Accueil Finance Jeep Miles : la location au kilomètre : intéressant ?

Jeep Miles : la location au kilomètre : intéressant ?

0
14
PARTAGER
Jeep Miles

Habituellement, les LLD ou LOA ont des loyers qui dépendent d’un kilométrage prévu à la signature du contrat. Chez Jeep, on propose une « location au km » : Jeep Miles. Est-elle si intéressante que cela ?

Dans les assurances, cela fait quelques années que l’on trouve déjà des offres qui dépendent du kilométrage effectuée dans l’année. Cela permet d’avoir des offres pour les « petits rouleurs ».

Avec la location longue durée ou la location avec option d’achat, il y a un kilométrage annuel à ne pas dépasser et bien souvent, tout dépassement se paie très cher. Cela occasionne des situations « cocasses » où les locataires arrivant en fin de contrat peuvent laisser la voiture au stationnement pour ne pas aller au-delà de la limite de km prévue.

Jeep lance en France une offre de Leasys France : Jeep Miles. Leasys, c’est la filiale de FCA Bank (et donc de FCA Fiat Chrysler) qui s’occupe de la location ou leasing. Pour suivre le kilométrage et ainsi faire la tarification « qui va bien », le constructeur utilise le boîtier « Mopar Connect » qui permet de récupérer à distance le kilométrage du mois.

Le loyer est alors calculé en deux parties : l’obsolescence du véhicule, indépendante du kilométrage, et la distance parcourue. Pour le moment, on peut choisir cette formule sur le Jeep Renegade, et bientôt sur le Jeep Compass.

Par rapport à une LOA classique ?

Sur un Jeep Renegade en Quicksilver Winter Edition (1.0 120ch essence BVM 6 à 25 400 euros), Leasys propose par exemple une offre 48 mois, avec un apport de 2 800 € puis 149 € TTC/mois hors kilomètres. Ces derniers sont à 15 centimes d’euro du kilomètre. Ainsi, pour 40 000 km (10 000 km/an), cela donne 125 € TTC de plus pour la distance parcourue soit un total de 274 €/mois sur 48 mois.

Or, si on prend une LOA, avec un Renegade en version Basket Series With LNB, plus chère (26 150 €), un leasing sur 48 mois avec 40 000 km prévus et un premier loyer de 2 800 € donne des loyers de 344 €/mois. Si on passe à 15 000 km/an, la LLD Jeep Miles donne 336,5 €/mois tandis que la LOA donne 361,50 €/mois pour 60 000 km sur 48 mois. Sur ces deux exemples, la jonction s’opère un peu après 70 000 km sur 48 mois.

Résultat, cette LLD « Jeep Miles » peut se révéler intéressante, tout dépend évidemment de votre cas. Elle évite surtout le stress du dépassement kilométrique avec un coût de 15 centimes d’euros du km connu à l’avance. Pour autant, cela reste « dans les eaux » du coût du dépassement kilométrique. Si on laisse la voiture au garage pendant, mettons, deux mois, on ne paie que l’obsolescence du véhicule.

La location comme bouée de sauvetage de l’industrie auto ?

En revanche, cela reste relativement cher puisque la LOA revient à un total de 31 240,55 € (si achat) soit un coût de 5090,55 € soit près de 20% du prix. Bien plus cher qu’un crédit auto. Mais, ce dernier demande soit un premier apport bien plus important, soit des mensualités largement au-delà.

Les constructeurs se sont lancés dans la location, avec option d’achat ou longue durée, ce qui permet d’accéder à l’automobile sans, ou avec peu d’apport et en ayant des mensualités relativement faibles. Mais, c’est reculer pour mieux sauter pour l’industrie automobile qui se retrouvera avec des centaines de milliers de véhicules de retour de location. La crise de la covid-19 risque d’avoir des conséquences sur plusieurs mois, et même des résurgences quand ces locations arriveront à leur terme.

Illustration et source : Leasys

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Jeep Miles : la location au kilomètre : intéressant ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Motörhead
Invité

Kilométrage à ne pas dépasser et pas déplacer

michozi
Invité

Ben oui si on roule pas.
Voila je resous vos problemes les plus complexes n’hesitez pas a me contacter si vous avez des questions.

Motörhead
Invité

LLD LOA ce sont 2 solutions bombes à retardement, dans 36 mois ou 48 mois quand la valeur réelle du véhicule à la revente sera inférieure à la valeur résiduelle calculée en début de contrat, le loueur va boire le bouillon

gustave
Invité

c’est clair !! et combien de particuliers vont tomber de haut quand ils passeront d’un beau suv à une citadine, finances obligent….:)

Rauber
Invité

😂😂 Faut faire un crédit classic ?

Jim
Invité

Arrêtez de dénigrer systématiquement la LOA ou la LLD. Ayant travaillé pour un « financeur » automobile, je peux vous assurer que utilisé intelligemment ce mode d’acquisition est intéressant aussi pour le client.
Et les kilométrages additionnels à payer en fin de contrat si on dépasse le kilométrage contractuel ? Oui ça arrive mais 1- ce n’est pas si cher. 2- si vous aviez acheter votre auto la décote (et donc la perte d’argent) aurait été similaire. 3- cela se négocie aussi avec la concession qui sera prête à faire un effort pour conserver un client

beniot9888
Invité

Un de mes amis a fait une LDD sur une Skoda Citigo. Et l’a achetée à la fin des 4 ans. Au total, il a déboursé dans les 9000€. Le prix de la bagnole, quoi. Il estime avoir fait une affaire très raisonnable. Bien loin des « faut être un pigeon pour acheter ça ! »

Après, il faut un minimum faire ses calculs pour s’assurer de ce qu’on achète, oui. Mais ça ne veut pas dire que tout est à jeter.

Torvi
Invité
En Suisse, cela fait des années que les leasing existent et plus de 90% des voitures sont « achetées » de cette manière. Cela permet d’avoir un parc automobile assez jeune (8.4 ans) et puissant (160CV). Cela vient aussi du fait que la grande majorité de la population ne sait/veut plus épargner. On consomme tout en mensualités (iPhone 58 avec abonnement à 120 CHF/mois), TV payée en 24 fois, etc … Néanmoins, cela a un grand avantage : il y a une offre de voitures d’occasion de 4 ans et 60’000 KM phénoménale, toujours très bien entretenues et cela tire les prix… Lire la suite >>
KifKif
Invité

Oui en Occase on peut faire de superbes affaires : j’ai acheté comme cela une S8 de 5 ans (15000€ pour 105000kms) et un Cayenne Turbo de 5 ans (30 000€ pour 54 000kms) A chaque fois avec deux jeux de roues neuves et garantie 1 an.

wpDiscuz