Accueil Tesla Tesla : Musk menace de quitter la Californie, faute de reprise

Tesla : Musk menace de quitter la Californie, faute de reprise

0
27
PARTAGER

Elon Musk, le bouillonnant patron de Tesla aurait-il les nerfs à vif ? Dans un tweet rageur, il a menacé samedi de quitter la Californie, où se trouve son seul site de production de véhicules électriques sur le territoire US. Musk est vent debout contre la décision des autorités locales de maintenir à l’arrêt les activités industrielles pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus, l’empêchant de reprendre la production sur son site.

Mais la colère d’Elon Musk ne serait-elle pas aussi amplifiée par les problèmes rencontrés dans son usine de Shangai ? Cette dernière ne devait reprendre ses activités que le 9 mai, la reprise ayant été reportée de quelques jours, faute de pièces voire également suite à un problème sur un élément crucial de la chaîne de production. Réduisant à néant durant quelques jours les capacités de production de Tesla, qui ne dispose à l’heure actuelle que deux giga-factories.

Musk menace de déplacer ses activités hors de la Californie

« Franchement c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Tesla va immédiatement déplacer son siège et ses futurs projets au Texas/Nevada. Et si on devait garder une activité manufacturière à Fremont, cela dépendra de la façon dont nous sommes traités », a lancé Elon Musk sur Twitter.

Musk vante son expérience chinoise

Elon Musk a fait valoir l’expérience de Tesla en Chine, où son site de fabrication a ré-ouvert récemment. Oubliant de préciser qu’il a été grandement aidé pour cela par les autorités chinoises.

« Tesla en sait bien plus sur ce qu’il faut faire pour (reprendre la production) en toute sécurité, grâce à l’expérience acquise dans notre usine Tesla en Chine, qu’un petit fonctionnaire par intérim même pas élu », a lancé la patron du constructeur.

L’usine de Shanghai a été temporairement mise au ralenti il y a quelques semaines en raison de la crise du Covid-19 mais elle a également été parmi les premiers sites de constructeurs automobiles à reprendre la production, aidée en cela par l’appui des autorités locales. Ce qui aura permis à Tesla de voir ses ventes grimper en mars en Chine, alors que nombre de ses concurrents étaient confrontés à d’importantes difficultés.

Musk va poursuivre en justice le comté d’Alameda

Elon Musk a également affirmé qu’il allait « immédiatement » poursuivre en justice le comté d’Alameda, près de San Francisco, où se trouve l’usine, accusant ses autorités d’être « irrationnelles et coupées de la réalité ».

« Le fonctionnaire ignorant et non élu ‘responsable sanitaire par intérim’ du comté d’Alameda va à l’encontre des ordres du gouverneur, du président, de nos droits constitutionnels et en dépit du bon sens! », s’est ainsi exclamé le patron de Tesla.

Quand Musk considère la poursuite du confinement comme un acte fasciste

Elon Musk ne digère vraiment le prolongement du confinement. Lors d’une téléconférence avec des analystes financiers, il avait jugé comme « fasciste » et non démocratique le prolongement du confinement. Voyant d’un très mauvais œil le maintien en inactivité de son site de Fremont depuis le 12 mars.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que Shanghai –  seule usine automobile de Tesla en dehors des États-Unis – connaît des retards dans la réception de pièces destinées à la production de la Model 3, le site devrait également faire face à des problèmes sur un élément crucial de la chaîne de production en cours de réparation, affirment des sources proches du constructeur.

Cet arrêt de la production signifie que durant cette période Tesla n’était plus en mesure de fabriquer aucune voiture dans le monde, son autre usine d’assemblage de véhicules – à Fremont, en Californie – ayant été mis au ralenti à cause du coronavirus. Un contexte qui a rendu l’usine de Shanghai encore plus cruciale pour Tesla.

La pression exercée par Elon Musk sur les autorités de Californie pourraient être liées aux problèmes d’approvisionnement et aux difficultés techniques rencontrées sur le site chinois, le constructeur pouvant très difficilement accepter de de se retrouver sans aucune capacité de production.

Tesla a déclaré dans un communiqué que son usine de Shanghai effectuait des travaux d’entretien normaux et que la société avait profité des vacances de la fête du Travail – du 1er au 5 mai – pour procéder aux ajustements de la ligne de production.

