Accueil MG Coupé électrique MG e-Motion : du concept à la série

Coupé électrique MG e-Motion : du concept à la série

0
12
PARTAGER
MG E Motion

Le concept MG e-Motion a été dévoilé en 2017 au Salon de Shanghai. Voilà les dépôts de propriété intellectuelle de la version de série.

MG est bel et bien de retour. Après quelques atermoiements, l’ex-marque anglaise passé sous pavillon chinois (SAIC) est d’abord revenue en Europe avec la petite MG 3, puis un SUV, le MG ZS/eZS et tout récemment le SUV MG HS. En France, le MG ZS EV est officiellement vendu à partir de 30 000 € avec une batterie de 44,5 kWh et une autonomie WLTP mixte de 263 km.

Mais, ce que l’on attend, c’est le coupé e-Motion. Présenté à Shanghai 2017, le concept coupé E-Motion est emprunt d’élégance anglaise. On peut y trouver des références à Jaguar, mais aussi un petit côté Mazda (moins britannique s’il en est).

La version de série de ce coupé GT électrique (oui oui) arrive. Pour le moment, il faut se contenter des dépôts de propriété intellectuelle. Parmi les différences notables, il y a les rétroviseurs qui passent à une taille standard (ie. énorme !), les poignées de portières, etc. Les portières devraient d’ailleurs s’ouvrir classiquement et non en élytre. Toutefois, ce qui change le plus est la face avant.

Conserver l’élégance malgré la mise en série…

Oubliez la face du concept avec une grande (fausse) calandre et des feux réduits presque à leur signature lumineuse diurne. Sur les dépôts, les feux sont plus classiques et la grille de calandre a disparue. C’est plus conforme à un véhicule électrique mais est-ce que l’élégance y gagne ? En tout cas il y a un petit côté Aston-Martinien pour l’avant sur ces patents. Non ?

L’intérieur a lui aussi totalement évolué. Adieu les aérateurs ronds tellement 2010, place à des aérateurs fins et horizontaux. Visiblement, MG a prévu trois écrans (dont un affichage tête haute large ?). Le concept revendiquait 500 km d’autonomie sur une seule charge de la batterie et un 0 à 100 km/h en 4 secondes… A voir sur le modèle de série.

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Coupé électrique MG e-Motion : du concept à la série"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ddd
Invité

Comment MG-Rover ont-il fini ainsi? MG-Rover était une coquille vide lors du rachat par les Chinois?

Mwouais
Invité

C’est bien une certaine intelligence/ ouverture aux autres cultures des chinois qui ont compris que pour développer la vente de leurs produits en Europe (e.a) un nom de produit avec une excellente image sympathie leur était indispensable.

Si demain la Chine propose en Europe un coupé/spider électrique accessible au plus grand nombre, quel gifle pour les constructeurs européens !

Où sont les SLK-e, Z2-e, TT-e, RCZ-e, Cupra-e, Wind-e etc ?

Scal
Invité

Alpine-e …

gigi4lm
Invité
Oui, deux coquilles vides. Plusieurs constructeurs se sont attelés à démanteler ces deux marques anglaises historiques. Avec, par ordre d’entrée en scène, BMC devenue BLMC puis British Leyland, et enfin BMW. La marque Rover appartient à Tata qui l’utilise pour sa gamme Land Rover et a sut préserver l’esprit de la marque. Le groupe Chinois SAIC a hérité des droits sur la Rover 75 mais pas le nom. La marque est donc devenue Roewe. MG est mort trois fois : Une première fois en 1936 quand William Morris (Lord Nuffield) sonna le glas des MG sportives et l’abandon des 6… Lire la suite >>
Navigator84
Invité
A l’époque, Nanjing Auto (NAC) et SAIC (Shanghai Auto) ont récupéré ce qui restait de MG-Rover. En gros, SAIC a obtenu les droits sur les Rover 25/75 et le moteur V6. Nanjing a récupéré la marque MG, les modèles ZR/ZT/TF ainsi que l’usine de Longbridge. Honda a pu récupérer ses droits sur les ZS/45 issues de sa coopération avec Rover. BMW a gardé les droits sur la marque Rover (et les a par la suite revendus à Ford). Apparemment, SAIC était en bonne passe de reprendre le groupe en 2004 avant que le projet ne capote et la faillite déclarée… Lire la suite >>
Invité

Les Aston des années 2010, toujours la référence de l’élégance après avoir inspiré les Jaguar F-Type et Ferrari Roma

Invité

2004 pardon* pour la DB9 dont s’inspire clairement cette MG (+ calandre Focus RS et arrière de Jaguar XJ/Lexus SC)

gigi4lm
Invité

On peut même remonter à la DB7, l’inspiratrice.

Stuart
Invité

Does this mean that this car is definitely going to be available in the future?

Invité

La prime à l’électrique, voilà une idée qu’elle est bonne !

Stuart
Invité

Est-ce à dire que cette voiture sera définitivement disponible à l’avenir?

wpDiscuz