Accueil Nissan Nissan : lobbying interne pour placer Ashwani Gupta en co-DG

Nissan : lobbying interne pour placer Ashwani Gupta en co-DG

0
19
PARTAGER

Nouvelles luttes de pouvoir intestines au sein de Nissan. Selon plusieurs sources proches de la direction du constructeur, les soutiens du directeur général délégué de Nissan, Ashwani Gupta, font pression sur le conseil d’administration du groupe automobile japonais afin qu’il puisse obtenir le poste de codirecteur général.

Lobbying interne à Nissan en faveur de Makoto Uchida

Dans les coulisses du pouvoir et dans les couloirs même du groupe automobile, les alliés du numéro deux de Nissan font du lobbying pour qu’il partage officiellement les rênes avec le directeur général actuel, Makoto Uchida, voire même qu’il le remplace et que ce dernier soit nommé président, comme on attribuerait une fonction à titre honoraire, en quelque sorte. Histoire de lui donner quelques os à ronger.

Aucun projet ou réflexion sur la structure de direction selon Nissan

« Il n’y a aucun projet ou réflexion sur des changements dans la structure de gestion de Nissan », a déclaré le constructeur japonais dans un communiqué en réaction à ces informations.

Tenant par ailleurs à indiquer fermement qu’il n’y avait « aucun changement dans la relation de collaboration étroite entre M. Uchida et M. Gupta », qui conservent leurs rôles. Niant toute spéculation « sans fondement et trompeuse ».

Uchida jugé trop « discret » pour redresser Nissan

À peine deux mois après le début de son mandat, certains dirigeants externes à l’entreprise doutaient d’ores et déjà que Makoto Uchida soit l’homme de la situation, capable de résoudre la crise au sein du groupe, alors que de vives tensions ont terni son partenariat avec Renault.

Une nouvelle équipe de direction composé de trois personnes a été créée en fin d’année dernière pour marquer la fin du style dictatorial de l’ère Ghosn et – tenter – d’apporter la stabilité à l’entreprise. Mais, selon plusieurs personnes proches du conseil d’administration de Nissan, un fossé s’est creusé entre le PDG et le Directeur opérationnel, Ashwani Gupta, tandis que le troisième membre de la troïka a quitté l’entreprise en décembre dernier.

Lorsque le conseil d’administration de Nissan s’est réuni  en janvier 2020 suite à la rocambolesque « évasion » de son ancien patron Carlos Ghosn, il devenait urgent que le nouveau directeur général  Makoto Uchida  occupe – enfin ? – le devant de la scène.
Au lieu de cela, c’est le numéro deux du groupe, Ashwani Gupta qui semblait avoir pris les rênes pour l’occasion.

Makoto Uchida, déjà surnommé «l’invisible» par certains de ses collègues, a écouté tranquillement aux côtés des autres dirigeants, indiquait alors le Financial Times. Une attitude pour le moins « discrète » qui suscite  les critiques de certains en interne. Lesquels ne font pas la dans la dentelle, affirmant qu’une telle « discrétion » pourrait certes avoir sa place dans d’autres groupes, mais pas chez Nissan. Le constructeur japonais ayant au contraire besoin d’un leader fort et sachant prendre des décisions pour empêcher « les factions belligérantes » de diviser l’entreprise en deux, selon les termes du journal.

Notre avis, par leblogauto.com

Après les rumeurs sur l’éviction programmée de Carlos Ghosn, il semble désormais que de nouvelles luttes internes s’activent pour prendre le pouvoir à la place de Makoto Uchida, loin d’être réputé pour son leadership.

Le constructeur en très mauvaise posture ferait peut être mieux de se concentrer sur ses activités premières : la conception, la production et la vente de véhicules au lieu de mettre toute son énergie dans des combats fratricides …

Sources : Reuters, Nissan, Automotive News

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Nissan : lobbying interne pour placer Ashwani Gupta en co-DG"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Karuk
Invité

Ghosn doit bien rigolé de tout ça

C Ghosn
Invité

Je ris jaune …

retrouvé le retour
Invité

Et bridé avec la tâche mongole sur les fesses à la naissance !! Bisous Carole.

SAM
Invité

Au sinon depuis le mois de juin Luca de Meo a pris contact avec les équipes de Renault et doit s’exprimer pour la première fois au nom de Renault ce vendredi lors de l’Assemblée générale. Il y a les rumeurs … et il y a l’actualité.