Sources : AFP, Elon Musk

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Tesla : Musk menace de quitter la Californie, faute de reprise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

C’est de bonne guerre… je ne connais aucun patron qui aime voir ses usines à l’arrêt… Après certains le font savoir plus publiquement que d’autres. Musk a toujours été plus un adepte de la déclaration publique que des pots de vins. Et finalement, je préfère sa méthode à celle de ses concurrents.

Xavier
Invité

S’il boit le bouillon, ce que je ne lui souhaite pas, comme il peut pas dire que c’est de la faute des Chinois, il pourra dire que c’est de la faute des politiques.
C’est vrai que quelques dizaines de milliers de morts en plus ou en moins c’est pas insurmontable du moment que les autres achètent des voitures.

SGL
Invité

Ben, d’un point de vue « Américain » la reprise est plus importante que le confinement.
N’oublions pas qu’en France, on croule sur les protections sociales, qui ont un coup réel dans notre économie… Attention, je ne critique pas, mais c’est pour cela qu’il ne faut pas cracher dans la soupe en France.
Les employés en France n’auraient pas les mêmes choix aux USA ou la Chine… Même si c’est évident de dire ça, parfois un petit rappel ne fait pas de mal.

Letinono
Invité

C’est le problème de sa stratégie de gigafactory. Quand on regroupe l’ensemble de la production sur un seul site et par conséquent dans une seule région du monde, les conséquences sont immédiates en cas de problème sur ce site.

wizz
Membre

letinono

avant d’être une multinationale, on commence par être une « mononationale »…

Letinono
Invité

Ce n’est pas la sens de ma remarque.

Il a préféré faire des usines géantes plutôt que d’en faire de multiples à plusieurs endroits (elles auraient pu toutes être aux US dans divers états d’ailleurs).

Thibaut Emme
Admin
@Letinono : c’est un choix économique qui a été fait. En promettant une « gigafactory », on s’attire les faveurs de l’état (ici la Californie mais c’est pareil avec l’Allemagne en Europe) car cela représente pas mal d’emploi. Ensuite, on mutualise tout un tas de frais en ayant une seule usine plutôt que plusieurs. Si on fait un parallèle avec nos vieux constructeurs et leur multiples implantations, on voit que chaque usine représente un « coût » et que la tendance va à des usines plus concentrées, avec des chaînes multi-voitures pour avoir une usine compacte. Musk en ayant une grosse usine en Californie… Lire la suite >>
wizz
Membre
Elle n’est pas si géante que ça https://www.bfmtv.com/economie/psa-sochaux-500-000-voitures-produites-en-2018-score-historique-1592000.html Peugeot, sur son seul site de Sochaux, produit déjà 500.000 véhicules par an. Et c’est même petit comparé à l’usine Wolfsbourg avec une capacité supérieure à 800.000 La Giga Factory de Tesla, c’est juste la plus grande usine d’assemblage de voitures électrique. Mais en temps que capacité industrielle, il n’y a rien d’extraordinaire. C’est vrai que Tesla aurait pu construire 3 petites usines dispersées aux USA au lieu d’une grande, mais cela aurait augmenté le cout. Il vaut mieux une usine travaillant en 3×8 plutôt que 3 usines travaillant en 1×8. On… Lire la suite >>
Gustave
Invité

Et si c’était la fin de l’eldorado Californien au profit d’autres états ou les prix sont moins élevés, l’immobilier pro et perso surtout (A SF c’est impressionnant)
Detroit à connu un beau renouveau grâce à ses prix normaux (et surtout la ville revenait de très loin) !

De toutes façons, avec 20 millions de nouveaux chômeurs, on va voir comment cela va se passer ! Chômeurs US qui n’ont, bien évidement, pas les mêmes avantages que nous…
C’est sans doute pour cela que certains gouverneurs veulent le déconfinement au plus vite, mais c’est un autre débat..

gigi4lm
Invité

Eh oui, les USA est le pays pauvre le plus riche du monde.

SAM
Invité

Ou comment une utopie du bien vivre écologique a viré en monstre du capitalisme décomplexé. Doit séparer l’homme du génie? Car autant ses produis avaient convaincus … autant lui devient de plus en plus « puant » quand il prend la parole.

Une chose est sûre … la CGT ne risque pas de l’enmer..der Lui!
M. Musk! Passez directement par la case El Paso/Ciudad Juarez pour votre prochaine Gigafactory car tout le monde sait bien que la moindre contrariété justifiera que les prochaines Tesla soient produites dans des zones agricoles du Mexique ou d’Inde avec au passage un siphonnage des ressources en eau.

wpDiscuz