Accueil Sportive Mulholland Legend 480 : fille de TVR

Mulholland Legend 480 : fille de TVR

0
15
PARTAGER
Mulholland Legend 480

Graham Mulholland, passionné de TVR, dévoile sa propre voiture fortement inspirée (et pour cause) de TVR, la Mulholland Legend 480.

Mulholland est un tout jeune groupe anglais. Fondé par Graham Mulholland à la fin de 2019, le holding a trois portefeuilles à son actif : Mulholland Technology, Mulholland Composites et Mulholland Automotive. Technology est un bureau d’étude et d’ingénierie qui accompagne les constructeurs automobile tandis que Composites travaille…les matériaux composites.

Mullholland a fondé EPM Technology en 1996. Devenu depuis Mulholland Composites dans le nouveau groupe de Graham Mulholland, le société a travaillé entre autre pour la Formule 1, mais aussi l’automobile. C’est peut-être là que Graham a rencontré Damian Mc Taggart. Ce dernier a dessiné les TVR depuis plus de 20 ans jusqu’à sa première disparition en 2012 (relancée depuis par Gordon Murray).

Ici, d’ailleurs on retrouve son style brutal. Mais, par rapport aux TVR qu’il a pu dessiner, on a ici des traits de crayons simples et droits qui rappellent la Marussia B2 ou d’autres productions modernes.

Evidemment, le châssis et beaucoup d’éléments sont en carbone, matériau maîtrisé par Mulholland. Pour propulser le bébé de Derby, on trouve un V8 de 480 chevaux relié à une boîte à vitesse 6 rapports. Pour le reste ? Il faudra vous impliquer dans le projet, ou attendre que d’autres informations ne soient distillées.

Mais…les commandes sont ouvertes ! « La Legend 480 nous permet de montrer notre technologie, notre savoir-faire et nos capacités à un plus large public. En outre, cela nous permet de célébrer le moteur à combustion avant de passer à d’autres technologies, que nous voulons aider à co-développer. Nous voulons que ces nouveaux véhicules soit l’auréole de l’activités de notre groupe » déclare Graham Mulholland.

Notre avis, par leblogauto.com

Une nouvelle voiture anglaise avec un gros moteur thermique (un V8 ici) c’est toujours bon à prendre non ? Pour le moment, nous sommes peut-être juste un peu frustrés de ne voir que quelques vues 3D sans en savoir plus de la fiche technique.

Mulholland mettrait-il la charrue avant les boeufs en parlant de commandes ouvertes alors qu’on en sait si peu ? Vivement les prochaines informations !

A propos de Mulholland Group

Durant 21 ans, Graham Mulholland a fondé puis géré EPM TEchnology. Fournisseur pour certaines écuries de Formule 1 et de sport automobile, la société sise à Derby en Angleterre a été achetée en 2017 par AS.G (Aero Services Global Limited) via a2e Industries. Mulholland quitte EPM peu après.

Fin 2019, approché par un investisseur, Andrzej Kurowski, Graham Mulholland fonde le Mulholland Group et rachète EPM Technology, devenue EPM Composites, à A2e. Voilà comment naît une nouvelle marque automobile.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Mulholland Legend 480 : fille de TVR"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Ai je bien compris ?
Le gars crée sa boite, la revend, s’en va, … et la rachète !

Mwouais
Invité

J’aime pas.

Ça n’a pas le charme d’une TVR jusqu’ici. Ça fait très TVR à l’Américaine.

Oh, la voiture sera peut-être très bien pour celui qui aimera son look, moi je continue à attendre la nouvelle Griffith pour me réjouir d’en croiser sur routes.

Mais leur histoire financière a déjà l’air tarabiscotée comme beaucoup de promesses de sportives qui ont déjà fait plus flop que vroum !

gigi4lm
Invité

Oui, on est plus dans l’esprit de la Sagaris (avec une face avant encore plus lourde) que le la Griffith ou Chimaera.
La Griffith actuelle bénéficie de l’aura de Gordon Murray et a le mérite d’exister.
Cette Mulholland a tout à prouver, pour le moment ce n’est que du papier.

labradaauto
Invité

la carrosserie fait bien TVR. on aime, on aime pas. Mais le moteur: on a pas trop d’informations: un v8 à l’américaine avec ses contre poids de vilo de moteur de péniche : puuuah ! mais si c’est un v8 « à l’italienne » : ça change tout!
donc les autos: faut arrêter d’en parler ! faut s’en servir pour jauger plus tard.
Les TVR , en voitures typiques à l’anglaise sont des autos presque toujours au minima en masse embarquée. Pour ça : elles restent au sommet des voitures de sport performantes

MINI_Stig
Invité

Un peu de Speed 12 pour l’avant (mais le premier proto), un profil de Tuscan R… mais des proportions bien loin de celles des TVR très basses de la belle époque !

seb
Invité

« Ce dernier a dessiné les TVR depuis plus de 20 ans jusqu’à sa première disparition en 2021 »
Faute de frappe ou prédiction suite aux manques de nouvelles de la Griffith? 🙂

« Mulholland mettrait-il la charrue avant les boeufs en parlant de commandes ouvertes alors qu’on en sait si peu ? Vivement les prochaines informations ! »
Au contraire, ça me semble dans l’air du temps. Combien de voitures ont voit sortir de nul part, limitée en nombre d’exemplaire et déjà toutes vendues le jour de la présentation?

panama
Invité

Je vais être très méchant : style balourd, aucune grâce ni inspiration britannique. Moteur acheté (à qui ? L’inévitable BMW ?) bien entendu.

wpDiscuz