Accueil Constructeurs H2X, nouvelle marque en Australie?

H2X, nouvelle marque en Australie?

0
28
PARTAGER
H2X Australia Snowy SUV (2020)

Non, l’industrie automobile n’est peut-être pas morte en Australie. Ainsi, alors que le constructeur vietnamien Vinfast s’installe, un nouveau constructeur local se fait connaître. H2X a l’ambition de produire dès l’année prochaine des véhicules dotés de piles à hydrogène.

  • Production envisagée dès 2021…
  • SUV en 2023

Ancien cadre chez BMW et Volkswagen, Brendan Norman compte redonner à son pays des capacités de production automobile après la disparition des usines de Ford, Holden ou Toyota. Ainsi qu’une marque nationale après l’abandon de Holden par GM. Et il fait le pari de l’hydrogène

Et le programme semble assez chargé : premiers prototypes en novembre 2020, versions « beta » en avril 2021 et production en août 2021… Les premiers modèles seront principalement basés sur des technologies achetées, plateforme, pile à combustible, batteries… Avec tout d’abord un fourgon, dont l’illustration semble largement basée sur un Fiat Ducato. Viendra ensuite un taxi. Des véhicules lourds sont aussi envisagés : tracteur, camion, bus… Ce n’est qu’en 2023 qu’arrivera la première voiture particulière : un SUV pour le moment baptisé Snowy.

Les ambitions sont là : seulement 3700 véhicules la première année, mais 25 000 dès 2025. Principalement pour marché australien, mais le constructeur évoque également des discussions pour des contrats en Asie ou en Europe. Selon ses fondateurs, l’entreprise a levé assez de fonds pour la mise en production. Et discute avec les autorités en particulier de l’épineux sujet de l’infrastructure d’alimentation en hydrogène…

Brendan Norman et son associé Chris Reitz ont tous deux travaillé aux projets du constructeur chinois Grove, lui aussi spécialisé dans les véhicules à hydrogène.

Notre avis, par leblogauto.com

Eclipsée depuis quelques années par les batteries, la pile à combustible semble (re)revenir au goût du jour. Les projets en faveur de l’hydrogène se multiplient dans plusieurs régions. Y compris donc en Australie, mais aussi en Europe. La production et la distribution du carburant restant toujours la principale pierre d’achoppement.

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "H2X, nouvelle marque en Australie?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Le plan hydrogène de l’Allemagne + plan hydrogène aéronautique pour sauver 100.000 emplois et créer un avion à hydrogène en France et l’Europe.
L’hydrogène est vraiment à la mode… mais nettement mieux adapter aux engins lourds.

SGL
Invité

« Une enveloppe de 15 milliards
Plan de relance pour l’aéronautique : un avion vert à l’hydrogène dès 2035 »
https://www.phonandroid.com/plan-de-relance-pour-laeronautique-un-avion-vert-a-lhydrogene-des-2035.html

SGL
Invité

« Une enveloppe de 9 milliards.
L’Allemagne veut devenir le pays de l’hydrogène »
https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/06/13/l-allemagne-veut-devenir-le-pays-de-l-hydrogene_6042722_3234.html

SGL
Invité

… et il y a les mêmes plans à « milliards » en Chine, en Corée, au Japon, etc.
Pour ceux qui minimisent l’impact dans le monde et le futur de ce type d’énergie.

wizz
Membre
ce n’est pas « ce type d’énergie » l’hydrogène n’est pas une énergie, mais juste une forme d’énergie : il faut dépenser une énergie (électricité, gaz) pour fabriquer l’hydrogène. Dans les 2 cas, le rendement est déplorable à très déplorable Si c’est fabriquer du H2 à partir du gaz pour alimenter des moteurs thermiques, que ce soit voitures, camion ou train, alors autant utiliser le gaz pour alimenter des moteurs thermiques. Il y a même toute une « floppée » de navires fonctionnant au GNL (gaz naturel liquifié) Si c’est fabriquer du H2 à partir de l’électricité, alors autant recharger directement des voitures électriques,… Lire la suite >>
SGL
Invité

Mais cela reste une énergie… Certes qui n’existe pas à l’état naturel, mais qui a l’immense avantage d’être produit éventuellement par les surcapacités prévisibles des EnR dans un proche futur.
La rentabilité des EnR s’améliore et augmente en puissance chaque année, mais se régule toujours très mal, l’hydrogène est utile comme tampon.
Mais il doit être d’abord utilisé pour les poids lourds, bus, locomotive, péniche et au-delà 2035 l’aviation.
Alors pour la voiture, mis à part les SUV et pick-up de plus de 2 t. (de plus en plus courant de nos jours) je ne vois pas l’intérêt avant 10 ans au minimum.

