Accueil Fiat Fiat Panda Easy Hybrid : démocratie à l’italienne

Fiat Panda Easy Hybrid : démocratie à l’italienne

0
10
PARTAGER
Panda

 

En janvier dernier, Fiat a présenté les nouvelles Fiat 500 et Fiat Panda Hybrid, les deux citadines équipées d’un système hybride doux inaugurant le programme d’électrification de la gamme du constructeur turinois. Pour son 40e anniversaire, la Panda entend poursuivre sa vocation populaire et de démocratisation automobile.

Entrée de gamme Hybride

Initialement, la nouvelle Fiat Panda Hybrid est arrivée en trois versions : City Cross, Hybrid Launch Edition et la finition « chic » Trussardi, caractérisées par un équipement supérieur par rapport aux configurations de base.

La gamme Panda Hybrid s’élargit avec le lancement de la version « Easy Hybrid » qui dispose aussi du moteur 1.0 HP 70 FireFly couplé à une boîte 6 vitesses, le même que celui de la 500 hybride. Rappelons que Le trois cylindres 1.0 FireFly est associé au moteur électrique 12 V 3,6 kW BSG (Belt Integrated Starter Generator) et à une batterie au lithium 11 Ah. Comparé au précédent 1.2 Fire, le nouveau moteur hybride léger garantit selon Fiat une réduction significative de CO2, qui atteint jusqu’à 30% pour le Panda Cross. La consommation moyenne déclarée est de 4 l/100 km avec 89-92 g/km d’émissions de CO2.

L’essentiel

L’équipement de série, caractérisée par la configuration «Urban look», peut compter sur la climatisation manuelle, la radio DAB avec USB, les airbags frontaux et latéraux, l’ESC, le volant réglable, la direction assistée électrique Dual Drive, les vitres électriques et des capteurs externes de température et de pression des pneus. Le pare-chocs est de couleur carrosserie. Certes, c’est un minimum syndical aujourd’hui, mais qui peut suffire pour qui n’a pas besoin de sophistication et de high-tech. De l’extérieur, seul le logo « hybrid » à l’arrière trahit l’électrification du modèle.

Un prix électrisant

La nouvelle Fiat Panda Easy Hybrid est disponible sur le marché italien avec un prix catalogue de 13 750 euros, soit 1 500 euros de moins que la version City Cross avec un système hybride doux et seulement 1 000 euros de plus que la Panda Easy avec le « vieux » 1,2 69 ch, moteur essence d’entrée de gamme de la gamme citadine. Mieux encore, pour les clients qui souscriront à un prêt Be-Hybrid (proposé par FCA Bank) avec une avance nulle et sans versement jusqu’en 2021 d’ici la fin juin, le prix de lancement est fixé à 9900 euros.

Notre avis, par leblogauto.com

Avec cette nouvelle version de la Panda qui permet de baisser le prix d’achat, Fiat cherche évidemment à réduire son bilan C0² mais espère aussi relancer les ventes de son best-seller sur le marché national, alors que le Panda est l’un des modèles les plus touchés par la crise. L’hybridation, certes légère, devient toujours plus accessible.

Source : FCA

 

 

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Fiat Panda Easy Hybrid : démocratie à l’italienne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Ca aide surtout le moteur bien étouffé par son système de dépollution. Un peu d’assistance électrique au démarrage ou à très bas régime c’est vraiment le bienvenu.
Reste que le vieux 1,2l est certes asthmatique mais fort souple et surtout d’une fiabilité sans faille. Et il a toujours ses 4 cylindres, gage de rotations bien mieux maitrisées à bas régime.

Bcbg
Invité

PS:fiat tout le monde s en fout

Lucas
Invité

Encore un qui prend son cas pour une généralité…

Philippe
Invité

PS Renault tout le monde s’en fout

koko
Invité

SGL tout le monde s’en fout.

SGL
Invité

Bah manifestement, pas toi !? 😀 😀

Philippe
Invité

Ca m’emmerde de voir des homonymes qui trollent.

   
Invité

Une boîte 6 dans une Panda, j’ aurai jamais cru lire ça un jour. Avec des bonnes connaissances et du talent en mécanique on doit pouvoir adapter la boîte à crabots de l’Abarth Biposto, ça doit pouvoir se trouver sur une épave donneuse (quite à y mettre plus cher que la Panda elle-même…). De quoi jouer les pilotes sans risquer d’aller trop vite !

darkargos
Invité
Finalement dans la fusion PSA-FCA , c’est peut-être PSA qui va pouvoir s’inspirer des technologies FCA… Ou sont les micro hybrides PSA??? Ni sur 208, ni sur Corsa, ni sur 2008…. Pas avant 2022 selon Alain Rapaso (source Argus) Sans oublier la nouvelle Fiat 500 électrique et sa batterie Made in Germany de 42kWh dans 3.63m de long, qui annonce un confortable 320km WLTP mixte et 400km en ville!! Soit autant sur le mixte que la DS3 Crossback et ses 50kWh de batteries Made in China dans 4.12m dont les essais presse sont catastrophiques sur le chapitre autonomie (150km sur… Lire la suite >>
wizz
Membre
le micro hybride de Fiat, c’est tout juste un » gros alternateur ». Sa puissance de 3.6kW vaut à peu près celle des alternateurs que l’on voit sur des véhicules avec des moteurs 6 à 8 cylindres. Avec seulement 3.6kW, c’est même moins puissant que les quadricycles lourds tels que le Twizzy. Ce sera très utile pour faire avancer pas à pas une voiture dans un bouchon, sans démarrer le moteur thermique. Ça apportera un petit surplus de puissance lorsque le moteur accélère et quitte le régime ralenti. Le micro hybride de Fiat, un bon stop and start amélioré, mais sans plus.… Lire la suite >>
wpDiscuz