Accueil Editorial 24H du Mans virtuelles 2020 : mon point de vue

24H du Mans virtuelles 2020 : mon point de vue

0
8
PARTAGER

Quand l’ACO a présenté son édition virtuelle avec beaucoup de dynamisme et d’enthousiasme, je dois dire que je ne partageais pas spontanément ces sentiments.

Je décidais néanmoins de suivre en partie cette course sur simulateurs, afin de ne pas mourir idiot.

D’entrée de jeu, je cochais positivement certaines cases comme : le réalisme du tracé, la réactivité des autos, l’intégration des procédures de ravitaillement.

Ensuite, je découvrais au fil des commentaires nombreux et avisés mais aussi avec les portraits des pilotes regroupés en teams ou répartis aux 4 coins du monde, que la machinerie mobilisait une foultitude d’intervenants de par le monde et que, les pilotes professionnels mis en avant dans les baquets, avaient fait confiance aux spécialistes de ces jeux virtuels pour régler les paramètres d’exploitation des autos.

On nous parlait d’utilisation des divers types de gomme, j’aurais bien aimé qu’une grosse averse virtuelle s’abatte sur le circuit, pour mesurer la réactivité des teams à faire face à ce que la course des 24 heures du Mans peut nous réserver comme surprises ou pièges.

Un événement de communication très important

Bref, j’ai bien compris que cette substitution fort originale et très bien montée (à quelques détails près comme la voiture d’Alonso plantée sur la ligne droite des Hunaudières) n’était en fait qu’un événement de communication très important pour que la tradition des 24 heures reste bien présente dans les esprits, malgré les interdictions inhérentes à crise de la COVID19. De ce point de vue-là c’est une réussite.

Pour le reste, la passion, les performances technologiques, les exploits humains, la synergie des équipes, la participation du public, la météo changeante restent pour moi ce qui me pousse en courant vers les 24 heures, depuis plus de 40 ans.

Les 24 heures virtuelles auront bien tenu leur rôle de supplétives, notamment grâce à la richesse des commentaires. Il faut dire que l’organisation de l’ACO n’a pas ménagé ses efforts pour un montage colossal dont il conviendra d’apprécier les retombées.

Selon vous, ces 24 heures du Mans 2020 sont :

  • une bonne surprise (56%, 101 Votes)
  • rien ne vaut le réel ! (26%, 47 Votes)
  • un rappel cruel que l'on devrait avoir les vraies 24H ce weekend (18%, 33 Votes)

Total Voters: 181

Loading ... Loading ...

Alain Monnot

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "24H du Mans virtuelles 2020 : mon point de vue"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Je pense pas qu’il faille comparer le virtuel au réel. Franchement si je n’avais pas lu l’article de M&Emme je n’aurai jamais su que cela existait. Je me suis pris au jeu … c’est une belle prouesse. Et au delà de l’effet « communication » nombre se sont prêtés au jeu et cela ne tuera en rien le vrai.Mais il faut applaudir la prouesse technique et l’investissement des personnes qui ont fait en sorte que cela prenne!

   
Invité
J’ai regardé un peu sur les chaînes Youtube de l’ACO/WEC. La première bonne surprise c’est que contrairement à ce que j’avais pu lire il ya quelques semaines (je ne sais plus où, j’espère pas sur le Blog Auto.) que seules les LMP2 et GT seraient présentes, les LMP1 en étaient aussi. La mauvaise, c’est la même que pour la diffusion en réel : la course entrecoupé d’interview toutes les 5 minutes… Donc vivement septembre pour que je puisse regarder la course en vraie via le « signal international » comme on dit en jargon télévisuel, avec les images et le son du… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

« les LMP1 en étaient aussi. » >> Alors vous avez mal vu 🙂 car si Toyota et ByKolles sont bien présentes, elles sont en LMP2 comme les autres 😉 30 LMP2 Oreca07 et 20 GTE (Porsche, Aston, Ferrari et Corvette).

   
Invité

Merci. Par LMP2 et GT j’avais compris les « équipes » à travers vos articles sur le sujet. Avec le recul pour un événement certes virtuel mais bien officiel, ça n’aurait pas été logique évidemment. Errare humanum est…

   
Invité

Sinon, pour la vraie course ma dernière (et seule) visite remonte à 91. Quitte à y être allé qu’une fois, autant avoir choisi un bon millésime (j’ai encore le sifflement du rotatif dans la tête, j’imagine que c’est pareil pour les plus anciens avec le V12 Matra…) et quelle chaleur ! Une dame qui devait avoir la soixantaine à l’époque m’avait même demandé si j’allais bien….

gigi4lm
Invité

Non, il n’y a pas de LMP1. Tous les protos sont des Oreca 07, y compris les Toyota ou Rebellion.
Pour ma part j’aurais aimer en off les commentaires de Bruno Vandestick pour plus de réalisme.

gigi4lm
Invité

@Thibaut Emme plus rapide que moi !😀

Thibaut Emme
Admin

@gigi4lm : sur la ligne selon la photo finish 😀

wpDiscuz