Accueil Historique Mujica, ex-président d’Uruguay veut mourir avec sa Coccinelle

Mujica, ex-président d’Uruguay veut mourir avec sa Coccinelle

0
6
PARTAGER

La Coccinelle de Volkswagen fait l’admiration de José Mujica, l’ancien président d’Uruguay, depuis longue date. Tant et si bien, qu’elle est devenue l’objet fétiche de ce personnage haut en couleur. Dans une vidéo adressée au journal allemand Deutsche Welle, il déclare vouloir finir sa vie avec sa vieille voiture.


José Mujica et la Coccinelle : une longue et belle histoire

En exclusivité pour Deutsche Welle, Pepe Mujica fait un éloge inhabituel du capitalisme. Y lançant même une ode dédiée à la voiture qui l’a rendu célèbre dans le monde entier comme « le président le plus pauvre du monde ».

« Je suis décidé à mourir avec cette petite auto”, confie malicieusement Pepe Mujica, dans une vidéo adressée au journal allemand, à titre de contribution.

L’ancien président uruguayen (de 2010 à 2015) roule au volant d’une Coccinelle depuis les temps reculés où, jeune homme rebelle dans les années 1960, il faisait partie d’un groupe révolutionnaire, les Tupamaros, qui prônait la guérilla urbaine. Un engagement qui lui aura valu douze ans d’incarcération dans les geôles de la dictature uruguayenne, entre 1973 et 1985.
“À cette époque”, dans les années 1960 et 1970, dit-il, “nos rues, nos villes s’étaient remplies d’une petite voiture sympathique : la Coccinelle.”

La publicité révolutionnaire de Volkswagen pour la Coccinelle vantée par Pepe Mujica

La Coccinelle, cette “merveille mécanique”, a conquis toute l’Amérique latine, et Volkswagen, son créateur, n’a pas hésité à “faire de la publicité pour sa voiture en s’inspirant de notre réputation de Robins des Bois”, pointe l’emblématique icône de la gauche, ajoutant : “Quelle habileté que celle du capitalisme capable de passer outre à toutes les contradictions !”

Pepe Mujica, reconnaissant mine de rien «  les prouesses » du  système !…

Précisons que l’ancien Président a attiré l’attention du monde entier pendant son mandat pour ses discours en faveur de la paix, contre le consumérisme et pour la promotion de lois telles que la réglementation controversée du marché de la marijuana.

Une petite faveur demandée à Volkswagen

Le président “le plus pauvre du monde”, comme il est communément appelé, a néanmoins exprimé un souhait à l’attention de Volkswagen.

Ayant appris que le constructeur a mis au point des blocs électriques qui peuvent équiper les anciens modèles, il a adressé une requête pour que VW en fasse venir en Uruguay, “où ce kit électrique n’est pas encore arrivé”, pour “rajeunir” les vieilles Coccinelles.

De véritables fortunes offertes pour acheter la Coccinelle de Mujica

Pepe Mujica rappelle qu’on lui a offert une fortune pour acheter sa vieille auto, mais que s’agissant d’“un cadeau des gens du coin”, ce n’est pas négociable.

Symbole de l’austérité de l’ancien président uruguayen, la vieille Volkswagen « Fusca » de 1987 avec laquelle « Pepe » parcourait les rues de son pays est devenue l’ objet du désir d’un cheikh arabe, prêt à payer en 2014 un million de dollars pour le véhicule.

Sources : Deustche Welle, Medias d’Amérique Latine

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Mujica, ex-président d’Uruguay veut mourir avec sa Coccinelle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Conduire tue?
Mourrir dans une voiture.
Quel « drôle » d’association.

wizz
Membre

mourir avec sa Cox…

un platane?

beniot9888
Invité

Mourir avec ou la garder jusqu’à sa mort ?
Mais oui, un platane pourrait lui apporter satisfaction dans les deux cas.

SGL
Invité

Jadis, j’avais déjà entendu qu’en matière de tenue de route la Cox était un cercueil roulant !
Ben là cela se confirme.

labradaauto
Invité
..à mon avis, vous n’avez pas voyagé dans l’auto . J’avais un beau frère qui m’a fait faire quelques migrations dans sa VW jeans. Pas de moteur, certes, mais bonne voiture ! bonne qualité de fabrication, assez fiable à l’époque si on voyait les autos de même créneau dans les rues. Je comprends cet homme politique. Je me suis souvent attaché à mes tas de ferraille. Ce n’est pas un défaut je crois. On voit la société de consommation, les effets de modes…Puuuah : votre auto a 2 ans: mais c’est une vieux modèle M’sieur, faut changer… Excuses: je n’ai… Lire la suite >>
Isaac
Invité

Ahh l’Uruguay ! J’adoooooooooooooooore l’Uruguay et les Uruguayens ! Je suis pas fan des fusca et des VW mais c’est bien drôle comme histoire

wpDiscuz