Accueil VW Marque Volkswagen : Diess cède le volant à Brandstätter

Marque Volkswagen : Diess cède le volant à Brandstätter

0
8
PARTAGER

Le groupe Volkswagen a nommé Ralf Brandstätter au poste de Directeur Général (CEO) de la marque VW, le promouvant de son rôle actuel de directeur de l’exploitation.

Ralf Brandstätter prend les commandes de la marque Volkswagen

Après des semaines de troubles et de luttes de pouvoir internes, Ralf Brandstätter prend ainsi la direction de la marque principale de Volkswagen.
Déjà en charge des activités opérationnelles de la marque, le dirigeant prendra les commandes le 1er juillet, comme l’a annoncé lundi le groupe à l’issue de consultations avec le conseil de surveillance.

Brandstätter, un vétéran du groupe Volkswagen

Le conseil de surveillance de VW aura ainsi choisi en la personne de Brandstätter un vétéran de l’entreprise pour diriger sa marque principale. Le patron de Porsche, Oliver Blume, était également candidat à ce poste.

Brandstätter, citoyen allemand, a rejoint VW en 1993. Il a été promu Directeur de l’Exploitation de la marque en tant que directeur des achats en 2018.

Herbert Diess désormais « uniquement » DG du groupe Volkswagen

La nomination de Brandstätter signifie que le DG du groupe VW, Herbert Diess, abandonne son rôle de DG de la marque Volkswagen, alors qu’il cumulait jusq’à présent les deux fonctions. Le Conseil de Surveillance a simplement « pris acte de cette décision » indique le communiqué.
Selon le constructeur, le changement donnera à Diess une plus grande latitude pour ses tâches en tant que patron du groupe.

Une nouvelle vague d’austérité voulue par Diess

La discussion sur le leadership intervient à un moment où Diess tente de faire passer des réductions de coûts douloureuses pour la marque VW, les discussions avec les puissants représentants syndicaux de l’entreprise s’annonçant d’ores et déjà houleuses.

Diess, 61 ans, s’est engagé dans des réformes radicales du groupe, qui comprend les marques Audi, Seat, Skoda, Audi, Porsche et Bentley, se heurtant toutefois à une opposition du côté salarial.

Diess critiqué en interne

Diess a été critiqué après que VW a été contraint de suspendre les ventes de sa nouvelle Golf en raison de problèmes logiciels à un moment où la société se prépare à produire en masse la voiture électrique ID3.

Le dirigeant a par ailleurs fait pression pour réduire les coûts en Allemagne en vue de financer un investissement de 34 milliards d’euros dans les voitures électriques et autonomes et 50 milliards d’euros pour l’achat de batteries de véhicules électriques.

Tout en forçant VW à se lancer dans une stratégie d’électrification radicale à la suite du scandale du dieselgate, Diess a nommé le directeur de BMW, Markus Duesmann, à la tête d’Audi.

Précisons que Diess a été nommé à la tête de la marque VW en 2015 après avoir quitté BMW, puis a accédé au poste de DG du groupe en avril 2018.

Stefan Sommer quitte Volkswagen

VW a également déclaré que son directeur des composants et des achats, Stefan Sommer, quittait l’entreprise à sa propre demande, « d’un commun accord et à l’amiable » nous assure-ton.
Sommer, 57 ans, a rejoint VW en 2018 en provenance de ZF Friedrichshafen où il a dirigé en 2015 l’acquisition de TRW par le fournisseur.

Notre avis, par leblogauto.com

Herbert Diess mis de côté de la marque Volkswagen ou libéré de sa double casquette pour mieux se concentrer sur la stratégie du groupe, that’s the question ? les luttes de pouvoir au sein du constructeur pourraient avoir une longue vie devant elles …

Sources : Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Marque Volkswagen : Diess cède le volant à Brandstätter"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Chobulbeps
Invité

Attention au siège éjectable !

Thibaut Emme
Admin

Il va surtout devoir assumer le passage de Diess et la très mauvaise passe de VW (la marque) avec l’ID.3 qui n’en fini pas d’être « presque près » à enfin arriver, les bugs aussi dans la Golf, etc.

zeboss
Invité

et à sa politique « solo » dans la batterie…

michozi
Invité

Ca suffit on en a vraiment plus qu’assez ! Ca va aller jusqu’ou?

zeboss
Invité

j’ai lu « piège » éjectable…
mais les deux vont ensembles…

zeboss
Invité
Chez VW la tradition c’est la promotion interne, l’apport d’air frais extérieur est rare. Quand en plus la vision stratégique commence à chatouiller les pieds des membres de la haute direction, ça fait trop. Mais comme pour le diésel gate, – on se débrouille pour faire manger un seul plutôt que de faire front globalement – la mise à l’écart peut être feutrée. Des experts en gestion de crise ces allemands… Sinon c’est vrai que de lancer une Golf 8 en même temps qu’une ID3 sur le même segment et de leur offrir des bugs informatiques à répétition ça fait… Lire la suite >>
Phil-FR
Invité

Et cette fameuse ampoule de plafonnier qui ne marche pas…

AXSPORT
Invité

Et après ça chiale quand on critique PSA…….
😂😂😂😂😂

wpDiscuz