru leurs flottes de poids lourds, mais les volumes de fret diminuant et la conjoncture économique restant incertaine, ils freinent leurs investissements », avait expliqué le PDG Martin Lindstedt dans un communiqué.

Notre avis, par leblogauto.com

En difficulté avant la crise du coronavirus, le secteur de la construction de poids lourds pourrait avoir du mal à se remettre. D’autant plus qu’il demeure très sensible à la conjoncture et qu’il est très exposé aux crises économiques.

Or, si le Covid-19 n’a pas dit son dernier mot, une crise économique d’envergure dresse un horizon bien noir.

Sources : AFP, Volvo

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Volvo Group : 4.100 emplois supprimés dans le monde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ddd
Invité

J’imagine que Renault Trucks France est aussi impacté?

Alphasyrius
Invité
retrouvé le retour
Invité

Berliet !! Sur l’ancien écusson je ne sais plus si la flèche va vers le haut maintenant c’est sur que c’est le bas. Et à Annonay que se passe t il le petit dauphin nage bien ?

wpDiscuz