Accueil Tesla Tesla soutenu par Washington et courtisé par le Texas

Tesla soutenu par Washington et courtisé par le Texas

0
6
PARTAGER

« Je suis d’accord avec Elon Musk » a déclaré lundi le secrétaire américain au Trésor, en soutien au patron de Tesla, qui veut à tout prix rouvrir son usine californienne malgré la pandémie, et est désormais courtisé par d’autres Etats américains.

Washington défend la position de Musk

« C’est l’un des plus gros employeurs et contructeurs de Californie », a argué Steven Mnuchin, sur la chaîne américaine CNBC.

« La Californie devrait se concentrer sur ce qu’ils doivent faire pour résoudre les problèmes de santé afin qu’il puisse ouvrir rapidement et de façon sûre, sinon ils vont réaliser qu’il a déménagé sa production dans un autre Etat », a continué le ministre de Donald Trump.

Il rappelle ainsi la menace proférée ce weekend sur Twitter par le fondateur de Tesla, qui a dû fermer son usine de Fremont le 12 mars et n’a pas encore obtenu la permission de reprendre l’activité.

« Franchement c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Tesla va immédiatement déplacer son siège et ses futurs projets au Texas/Nevada. Et si on devait garder une activité manufacturière à Fremont, cela dépendra de la façon dont nous sommes traités », a lancé M. Musk samedi.

Le Texas saute sur l’occasion pour attirer Tesla

Lundi, un comté du Texas a sauté sur l’occasion, en lui proposant de venir installer ses opérations chez lui.

« J’ai lu votre mécontentement vis-à-vis des autorités californiennes (…) et je voulais vous faire savoir que le comté d’Hidalgo est prêt immédiatement pour vous accueillir, vous et Tesla Motors », écrit Richard Cortez, haut-fonctionnaire du comté, dans une lettre publiée sur Twitter avec un hashtag « #WelcomeTesla ».

« Nous avons un gouverneur motivé, favorable aux affaires », fait-il valoir, rappelant qu’Elon Musk disposait déjà d’un site de lancement de satellite pour une autre entreprise, SpaceX. « Tout ce que vous avez à faire c’est de choisir un emplacement« .

Tesla porte plainte contre le comté d’Alameda

Tesla a déposé une plainte samedi contre le comté d’Alameda, devant une cour fédérale, affirmant que les décisions locales contredisaient les règles fédérales et celles de la Californie, où les entreprises considérées comme « essentielles » sont autorisées à fonctionner.

Le groupe fait valoir que cette définition s’appliquait à son cas, puisqu’il installait des panneaux solaires et des bornes pour charger les voitures électriques.

 

Elisabeth Studer  avec AFP

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Tesla soutenu par Washington et courtisé par le Texas"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabi35
Invité

Sacré Elon ! Lui qui se plaignait que l’action de Tesla était trop haute …il devrait être content , plus longtemps son usine reste fermée plus le cours de l’action va baisser
Jamais satisfait 😩

Reduts
Invité

Mme Studer, changez vite votre mot de passe, votre compte a été piraté, quelqu’un s’en est servi pour publier un article sans évoquer la faillite imminente de ce constructeur désespéré.

amiral_sub
Invité

excellent !

greg
Invité
« Le groupe fait valoir que cette définition s’appliquait à son cas, puisqu’il installait des panneaux solaires et des bornes pour charger les voitures électriques » Non mais serieux, les cons cela ose tout. C’ est culte…Donc monter des panneaux et des bornes de recharge est une activite essentielle a la survie. Fascinant. Sinons plus serieusement, que le gouvernement soutienne Tesla contre la Californie n’ est pas une surprise etant donne les appels a la revolte de Trump contre le confinement, les attaques repetees reciproques entre la Californie et la Maison-Blanche depuis le debut du mandat, et pour finir la volonte de… Lire la suite >>
Thomas
Invité

Il faudrait que Schwarzie redevienne gouverneur pour tenir tête à Trump 😀

amiral_sub
Invité

pourquoi lui tenir tete sur ce sujet? Pour s’amuser à bloquer une usine pour jouer?

wpDiscuz