Accueil Sportive Toyota décline la GR Yaris, au Japon seulement

Toyota décline la GR Yaris, au Japon seulement

0
8
PARTAGER

Le monde entier va pouvoir pré-commander la Gazoo Racing GR Yaris RZ. Mais, seuls les Japonais pourront aussi commander une version RS, ainsi qu’une version pour préparateurs, la RC.

La GR Yaris est née de la volonté de Toyota d’améliorer son châssis pour le rallye WRC. En effet, la voiture de base en rallye mondial doit dériver d’un modèle de série (au moins 25 000 exemplaires). Pour arriver à ce chiffre, Toyota n’hésite pas à produire une vraie bombinette moderne. Une constructeur qui ose, cela fait du bien.

La GR Yaris RZ dite « haute performance » embarque un trois cylindres turbo de 1,6 litre. Accouplé à une boîte manuelle 6 rapports, au Japon il développe 268 chevaux (200 kW). Chez nous, norme euro6d oblige, nous n’avons droit 192 kW ou 261 chevaux. Mais, c’est surtout la partie châssis qui fait le sel de cette version mitonnée par Gazoo Racing.

Allégée par l’emploi d’aluminium mais aussi de plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC), la GR Yaris bénéficie aussi d’une transmission intégrale et de suspensions réglées spécifiquement.

Mais, au Japon, Toyota ajoute donc deux déclinaisons à sa GR Yaris. La première, la GR Yaris RS est une version qui devrait avoir le plumage mais pas le ramage de la GR Yaris RZ. En effet, la GR Yaris RS dispose d’un 3 cylindres 1,5 litre essence non « turbalisé ». Il ne développe que 120 chevaux et n’envoie sa puissance qu’aux seules roues avant via une transmission CVT Shiftmatic automatique à 10 rapports. Pas vavavoum !

38 000 € seulement la première édition high performance

La version qui sera sans doute la plus attendue dans l’archipel sera la version RC. Cette GR Yaris RC est en fait la version un peu dépouillée, réservée souvent aux préparateurs. Elle dispose du moteur 1,6 turbo de 268 chevaux et de toute la panoplie de la version RZ. Mais, le superflu intérieur est enlevé comme la partie info-divertissement histoire de gagner un peu de poids, et de faire baisser la note sans doute.

Les jantes participent à ce mouvement. La RZ Haute Performance est chaussée en jantes aluminium BBS 18 pouces et Michelin Pilot Sport 4S (225/40ZR18), la RZ « normale » est avec des jantes Enkei et des Dunlop SP SPORT MAXX 050. Quant à la RC est en 17 pouces basiques avec des 205/45R17. En gros, faites vous plaisir !

Dans la galerie, la GR Yaris blanche dont on ne voit que le toit ainsi que le pare-brise est la GR Yaris First Edition réservée au Japon. Elle est signée par Akio Toyoda lui-même (enfin son alter-ego Morizo, son surnom lorsqu’il pilote). Les pré-réservations au Japon courent jusqu’au 30 juin 2020. Seules la RZ High Performance First Edition et la RZ First Edition sont ouvertes à la commande. A noter que la High Performance dispose d’un différentiel à glissement limité Torsen à l’avant et à l’arrière.

Ces modèles sont équipés avec le diffuseur et le spoiler arrière en noir mat (dans certains configurations), le toit en PRFC avec un effet « marbre », des fauteuils Premium Sport spécifiques et donc, la signature de Morizo. Pour les livraisons, premier arrivé, premier servi.

Pour les prix, la RZ 1st Edition débute à 3 960 000 yens (soit moins de 33 000 €) et la GR Yaris RZ High Performance 1st Edition est à partir de 4 560 000 yens (soit moins de 38 000 €). La RZ 1st Edition High Performance a en plus des sièges cuir synthétique (tissu sinon) ainsi qu’un refroidissement du moteur augmenté, un meilleur système audio, des Michelin Pilot Sport 4S et donc les deux différentiels Torsen.

A quand une Alpine Clio, 4 roues motrices et 270 chevaux ?

Notre avis, par leblogauto.com

Merci Toyota ! Oui, merci de montrer que l’on peut encore faire des véhicules images sportifs, voire très sportifs. On sait que l’idée de Toyota est de pouvoir réutiliser la base légalement en WRC, mais le constructeur aurait pu se contenter d’une version traction de 200 chevaux.

Est-ce que cela pourrait donner des idées à d’autres ? Pas certain hélas. Est-ce que cela va se vendre ? Sans doute plus au Japon et en Angleterre où ces voitures citadines très énervées sont appréciées. Le reste du monde se contentera sans doute de la version 120 chevaux, en fonction de son prix.

Caractéristiques techniques de la GR Yaris

GradeRZRCRS
“High-performance”
Length x Width x Height (mm)3,995×1,805×1,455
Wheelbase (mm)2,560
Tread [Front / Rear] (mm)1,535/1,5651,540/1,5701,525/1,555
Vehicle weight (kg)1,2801,2501,130
Occupancy (passengers)4
EngineIn-line 3-cylinder intercooler turboIn-line 3-cylinder
TypeG16E-GTSM15A-FKS
Displacement (cc)1,6181,490
Maximum output (kW[PS])200 [272]88 [120]
Maximum torque (N・m[kgf・m])370 [37.7]145 [14.8]
Transmission6-speed manual transmission

(iMT)

Direct Shift-CVT

(with 10-speed Sequential Shiftmatic)

Drive systemFour-wheel driveFront-wheel drive
Differentials« GR-FOUR » sports 4WD system

Electronically controlled multi-plate clutch/

4WD mode dial switch (NORMAL / SPORT / TRACK)

Suspension [Front / Rear]Strut / Double wishbone
Brakes [Front / Rear]Ventilated disc / Ventilated disc
Tire size225/40ZR18225/40R18205/45R17225/40R18

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Toyota décline la GR Yaris, au Japon seulement"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Motörhead
Invité

Ah le bon temps des bombinettes (c’était mieux avant quand il n’y avait pas de malus, ça marche aussi avec la pandémie 🤣) quel dommage qu’on y ait pas droit

MINI_Stig
Invité

Espérons que cette GR Yaris donne un prétexte suffisant pour qu’un certain constructeur français continue de perpétuer la tradition des engins décalés !

Sinon « Dans la galerie, la GR Yaris blanche dont on ne voit que le toi ainsi que le pare-brise  » -> « on ne voit que toi ? » non ? ou peut-être « on ne voit que le toit » ! 😀 😛

Mwouais
Invité

C’est couillu de la part de Toyota si vous me permettez cet écart de langage.

Et ça ne coûte même pas …cher.

Samuel
Invité

J aime bien la signature sur le pare brise…signé « Morizio »….

On comprends d´où vient l envie de bombinette et du retour en WRC :

https://www.autonews.com/article/20170102/OEM02/301029946/akio-toyoda-takes-the-wheel-as-morizo

wpDiscuz