Thibaut Emme
Admin

Et au-delà de l’info non officielle (donc une rumeur) et du fait qu’il va parler (2 lignes) y a quoi comme info là-dedans ?
Attendez qu’il s’exprime et nous relaierons. 😉 C’est assez intéressant que le sujet Renault-Nissan soit si épidermique chez vous @SAM. Quand c’est une rumeur PSA, ou autre, de suite c’est moins problématique.
Intéressant. 😉

SAM
Invité

C’est assez intéressant que les rumeurs sur Renault Nissan fassent autant l’objet d’autant de billets au dépens des nouveautés et essais? ;). Les rumeurs PSA ou autres sont moins relayées! (j’en vois tout un stock chaque jour sur le net!) 😉

Thibaut Emme
Admin

Vous ne voyez que ce qui vous arrange en fait (3 news PSA dont Hordain pas vraiment flatteur) contre 2 Nissan (ah mais non, vous avez dit que C.G. cela ne comptait plus récemment).
En 2019 on avait lancé un appel à contributeurs. Que n’avez-vous pas postulé alors pour relayer ces millions de rumeurs PSA par jour 😉
Ah là là c’est ballot.

SAM
Invité
Je redis juste que c’est dommage de ne pas évoquer … Le futur de la GT-R. Les rumeurs sur la prochaine Z!? Les rumeurs sur les prochaines Nissan électriques!? Les états d’âmes de patrons effacés (il y en a dans les autres groupes autos : BMW, Mistubishi ou Kia) ou des anciens cavaleurs … cela fait réagir mais cela ne fait pas l’automobile. 😉 Alors oui … on m’a proposé de contribuer. J’adorerai mais j’ai un boulot qui me prend trop d’énergie et de temps (je ne bosse pas aujourd’hui). Vous lire ou lire toutes ces actus autos sont une… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Mais on en a parlé de la future Z ! On a même parlé de l’Ariya qui n’est pas encore là. https://www.leblogauto.com/2020/05/voici-future-nissan-z.html >> Pendant que plein de sites parlait d’une future gamme, nous avons mis l’accent sur la Z qui est renouvelée (ouf !). https://www.leblogauto.com/2020/04/nissan-ariya-de-serie-cest-presque-lui.html On a fait la réorganisation de l’Alliance (plusieurs fois d’ailleurs), etc. Quand PSA était dans la mouise jusqu’au cou on a aussi relayé les rumeurs, les « sources proches du dossier », etc. On ne va pas passer sous silence des infos ou des rumeurs étayées juste parce que c’est Renault ou Nissan et pas PSA. Si… Lire la suite >>
SAM
Invité

Comme indiqué sur GM, Tesla, Renault-Nissan ou PSA … il y a de la rumeur à foison … sur Suzuki aussi, sur FCA, sur Ford, sur VW (énormément) … Honda a ses rumeurs de crêpages de chignon… Toyota aussi! Que dire des guerres internes chez Mercedes. Hyundaï a essuyé ses scandales. Mistu a sûrement deux ou trois dossiers.

greg
Invité

Oui mais bon Nissan est allie a un constructeur francais et a entre parenthese liquide son PDG.
Donc forcement l’ actualite disons « politique » autour de Nissan attire plus l’ attention que Honda et Suzuki 🙂

SAM
Invité

Votre conclusion sur Nissan est un peu courte!?!? Vous avez lu le billet de votre collègue M. Emme du 28 mai? Alors je vous invite à regarde la vidéo :

https://www.leblogauto.com/2020/05/voici-future-nissan-z.html

Il semblerait que Nissan va lancer plein de nouveautés …

Jdg
Invité

« constructeur en très mauvaise posture ferait peut être mieux de se concentrer sur ses activités premières »: perso je l’aime bien comme conclusion . Ça fait un bon résumé après tout

Jdg
Invité

Je me demande ce qui est le pire: que Nissan continue ses gue-guerre interne ou que cela soit si peu discret qu’on en ai écho dans les médias?
En tous cas la tyrannie Ghosn comme vous dites elle, elle fonctionnait. Ça peut donner à méditer non?

Jean-Pierre
Invité

Cela fonctionnait? Rappelons que Nissan a commencé à coulé deja sous la tyrannie de Ghosn…

Tesla
Invité

Les images d’illustrations d’Elisabeth font tout le sel du Blogauto :p

retrouvé le retour
Invité

Parfait dirait ES. Ceci dit « avant et après » c’est un peu la même chanson, que du léger un peu pépère. Avant c’était avant la sortie de l’avion au Japon et aussi avant le gros trou dans la caisse qui fait peur !! Nisan sera t il racheté par une marque de pelles et de brouettes de Corée du Nord ou un mafieur de Colombie ? Suite au prochain épisode !! Combien le trou déjà pour Nisan et Renault ?

wpDiscuz