Accueil Hyundai Le Hyundai Santa Fe sourit largement

Le Hyundai Santa Fe sourit largement

0
12
PARTAGER
Hyundai Santa Fe calandre 2020

Officiellement, ce nouveau Hyundai Santa Fe « met l’accent sur un style audacieux et majestueux ». En résumé, il sourit d’une large calandre.

Le Hyundai Santa Fe avait déjà une très large calandre hexagonale. Désormais, cette calandre va d’un bout à l’autre de la face avant façon Joker (Batman) ou Requin (James Bond). Elle intègre les blocs optiques sur fond noir en ses bouts ainsi qu’une signature lumineuse qui se prolonge en pointillé dans les feux supérieurs. Du côté de Volvo on devrait tiquer à voir cette signature en T. Les feux supérieurs adoptent un dessin plus « menaçant ».

L’arrière est à peine retouché. Les feux sont légèrement redessinés (affinés) mais leur intérieur totalement repensé. Désormais, le bandeau chromé est remplacé par un bandeau lumineux (décidément, qui a relancé cette mode ?). Pour le reste, il faut regarder le bas du bouclier qui adopte un dessin tombant alors qu’il était plutôt remontant jusque alors.

A l’intérieur, grosse évolution. L’écran tactile grandit (10,25 pouces soit 26 cm de diagonale) et passe à une version sans bouton aucun et sans bord. C’est plus moderne. Toute la partie basse de la console centrale est redessinée, remontée, et intègre une forêt de boutons : plus de 40 ! Là, en revanche, cela fait plus années 2000 que 2020. Hyundai indique avoir voulu faire que les passagers se sentent comme dans un fauteuil. On est très loin du Club. Fait notable, le disgracieux levier de vitesse disparaît, remplacé par de simples boutons (« shift by wire » oblige). Pour le reste, le dessin reste agréable et surtout, les couleurs claires sont les bienvenues.

«Nous avons modernisé le Santa Fe avec des fonctionnalités haut de gamme et une esthétique attrayante qui ne manqueront pas d’ajouter de la valeur», a déclaré SangYup Lee, vice-président directeur et chef du Global Design Center. «Les lignes audacieuses qui s’étendent d’un côté à l’autre et d’avant en arrière donnent au Santa Fe un look robuste mais raffiné que les clients des SUV recherchent. De plus, nous avons ajouté de nombreuses caractéristiques et fonctions pour créer un SUV véritablement axé sur la famille et agréable à conduire. »

Techniquement, Hyundai remet à jour quelques fonctionnalités de son Santa Fe et le dote d’une grosse molette pour choisir le « Terrain Mode ». Cela permet de sélectionner la nature du terrain sur lequel on roule et de laisser faire la transmission 4 roues motrices HTRAC. Théoriquement, vous pouvez choisir entre sable, neige, boue, éco, sport, confort et « intelligent ». Ce dernier s’adapte à votre style de conduite. De nouvelles teintes de carrosseries et d’ambiances intérieures sont aussi ajoutées.

Notre avis, par leblogauto.com

Les SUV cherchent de plus en plus à compenser un manque chez leurs propriétaires. Manque de confiance sans doute, car ils deviennent de plus en plus menaçants dans leur dessin de face avant, plus large, plus haut, « plus trop ». Ce nouveau Hyundai Santa Fe n’y coupe pas avec sa grille, ou plutôt ses grilles de calandres qui peuvent être rappe à fromage (ou à callosités, c’est vous qui voyez) ou appareil orthodontie. Les parties basses en plastique façon skis pour 4×4 baroudeur achève le ridicule du total look du frimeux (*)

Hyundai suit la mode avec quelques mois de retard. Les feux séparés (éclatés) sont apparus sur le Citroën C4 Spacetourer ou le Jeep Cherokee (qui les a perdus depuis) il y a 3 ans. Quant à l’immense grille de calandre, on pensait avoir atteint le summum avec la Hyundai Sonata, mais non. Ce n’est pas parce que l’on singe les calandres hypertrophiées de certains premiums que le véhicule en est.

Bon après, ce Hyundai Santa Fe n’est pas fait pour nous plaire. Selon Carsalesbase, il ne se vend « pas » en Europe (9 000 exemplaires en 2019) ni en Chine (15 000 exemplaires) mais se vend très bien aux USA (plus de 127 000 exemplaires en 2019). Les modifications de style vont-elles leur plaire ? Réponse dans quelques mois.

(*) voir « Le maître de Juventa » de Robert Belfiore

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Le Hyundai Santa Fe sourit largement"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Commandant Tour
Invité

en comparaison, la calandre de la nlle serie 4 est sobre 🙂

4aplat
Invité

Oui, presque. En tout cas plus jolie 🙂

Yorgle
Invité

Concernant les feux arrières, Hyundai a recyclé les outils Audi (A6)?

Kaizer Sauzée
Invité

Une belle gueule… pour ceux qui aiment les grosses calandres.
L’intérieur a l’air très sympa.

Rickyspanish
Invité

L’avant fait très Link & Co.

SGL
Invité

Un bon standard, comme le font régulièrement les Coréens maintenant

wpDiscuz