SGL
Invité

« Des péniches à hydrogène à l’étude sur la Seine »
https://www.bateau-electrique.com/actualites/peniches-hydrogene-etude-seine/

SGL
Invité

« Une locomotive à hydrogène pour des « petites lignes » en Suède ? »
https://www.ville-rail-transports.com/non-classe/une-locomotive-a-hydrogene-pour-des-petites-lignes-en-suede/

SGL
Invité
wizz
Membre
ce n’est pas parce qu’il y a des projets partout, par tout le monde que c’est forcement une bonne solution. Ex: voir le débat dans le post voisin, les hybrides rechargeables https://www.leblogauto.com/2020/06/scandale-hybrides-rechargeables-phev.html Tout le monde propose maintenant des hybrides rechargeables. Est ce que ça veut dire que c’est une bonne solution, ou très influencée par les décisions politiques? (vu les commentaires dans ce post, tout le monde n’en est pas convaincu!) Et donc de même, on voit des projets de mobilité hydrogène partout. Mais est ce que ça veut dire que ce serait forcement une bonne solution? (…ou très influencée… Lire la suite >>
SGL
Invité

Au vu des posts, les avis sont très partagés sur le sujet.
Les PHEV sont très recommandables suivant les profils d’utilisation.

wizz
Membre

avis partagés ne veut pas dire unanimité

et donc ce n’est pas parce qu’il y a des projets hydrogène partout que tout serait bon

wizz
Membre
Les ENR, souvent fabriquées par les Chinois, ne sont pas chères parce que fabriquées en très grande quantité, avec du fossile (camion, usine alimentée avec des centrales au charbon, etc…), avec des salaires de misère, et soutenues par le gouvernement chinois (via des plans investissement en Chine). Leur seul objectif est de faire couler tous les autres, de faire main mise sur ce marché, de décrocher le monopole. Maintenir ce monopole pas cher pendant assez longtemps pour faire disparaitre toute trace de compétence, de savoir faire dans les autres pays (ex: la France a perdu sa compétence nucléaire après 25… Lire la suite >>
SGL
Invité

Je suis d’accord @Wizz … Fermons les frontières européennes.
Parles-en à Merkel ! 😉

wizz
Membre

on peut fermer la frontière, MAIS les ENR auront le cout de revient « à la norme euro » et non plus pas chère « à la norme chinoise »

et donc, la filière PAC avec un rendement de 25% (perdre les 3/4 de l’électricité produite par les ENR!) avec un cout de revient à l’européenne, c’est mort.

retrouvé le retour
Invité

Comme disent certains viains teutons: « Le coq est le seul animal qui chante(encore) les deux pieds dans la m….
Il existait une pensée et surtout une industrie en France (nationalisée ou pas). Maintenant les yeux pour pleurer !! Cette mentalité de surtout s’occuper de démolir ce que fait le voisin n’existe pas vraiment en Asie !! Ça va être vraiment dur de remonter la pente !!

retrouvé le retour
Invité

Et l’électricité ? 👎👎👎👎👎👎

retrouvé le retour
Invité

Ceci dit il faudra faire attention que le voisin ne gare pas sa voiture à hydrogène devant chez vous ou dans le parking souterrain de la copropriété avant qu’elle ne soit incendiée ! ! La nuit comme c’est la coutume Tchètchene !!

versdemain
Invité

La particularité d’un véhicule à hydrogène est d’être beaucoup plus chère q’un véhicule électrique classique avec une batterie.

Ainsi inutile de croire q »un jour il y ai un marché pour les voitures de particuliers.

Par contre pour les entreprises, le plus de hydrogène est sa capacité de recharge ultra-rapide.

Ainsi pour une compagnie de taxi qui fait tourner ces voitures en 2 huit ou en 3×8, alors hydrogène peu avoir du sens, surtout si on colle un logo publicitaire pour en faire en plus un phénomène marketing auprès de la clientele.

wizz
Membre
une compagnie de taxi fonctionnant en 3×8, elle peut aussi être en voitures électriques, avec un réseau de bornes de recharge rapide disposées aux endroits stratégiques… c’est vrai qu’un réseau de bornes de recharge rapide coute cher….mais c’est encore plus cher pour un réseau de distribution d’hydrogène, voire de stations indépendantes (fabriquant l’hydrogène par électrolyse avec….de l’électricité) les points stratégiques pour les bornes de recharge rapide, ce sont par exemple l’aéroport, gare, centre ville, zone d’affaire. pour les taxis électriques, il faudra donc faire des rotations. Après 2, 3 ou X courses lambda (n’importe où), le taxi retourne à un… Lire la suite >>
Jdg
Invité

Une production de véhicules hydrogène et tout ça en un an? La blague
Marre de toutes ces fausses infos avec des données discutables et irréalistes au possible

retrouvé le retour
Invité

Oui quand ce genre de niaiserie circule c’est uniquement pour faire mousser !! Pour le moment l’Australie c’est surtout le charbon !!

Bizaro
Invité

Leveur de fond, récolteur de subventions, un métier demandant l’aide dans son équipe d’un graphiste.

Invité

Au début, j’ai cru voir la version série du Morphoz !
Bon sinon, le « plan de lancement » à l’air bien chargé, et donc couteux. Cela demande d’avoir les reins assez solides sinon c’est la douche froide

wizz
Membre
Le plan de lancement n’est que l’iceberg des problèmes à affronter. Le plus dur après la phase de lancement, c’est la croissance (du volume de chaque produit). On peut poirauter longtemps avant d’atteindre un seuil d’équilibre, et perdre de l’argent pendant ce temps là. Vendre 25000 « Ferrari » (des voitures au prix Ferrari, avec la marge de Ferrari) en 2025, c’est le jackpot Mais ici, avec des technologies achetées, avec des pièces achetées, MAIS l’homologation du véhicule reste à faire, ce qui est tout sauf pas cher. Ensuite, ne pas avoir à développer ces technologies ne veut pas dire que ce… Lire la suite >>
Philippe
Invité

Bah, je sais pas, à tout hasard pour lever des fonds, en vivre quelques années, et au mieux faire la danse du ventre aux marchés boursiers pour retenter un hold up à la Tesla? Je vois pas, autrement…

retrouvé le retour
Invité

Oui faire le lien avec le pingouin de Tesla est salutaire !!

wpDiscuz