Accueil Renault Renault : prêt de 5 mds d’euros garanti par l’Etat validé

Renault : prêt de 5 mds d’euros garanti par l’Etat validé

0
12
PARTAGER

Le gouvernement français va valider mardi un prêt garanti par l’Etat de 5 milliards d’euros pour Renault, a-t-on appris auprès du ministère de l’Economie. Le constructeur automobile prévoit un vaste plan d’économies et de suppressions d’emplois pour pouvoir faire face à la crise du coronavirus … mais également à des difficultés structurelles survenues avant la pandémie.

Signature mardi par Bruno Le Maire

Le ministre de l’Economie Bruno le Maire « signera aujourd’hui la garantie du prêt de 5 milliards d’euros qui doit être consenti à Renault », a annoncé le ministère à l’AFP, à l’issue d’une réunion avec des élus, représentants des salariés et la direction de l’entreprise.

L’Etat estime avoir obtenu les garanties réclamées pour Renault Maubeuge

Le gouvernement, qui avait jusqu’ici réservé sa signature, estime avoir obtenu les garanties qu’il réclamait pour l’avenir des salariés de l’usine de Maubeuge (Nord), inquiets d’un projet de fusion avec le site de Douai, à 70 km de distance.

M. Le Maire « a demandé à ce que s’ouvre immédiatement un dialogue social et technique, pour mettre au point un projet industriel d’avenir (…) qui devra garantir à long terme, au-delà de 2023, l’emploi et le niveau d’activité industrielle sur le site de Maubeuge et son territoire ».

Dans le cadre d’un plan d’économies de 2 milliards d’euros, le groupe au losange envisage de transférer la production des utilitaires électriques Kangoo de Maubeuge vers l’usine de Douai.

Aucune décision sur des transferts d’activité sans accord des parties

« Aucune décision ne sera prise sur des transferts d’activité tant qu’un tel projet d’avenir n’aura pas l’accord des parties », a indiqué le ministère. Des discussions « débuteront la semaine prochaine entre les représentants des salariés et la direction de Renault, ainsi que les représentants du territoire ».

Renault, qui connaissait déjà des difficultés avant la crise du coronavirus, a annoncé vendredi la suppression d’environ 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France.

Elisabeth Studer avec AFP

 

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Renault : prêt de 5 mds d’euros garanti par l’Etat validé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Je crois que celui qui est le plus pertinent sur Renault en ce moment c’est Louis Schweitzer en attendant l’arrivée de Luca de Meo le 1er juillet :

https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/pour-louis-schweitzer-renault-doit-augmenter-sa-production-en-france-avant-de-penser-a-relocaliser-1925771.html

Thibaut Emme
Admin

@Sam : Rappelez-moi qui était PDG de Renault à la fermeture de Vilvoorde ou quand Renault a poussé la production à Bursa en Turquie. J’ai la mémoire qui flanche.
Qui a recruté aussi le « cost killer » C. Ghosn ?
Et qui, par maladresse de communication, fera exploser la rémunération d’un patron de constructeur Français ? 😉

Après, le propos de M Schweitzer n’est pas inintéressant mais tous les modèles de « milieu de gamme » sont partis à l’étranger, des fois juste de l’autre côté de la frontière (Espagne pour la Megane).

SAM
Invité

Sauf que l’argent de la gamme Mégane a permis de racheter Nissan et qu’il est à l’origine de Dacia. Lui n’est pas parti en « disant … après moi le déluge ». On peut le critiquer dans les détails mais il a … à la tête de Renault, fait une marque et un groupe fort. La R19 était produite en Espagne …

Thibaut Emme
Admin
Ah mais je dis juste que lorsqu’on a fermé et délocalisé, et mis un cost killer à la tête du biniou, venir dire qu’il faudrait produire plus en France, je trouve cela un peu fort de café. La Mégane I, II étaient assemblée en partie (grande partie) à Douai. La 3 a déménagée exclusivement à Palencia, Douai ne conservant que la version coupé cabriolet. Et ensuite…hop viré de Douai. La R19 était certes produite à Palencia déjà, mais aussi, surtout, à Douai et même Maubeuge. En gros, les Français achètent quoi ? Des citadines et des compactes. C’est celles-ci qui… Lire la suite >>
SAM
Invité

Que le PDG qui n’a pas fermé de sites lui jette la première pierre?!? Si pour vous tous les pdg qui ont fermé une usine n’ont pas droit au chapitre, on peut commencer une liste! Sous son règne Sandouville, Douai et Flins tournaient à fond … Ce n’est pas tant de la Mégane dont il est question mais plus du Kadjar 2 ou Captur 2 (autos qui génèrent plus de marges). Sur les chaines de montage du Scénic/Espace … le Kadjar 2 peut trouver sa place.

Thibaut Emme
Admin
Mais est-ce que j’ai dit qu’il n’avait pas voix au chapitre ? J’ai même dit que son propos était intéressant. Je m’auto-cite : « le propos de M Schweitzer n’est pas inintéressant » (litote). Mais il ne faut pas oublier ce qu’il a fait à la tête de Renault. Je ne dis rien de plus. Oui certaines usines tournaient encore bien (Flins ou Douai), mais il avait déjà initié ce que son successeur (qu’il a choisi) a parachevé. Sinon Sandouville : https://lh3.googleusercontent.com/-L-urRDaar28/WC3JeQ5L1gI/AAAAAAAADhM/DIRtVfF2GWMPBoG5QWaO9KA0GKWy3XNeACKgB/s1600/Production%2BSandouville.jpg 250 à 300 000 v/an à 150 000 véhicules/an quand il quitte Renault. Au passage merci à l’excellent site de… Lire la suite >>
SAM
Invité

Vilvoorde est en Belgique!?!
En somme le Monsieur laisse à penser que Valladolid doit progressivement fermé pour rapatrier les productions en France …

wizz
Membre

Non. Vilvoorde a eu des investissements. Ils avaient modernisé, investi dans des nouveaux outillages….qui n’ont jamais servi. La décision de fermer Vilvoorde fut décidé très rapidement

Kaizer Sauzée
Invité

Y’a qu’ã…
Y faut qu’on…

Il a foutu le bordel et maintenant il ramène ma fraise. Typiquement français ( Attali, Hollande, Sarkozy, etc… )

Ghosn n’a fait que continuer et amplifier ce que Schweitzer avait initié. Et virer mégalo aussi au passage.

Je suis d’accord avec Thibault : c’est gonflé de la ramener aujourd’hui pour enfoncer celui qu’il a lui-même embauché et adoubé pour lui succéder.

Kaizer Sauzée
Invité

Oups, message en réponse a Sam mais mal placé, sorry…

SAM
Invité

Alors vous n’y voyez pas une rédemption aussi de sa part dans son interview? Je le trouve pertinent dans tout ce qu’il dit. Il n’est nullement responsable des engagements qu’a pris son successeur ou le groupe après son départ du conseil de surveillance. Il a pour lui les succès de l’Espace, la Twingo, la Mégane, le Scenic et même les Laguna… miss Clio était là aussi mais sous son règne Renault roulait bien et fabriquait énormément en France.

Kaizer Sauzée
Invité

Ben quand il cause je ne sens pas poindre le moindre remords ou regret…
C’est plutôt  » moi je  » suis le gentil et Carlos a le dos large.

wpDiscuz