Accueil Actualités Entreprise Volkswagen achète 50% de JAC

Volkswagen achète 50% de JAC

0
5
PARTAGER
JAC / Volkswagen signature

Cette fois-ci, ce n’est pas une entreprise chinoise qui avale une entreprise européenne, mais le contraire. Volkswagen va ainsi devenir actionnaire du constructeur JAC Motors à hauteur de 50%. Au passage le groupe allemand prend le contrôle de sa coentreprise avec JAC qui produit des véhicules électriques.

  • Prise de 50% via augmentation du capital
  • VW possèdera 75% de sa coentreprise JAC-VW

Associé à JAC au sein d’une coentreprise depuis fin 2016, Volkswagen semblait avoir depuis quelques mois déjà l’ambition de prendre le contrôle du constructeur chinois. C’est à présent chose faite. Un accord vient d’être signé en ce sens, mais doit encore être validé par les autorités.

Volkswagen va donc acquérir 50% du capital de Anhui Jianghuai Automobile Group Holdings Limited, la holding qui contrôle l’ensemble de JAC. L’opération se fera via une augmentation de capital. Naturellement, au terme de l’opération, la Province d’Anhui verra sa propre part tomber de 100 à 50%.

C’est donc l’ensemble du groupe JAC que Volkswagen compte acquérir, pas uniquement la division de véhicules particuliers. Les camions et utilitaires tombent également dans son escarcelle. Et la coentreprise JAC-VW sera au final détenue à 75% par Volkswagen.

L’accord final devrait être signé durant l’été.

Notre avis, par leblogauto.com

Et si VW tenait enfin sa marque « low-cost » ? Avec cette acquisition, le groupe pourrait pousser les exports de la marque chinoise dans certaines régions. Dont l’Europe en tant que concurrent de Dacia ? Peut-être.

Pour l’heure, via cette acquisition, le groupe allemand met un pied sur le marché chinois des camions et des utilitaires. Il sera aussi en mesure d’accélérer l’électrification de son offre sur les gammes de prix les plus basses.

Quant à JAC, c’est ici une sorte de sauvetage pour le constructeur en perte de vitesse depuis plusieurs années.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Volkswagen achète 50% de JAC"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

VW ne cherche pas une marque low cost, elle a déjà plein de marques. Là c’est plus investir dans la Chine qui est son premier marché

Mwouais
Invité

@jdg : rien n’empêche un coup double et comme dit dans l’article, développer l’hyper low cost sans écorner ses marques VAG en exportant des voitures chinoises mais avec le cachet (visé par VW) comme VW avait fait au début des Skoda VW.

Les gens n’avaient plus peur d’acheter la voiture pas cher Skoda puisque VW leur disait que ce n’était pas si mal.

Navigator84
Invité
Apparemment c’est un brin plus compliqué. VW rachète bien 50% d’Anhui Jianghai Automobile Group Holding. Mais celle-ci ne posséderait que 25% du constructeur JAC Motors. Et en parallèle, VW augmente sa participation dans sa JV avec JAC à 75%. Le tout aurait « coûté » à VW moins d’un milliard d’euros. Mais les médias chinois précisent bien que la province de l’Anhui garde toujours la main sur la gouvernance de la holding. Ce qui fait de VW le premier constructeur étranger à être actionnaire d’une holding étatique. Bien que dans les faits l’Anhui compte peanuts à Pékin et que JAC est loin… Lire la suite >>
Invité

Les grandes manœuvres ont commencé. Le COVID-19 va accélérer le mouvement de concentration attendu depuis plusieurs années, en particulier sur le marché chinois sur-saturé de marques, mais également sur les autres marchés.
Les annonces de renforcement de l’Alliance (enfin !) et de fusion PSA-FCA montrent que les considérations économiques (la survie…) dépassent enfin les égos des dirigeants de ces méga-groupes.
Welcome to the rodeo…

Bizaro
Invité

On dirait que le marché chinois est déséquilibré, un grand nettoyage serait nécessaire. VW s’affirme comme un grand investisseur, dont la force financière est le seul ou le meilleur atout pour survivre. Clairement à l’image des gafa qui ne sont plus dans l’innovation, mais dans le contrôle du marché par le rachat.

wpDiscuz